Archives de catégorie : Blog

Passez une année géniale : il n’est pas trop tard pour agir

Passez une année géniale
©Lealnard – Fotolia

Je sais que nous sommes au mois de mars et que l’année 2018 est déjà sérieusement entamée, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Aussi je voudrais vous proposer sur quelques jours de faire un exercice, de suivre une démarche qui va vous aider, seul ou en famille, à prévoir une super année.

Cette démarche, en tout, ne devrait pas vous prendre plus d’une heure. C’est un bien maigre investissement pour bénéficier vraiment d’un supplément de temps, d’une meilleure organisation, de plus de succès et du sentiment d’avoir vraiment accompli quelque chose en 2018.

Je vous conseille tout d’abord de lire tous les articles les uns après les autres pour comprendre l’ensemble de la méthode avant de l’appliquer. Donc, ne commencez pas juste après cet article, mais lisez les suivants.

Il y a 9 étapes dans cette méthode. Je ne ferai pas systématiquement un article par étape, il pourra y en avoir un qui couvrira plusieurs étapes. Par exemple, aujourd’hui, nous allons voir les deux premières étapes.

Comment préparer cette démarche

Que vous soyez seul(e) ou à plusieurs, libérez un moment, par exemple en début de soirée, sans interruption ni distractions. Coupez votre téléphone ou mettez le dans un tiroir. Les notifications de Candy Crush ou de Facebook peuvent bien attendre quelques minutes.

Accordez-vous du temps pour vous.

Préparez un endroit confortable, des feuilles de papier et des stylos ou crayon pour chacun, et annoncez combien de temps cela va prendre, et l’objectif final de cette petite réunion : planifier une excellente année ensemble.

Tenez un calendrier à disposition, par exemple un de ces calendriers que l’on trouve dans les bureaux. C’est important que les personnes qui sont avec vous puissent visualiser, concrétiser le temps écoulé et le temps à venir de manière commune. J’ai une représentation mentale de l’année qui vient, vous avez une représentation de l’année écoulée : elles sont différentes car vous n’avez pas le même rythme de vie que moi. Des enfants à l’école n’ont pas la même représentation que des parents qui travaillent.

1. Commencez par un bilan

Pour savoir comment aller où on veut aller, il est indispensable de savoir où on est. Si vous regardez une carte et que vous cherchez à aller à Nemours, vous pouvez suivre plein de chemins pour y arriver. Si vous venez de Lyon mais que vous prenez le chemin qui vient de Paris, vous allez faire un looooong détour.

Il faut donc commencer par faire un bilan de l’année écoulée, un bilan honnête mais surtout un bilan optimiste et plein de gratitude.

Vous allez commencer par faire la liste des 3 ou 5 accomplissements de l’année écoulée. L’idée est de vous concentrer en premier lieu sur ce qui s’est passé de bien dans l’année écoulée, les événements qui vous ont marqués positivement. Ces événements peuvent être intérieurs (j’ai changé de travail) ou extérieurs (ma fille a eu un enfant). Ils ont eu un impact positif sur votre vie et se sont révélés être des étapes accomplies dans votre chemin de vie ou celui de votre famille.

Par exemple, vous pouvez avoir fait des choses nouvelles que vous ne saviez pas que vous pouviez faire, vous avez achevé des projets, vous avez construit quelque chose. Ces événements sont personnels ou communs, mais ils ont un impact sur tout le monde, ou sur la plupart des membres de votre famille, de votre groupe.

Prenez chacun une feuille, et notez de 3 à 5 événements par personne.

Ensuite confrontez ces événements pour en tirer les éléments les plus importants.

2. Ce qui vous a manqué

Après avoir commencé sur une note positive, on va faire un peu d’introspection du côté moins optimiste et on va tester ses limites, ses challenges, ses frustrations.

Dans cette deuxième étape, on va voir ce qui n’a pas fonctionné. Les choses qu’on n’a pas encore réussit à faire, les changements qui ont été reportés, les mauvaises habitudes qui ont persisté.

On apprend de ses réussites, on apprend aussi souvent de ses échecs, car ceux-ci pointent sur les choses qu’on ne sait pas faire, sur les choses qu’on fait mal, sur les domaines où nous pouvons faire des progrès pour réconcilier ce que nous sommes avec ce que nous voulons être.

Il ne faut pas voir cette étape avec noirceur et pessimisme. Ne vous dites pas : « Je n’y arriverai jamais », mais bien plutôt : « Je n’y arrive pas encore, pourquoi donc ? »

Ce que vous ne réussissez pas à faire ne vous définit pas. C’est un moment dans l’espace et dans le temps. Vous pouvez changer, aussi n’y mettez pas de pathos.

De la même manière que dans l’étape précédente, prenez le temps chacun de votre côté puis tous ensemble de mettre noir sur blanc ces limites qui vous chatouillent.

Vous verrez cet exercice, seul ou en commun, est très révélateur. Il est souvent bénéfique rien que pour lui-même.

 

On se retrouve dans un prochain article pour la suite de la démarche. D’ici là, vous pouvez déjà commencer à faire ce bilan dans votre esprit, mais n’oubliez pas de lire toutes les étapes avant de le faire en commun. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires, je ferai un article supplémentaire pour aplanir les difficultés que vous pourriez rencontrer.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Est-ce une bonne idée ?

Oh oui, c’est une bonne idée… C’est même une bonne, bonne idée. Allez, n’hésitons pas à le dire : c’est une idée géniale !

Le seul problème ?

Tant que ce n’est qu’une idée, c’est du vent. Il n’y a rien de concret, il n’y a rien à montrer.

Et puis, les bonnes idées sont-elles à l’abri du réel ?

Des bonnes idées, j’en ai du centaines (bon, restons modeste : des dizaines). Qu’est-ce que j’en ai retiré ? Rien, car je ne les ai pas réalisées.

Des bonnes idées, j’en ai eu plusieurs qui se sont avérées être des flops. Tiens, tous les jours, j’ai une bonne idée qui ne se réalise pas, qui n’atteint pas le succès que j’avais mis en elle. Mais je n’abandonne pas.

Vos idées, bonnes ou moins bonnes, géniales ou juste intelligentes, vous devez les tester, les mettre au banc d’essai de la réalité et voir si elles portent leurs fruits.

Une idée peut changer une vie, une bonne idée peut changer notre vie, mais seulement si elle est réalisée, si vous passez à l’ACTION.

L’outil ne sert à rien sans la méthode

Comment accepter le fait que l’on change et que l’on est capable de changer sa vie ? Comment faire face aux peurs et aux blocages que l’on a ancré en soi-même.

Je vous rappelle qu’en vous étant inscrit au Club Positif, vous avez reçu le livre gratuit «  Comment vous libérer de vos soucis et de vos pensées négatives avec la méthode Vittoz ». C’est un outil indispensable pour changer votre perception de votre vie et transformer votre regard sur les choses.

Ce livre gratuit est disponible en consultation directe ici :
http://cpositif.com/content/vittoz/vittoz1.htm

Mais cet outil n’est qu’un outil. Il vous faut aussi la méthode plus complète pour comprendre ce qui ne vous convient pas dans votre vie, comprendre quelles sont les choses qui vous tirent en arrière, vous empêchent d’avancer, de changer progressivement votre vie, jour après jour.

Pour accéder à ce changement intérieur et reprendre le contrôle de votre vie, cliquez ici :
http://transformervotrevie.kneo.me/c/95318y/d1076b

Si vous donnez un tournevis à quelqu’un qui n’en a jamais vu, il va peut-être s’en servir correctement pour vissez ou dévisser des vis. Mais plus probablement il va s’en servir pour taper, pour faire des trous, pour creuser. L’outil sans la méthode, ce n’est pas suffisant. Et une méthode, cela s’apprend, cela se suit. Au début, on n’observe pas forcément des changements, mais au fur et à mesure ils se produisent.

Si à la fin de l’application de la méthode, on regarde derrière soi sur le chemin que l’on a parcouru, on est alors stupéfait des changements profonds que l’on a réussi à réaliser.

C’est la magie de l’application de bonnes habitudes et de remplacement des mauvaises habitudes par les bonnes.

C’est la magie de l’acceptation du changement.

Pour transformer votre vie et prendre les bonnes habitudes qui vous permettront d’avancer, cliquez ici :
http://transformervotrevie.kneo.me/c/95318y/d1076b

Le changement ne se fait pas avec une baguette magique. Il faut du travail, accepter le changement et vaincre ses mauvaises habitudes. En appliquant cette méthode, vous atteindrez un véritable changement optimiste et profond dans votre vie.

PS : vous ne risquez rien à essayer ! Julie Rachou offre une garantie en béton armé de 90 jours. Et comme je connais bien Julie, je sais qu’elle respecte parfaitement cette garantie.

Acceptez VOTRE changement pour changer votre vie

Vous pouvez vous débarrasser de ces croyances qui vous bloquent et vous empêchent de changer de vie. Vous pouvez faire taire les petites voix qui vous disent que changer de vie, c’est dangereux.

Car cette capacité de changer de vie, vous l’avez en vous.

Mais en nous, il y a deux loups : un loup craintif et suiveur et un loup courageux et enthousiaste. Si dans votre esprit vous donnez à manger au loup craintif, c’est lui qui va dominer et qui va imprimer son caractère à votre esprit, guider votre vie.

C’est ce changement intérieur que vous propose Julie Rachou avec sa méthode «  transformer votre vie ». En provoquant ce changement intérieur, en étant plus fort et plus courageux que les peurs et les croyances, vous pouvez devenir plus positif, optimiste, en paix avec vous-même. Bref, plus heureux.

Pour accéder à ce changement intérieur et reprendre le contrôle de votre vie, cliquez ici :
http://transformervotrevie.kneo.me/c/95318y/d1076b

Vos actions ont une influence sur vos pensées, qui elles-même ont une influence sur vos pensées, et ainsi de suite dans le cycle. Est-ce que vous voulez que ce cycle soit un cycle vertueux qui vous permette de réaliser votre vie, ou un cercle vicieux qui vous entraîne au fond du trou (ou même vous laisse dans une vie moyenne) ?

Avec cette méthode vous allez apprendre à reprendre le contrôle sur vos peurs et vos émotions pour ne plus les laisser prendre le contrôle de votre vie et de vos actions, et à prendre du recul de manière positive sur ce qui vous arrive.

Concrètement, au cours des différentes leçons, vous apprendrez :

  • Comment transformer ce qui vous arrive en ressources positives (Leçon 5)
  • Comment ne plus prendre personnellement ce qu’on vous dit (Leçon 8)
  • Comment transformer vos croyances limitantes (Leçon 16)
  • Comment clarifier ce que vous désirez vraiment (Leçon 23)

Car pour changer votre vie et prendre le contrôle, il faut non seulement que vous puissiez agir en fonction de ce que vous désirez, mais aussi que vous sachiez où vous voulez vous diriger.

Cette méthode vous permet de

Créer une vie qui ait du sens et qui vaut la peine d’être vécue.
Rester en accord avec vos valeurs profondes.
Etre fidèle à ce qui compte vraiment pour vous.
Choisir votre vie et réaliser vos envies.
Vous sentir plus libre, joyeux et léger.
Etre beaucoup plus souriant et détendu.
Vous sentir plus en paix et au clair avec vous-même.
Envisager l’avenir avec bien plus de joie, de légèreté, de confiance et de sérénité.

La méthode se présente sous la forme d’un PDF à télécharger, accompagné de son journal de transformation, et des fichiers audio en mp3 pour pouvoir utiliser votre méthode Transformer votre Vie partout avec vous sur votre smartphone ou votre lecteur MP3.

Si vous êtes prêt à changer votre vie, à vivre une existence qui a du sens pour vous et votre entourage, cliquez ici :

http://transformervotrevie.kneo.me/c/95318y/d1076b

Ce n’est pas votre faute

Laissez moi commencer par une histoire, personnelle…

Quand j’étais petit, dans les années 70, à chaque fois que je passais du temps avec mon père (mes parents avaient divorcé jeunes), je l’écoutais travailler. Il me racontait ce qu’il faisait, je le suivais aux États-Unis pendant qu’il allait négocier des rachats de droits chez de grands éditeurs américains, je suivais ses discussions avec Alain, Françoise, et tous les autres salariés des Éditions Godefroy, à La Ferrière sur Risle.

Il me montrait avec fierté son gros ordinateur qui pouvait stocker des milliers d’adresses et produire des étiquettes pour envoyer des mailings, je faisais des copies de cassettes audio pour qu’il puisse ensuite les vendre.

Et puis un jour il m’a dit :

«  Dans les familles, c’est une mauvaise idée d’hériter des entreprises. La première génération a un créateur, celui qui fonde et développe une entreprise, son fils est un simple gestionnaire, qui garde l’entreprise à peu près au même niveau, la troisième génération est celle des artistes, qui dépensent tout. »

BOOM !

Un message clair : je n’avais aucun espoir d’arriver à sa cheville pour créer une entreprise, quelque chose de tangible et pérenne. Je pourrais tout au plus le faire prospérer, sans rien apporter de nouveau.

Des malédictions comme celle-ci, nous en recevons des centaines, des milliers pendant notre enfance. Sans parler de toutes celles qui consistent à nous limiter pour nous protéger.

Alors moi j’ai très bien vu le danger de ce sort qu’il me jetait. Il a continué à me jeter des sorts comme ça tout au long de ma vie, mais je n’ai jamais accepté ces sorts. Ils ne sont pas moins présents dans mon inconscient…

Ne fais pas ci, ne fais pas ça. Fais attention en traversant la rue. Ne parle pas à des gens dans la rue. Éloigne-toi de la cuisinière. Fais des études de droit ou de médecin : on aura toujours besoin d’avocats et de médecin.

Ce n’est pas votre faute si vous avez peur. On vous a toujours conditionné pour respecter le statu-quo, faire ce qu’on vous a dit de faire. Le système éducatif est aussi responsable, qui ne vous apprend pas à réfléchir et à être autonome mais à répéter encore et encore la même chose, de manière productiviste (un héritage du XIXème siècle et de la révolution industrielle).

En bref, on a renforcé nos habitudes jusqu’à transformer celles-ci en forteresses de croyances, et accepter le changement, percevoir celui-ci, est de plus en plus difficile.

Au cours de notre vie d’adulte, ces croyances sont renforcées, imprimées encore plus profond dans notre cerveau.

Que fait-on alors, si on veut changer de vie, mais qu’on est bloqué par nos croyances ? Il faut d’abord commencer par accepter le changement et le regard que l’on porte sur les événements, nos relations, notre vie.

Ça, cela ne se fait pas avec une baguette magique. Il faut changer nos habitudes, et changer ses habitudes, ce n’est pas facile : ce sont celles-ci qui nous maintiennent dans notre confort, même si celui-ci n’est pas vraiment confortable.

C’est en changeant notre état d’esprit que l’on peut changer notre vie.

Changer votre vie ça vous dit ?

Si on pose la question aux gens, la majorité vous diront qu’ils veulent changer de vie. Et vous ?

Est-ce que vous aussi vous voulez changer de vie ?

Oui ? Alors qu’est qui vous en empêche ? Pourquoi ne commencez-vous pas aujourd’hui à changer de vie ? Croyez vous qu’en continuant à faire aujourd’hui ce que vous avez fait hier, vous obtiendrez un résultat différent ?

La vérité c’est que la plupart des gens ont peur de changer de vie. Ils ont peur d’avoir des revenus moins important, de manquer de courage, du regard des autres et de ce que dira leur entourage.

La peur est la plus grande cause de notre immobilisme.

Un exemple personnel : il y a quelques années, en 2009, ma femme a commencé à développer une activité solo après avoir quitté son précédent emploi. Voyages à l’étranger, rencontre de dizaines de personnes : elle était partie pour développer une activité de conseil.

Au même moment, j’ai fait le point et me suis dit que mon expérience de salarié du moment (j’ai fait des aller-retour entre salariat et activité individuelle) n’était pas satisfaisante. C’est le moins qu’on puisse dire : j’avais pris 8 kilos, j’étais morne, je faisais toujours le même boulot et je commençais à m’engueuler avec la dirigeant de la boite dans laquelle j’étais.

Donc j’ai dit à ma femme que j’allais partir de cette boite, recommencer mon activité indépendante là où je l’avais laissée. Sa réaction immédiate a été de se remettre à chercher un emploi salarié. La peur… Cette peur avait décidé pour elle.

Aujourd’hui, elle a finalement surmonté ses peurs, et est devenue indépendante (et elle a plus de succès que moi !). Comme quoi, les échecs ne sont qu’un moment dans la vie, une manière d’apprendre.

Le risque le plus important est d’abandonner ; si vous avez un échec vous pouvez recommencer, et réussir en essayant à nouveau, de manière différente. Si vous abandonnez, si vous restez bloqué, c’est FINI.

Mais revenons à nos moutons.

Pensez-vous qu’en continuant à faire la même chose, vous obtiendrez un résultat différent de celui que vous avez obtenu jusqu’à présent ?

Honnêtement, dites-le : NON !

Pour changer de vie et transformer sa vie, il faut d’abord commencer par se transformer soi-même.

Que pouvez vous offrir à ceux que vous aimez en cette fin d’année ?

  Qu’offrir aux personnes que vous aimez ? Une vie meilleure, plus de réussite dans leur vie et la capacité à diriger leur vie et leur émotions pour être plus heureux ?
  Pour la fin d’année, et pour commencer l’année 2018 avec de bons objectifs, offrez le journal du succès. Un journal qui vous permet de mettre vos actions face à vos objectifs, de cultiver la gratitude et l’esprit positif, de diriger vos pensées vers ce que vous voulez accomplir dans votre vie personnel, spirituelle, relationnelle et professionnelle.
  Le meilleur changement, le seul changement qui fonctionne, c’est celui qui vient de l’intérieur, quand on agit sur soi-même et que l’on apprend à diriger ses pensées et ses émotions.

Motivez-vous : les clés pour surmonter les obstacles

Motivez-vous et motivez les autres !

L’énergie de la motivation, cela commence dès le réveil. Qu’est-ce qui vous fait lever le matin, qu’est-ce qui vous propulse au saut du lit et vous obsède, vous fait avancer toute la journée ?

Est-ce que vous baissez les bras dès que vous rencontrez un petit obstacle ?

C’est en trouvant vos propres leviers personnels d’énergie que vous pourrez entreprendre et réaliser votre vie, c’est en suscitant cette même motivation chez les autres que vous pourrez les mettre en action et partager votre énergie et les mener eux aussi au succès.

Dans « Motivez-vous et motivez les autres, De l’énergie et de la force pour vaincre tous les obstacles » :

  • Découvrez quels sont les 15 besoins qui vont fournir du carburant à la motivation pour analyser et formuler vos propres sources de motivation,
  • Mettez fin à l’attente et engagez des actions qui dès aujourd’hui deviendront aussi des ressorts de motivation,
  • Cultivez tous les jours une prise de décision et l’atteinte de petits objectifs pour rester dans la dynamique de la réussite,
  • Découvrez les besoins fondamentaux des autres et ceux pour lesquels ils sont en attente, et vous les motiverez à aller plus loin avec vous.

Ce livre audio de Christian Godefroy dans la série « Académie Personnelle du Succès » est disponible sur la boutique du Club Positif.

Retrouvez-le dès aujourd’hui et passez aux exercices pratiques pour développer votre motivation et passer enfin à l’action…

Conseils de lecture : Un grand classique à écouter

Quand on me demande quel livre de développement personnel lire, je ne peux jamais passer à côté des plus grands classiques. Par mi ces classiques, il en est un qui se détache.

Un livre indispensable qui met le doigt sur les traits de caractère et les qualités que vous pouvez acquérir pour atteindre votre succès (quelle qu’en soit la forme) :

– un désir brulant

Il ne suffit pas de vouloir être riche. Il faut un désir brulant, une obsession même, pour réaliser de grandes choses. Proche de la loi de l’attraction, ce principe de focaliser tout son esprit dans un but précis vous permet de transformer ce désir obsessionnel en réalité.

– l’auto-suggestion

Il n’y a pas de mystère : il faut trouver sa voix intérieure et faire en sorte que celle ci vous accompagne et vous permette de grandir plutôt que vous retenir et vous limiter. En cela, le livre de Napoleon Hill est très proche des leçons apprises par Emile Coué.

On ne cesse de se dire des choses à soi-même, il faut choisir ce que l’on se dit, pour avoir plus de confiance et d’énergie.

– la spécialisation

Devenir un expert dans un domaine est indispensable pour être reconnu et faire grandir sa valeur de manière exponentielle. Là encore on retrouve le focus. Il ne suffit pas d’être bon, il faut être excellent et continuer à rechercher l’excellence.

– les grandes idées

Beaucoup de gens pensent que la richesse c’est manipuler de l’argent. Non, ce sont les grandes idées qui permettent de devenir riche. On peut avoir plusieurs grandes idées ou une seule grande idée. Mais il faut cultiver son imagination de manière permanente car c’est les idées et leur application par un plan déterminé qui permettent de devenir riche.

– la persévérance

Vous rencontrerez des échecs sur la voie qui mène à la richesse. Steve Jobs a été viré de la société qu’il avait fondée. Cela ne l’a pas empêché de revenir quelques années plus tard et de la transformer pour en faire la première entreprise du monde.

La persévérance est une qualité extraordinaire. Se poser des obstacles dans son plan, se laisser détourner de son objectif, c’est facile, comme tout renoncement. Mais seule la persévérance vous permettra de parvenir à la richesse.

– le cerveau collectif

L’union fait la force, même dans le domaine des idées. Trouvez des alliés et discutez avec eux. De préférence des alliés qui ont plus de qualités que vous ou qui sont meilleurs que vous. Sinon, ils ne vous apporteront pas grand chose d’autre que la flatterie.

Et ce livre est facile à lire et facile à comprendre. Presque trop facile parfois, si bien qu’il est recommandé de le lire plusieurs fois pour réaliser ce qu’il contient.

Ce livre doit être un livre de chevet et lu plusieurs fois. Il est d’une lecture facile et les méthodes et étapes qu’il décrit vous mèneront forcément au succès.

Vous pouvez retrouver ce livre en version  livre audio disponible sur Audible, Amazon et Livreaud.io .

Vous pouvez aussi retrouver sur le blog une vidéo de Christian Godefroy qui vous fait un résumé de ce livre.

Nouveau livre audio dans la série “Académie personnelle du Succès”

Avez-vous remarqué comment vos nouvelles idées peuvent vous sortir d’impasses ou de problèmes, comme elles peuvent développer vos affaires, votre activité ou votre vie sentimentale et familiale ?

La créativité et les nouvelles idées nous permettent d’avancer et réaliser des avancées spectaculaires dans notre vie personnelle ou professionnelle.

La bonne nouvelle c’est que c’est une faculté qui s’acquiert rapidement, se développe au cours de la vie et se ressource aussi facilement. Quand on a appris à avoir les bonnes idées, on ne cesse plus d’avoir de bonnes idées…

Retrouvez dans “Comment pratiquer la pensée créative, les secrets dune personnelle sans limites” les étapes pour devenir un machine à créer de bonnes idées et résoudre comme par magie vos soucis.
  Ce livre audio est disponible sur la boutique du Club Positif, accompagné du livre numérique à télécharger aux formats PFDF, Kindle ou ePub.
  Ce livre audio rejoint “Les 50 habitudes de ceux qui réussissent” dans la série Académie Personnelle du succès.