Dites non aux douleurs physiques

Dans cette vidéo, Christian Godefroy vous présente les vertus et les effets de la magnétothérapie, une alternative peu coûteuse aux médicaments qui traitent la douleur.

Utiles aussi pour les entorses, pour fournir une alternative à l’acupuncture, les aimants sont des moyens de se soigner qui ne coûtent pas cher, et qui se réutilisent pendant des années.

Mettez un aimant à côté d’une blessure, d’un membre douloureux et vous verrez l’efficacité. Vous pouvez encore trouver des exemplaires d’occasion du livre dont il parle sur Amazon, pour une fois à des prix raisonnables.

Vous pouvez aussi trouver dans la bibliothèque des livres gratuits un livre d’Hector Durville sur l’utilisation des aimants.

9 réflexions sur « Dites non aux douleurs physiques »

  1. Cette approche est tres tentante pour quelqu’un quu siuffre d arthrose. L’aspect non invasif, la simplicité d’utilisation, la rapidité d’action… Tout cela est bien tentant. Je vais tenter l’experience pour me debarrasser /attenuer mes douleurs d’arthrose de hanche. Merci pour cette information.

  2. merci c’est vraiment superbe je vais essayer quelques expériences seulement monsieur Godefroy une petite astuce qui vient s’échapper dans votre vidéo c’est que vous n’avez pas dit comment connaitre le pole nord d’un aiment , certes pour certains c’est simple une petite recherche sur le net et voila la réponse chez d’autres c’est difficile
    merci beaucoup

  3. Très intéressant! Où peut on se procurer des aimants?
    Doit on les garder en contact jusqu’à disparition de douleurs ou les remettre de temps à autres?
    Quelqu’un a déjà fait le test?
    Merci pr votre générosité intelectuelle

  4. je vais essayer aussi , et voir , même si ici , on le fait plus rapidement avec des écosses ou des herbes.

  5. Je ne suis pas d’accord j’ai essayé les aimants sans aucun résultat

  6. Merci pour l’astuce. Je vais l’essayer avec les petites blessures
    des enfants. Je me demandebien si ça peut faire quelque choses sur les douleurs cause par les contraction au moment de l’accouchement!

Les commentaires sont fermés.