Une méthode simple pour atteindre vos objectifs

Introduction

Ceci n’est pas une lecture de divertissement. C’est une préparation. Malheureusement, cela signifie que vous allez sans doute devoir travailler un peu si vous comptez en retirer un quelconque bénéfice. Mais si vous y mettez de la bonne volonté, même si vous vous contentez de faire les exercices et n’allez pas plus loin, vous obtiendrez des résultats.

Si vous allez plus loin, vous vous rendrez sûrement compte que cette méthode va changer votre vie.

Cela peut sembler étrange de débuter un processus d’aide à l’atteinte d’objectifs par l’établissement de plusieurs listes. Or, sans cela, vous serez incapable de savoir avec quoi vous allez devoir travailler.

Avez-vous déjà remarqué que les gens passaient plus de temps à planifier des vacances de 2 semaines qu’ils n’en passaient pour planifier leur futur ? Pensez-y, c’est une réalité quasi universelle. Les exceptions sont ceux qui ont connu un réel succès dans leur vie. 

Petit détail : Cet ouvrage a initialement été écrit pour une école de commerce, donc les exemples peuvent avoir tendance à se concentrer sur des concepts marketing. Ils n’en sont pas moins valables dans tous les autres domaines. Vous pouvez reprendre ces idées en recourant à la même méthode pour atteindre n’importe quel objectif.

Oui, n’importe lequel.

L’auteur de cette méthode est Paul Myers, qui autorise la distribution de celle-ci. Par contre, la traduction et l’adaptation, c’est le Club Positif qui l’a faite. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser sans signaler que l’auteur est Paul Myers (vous trouverez un lien vers son site en dernière leçon) et que la traduction est du Club Positif (avec un lien vers https://cpositif.com)

Voilà comment ça va se passer : au cours des jours qui viennent, vous allez recevoir chaque jour une leçon avec des listes et des questionnaires à remplir.

Ces questionnaires ne sont pas pour moi, ils sont pour vous. Les remplir vous permet de réfléchir réellement aux questions qu’ils vous posent, et aussi de fixer véritablement, par écrit, ce que sont vos objectifs, vos moyens, vos progrès.

Si vous n’êtes pas encore inscrit à la méthode, cliquez ici pour aller vous inscrire et recevoir les emails suivants.

Bien que des exemples de résultats passés soient utilisés occasionnellement dans cet ouvrage, ils ne sont donnés qu’à titre d’exemple. Il n’est pas dit, sous-entendu, insinué ou autrement brandi que le lecteur fera aussi bien en utilisant ces techniques. Je ne le sais pas, et vous non plus. Pour le moment.

Les résultats que vous obtiendrez en utilisant cette méthode dépendront de votre situation unique, de vos compétences, de vos objectifs et de vos efforts personnels. Traduction : Ce n’est pas en restant assis sur vos fesses après avoir lu ce livre que vous deviendrez riche.

L’auteur n’assume aucune responsabilité de quelque nature que ce soit pour ce que vous choisissez de faire avec ces informations. Utilisez votre propre jugement. Quel qu’il soit.

Que voulez-vous vraiment ?

Tout est question de changement. Créer et accomplir des objectifs sont beaucoup plus profonds que le fait de créer un changement. Il s’agit de gérer le changement et vous approprier complètement votre futur.

Commencez par télécharger le PDF des listes. Pas besoin de tout imprimer tout de suite, mais je vous conseille fortement de les imprimer et d’utiliser un stylo pour les remplir, plutôt que de le faire sur ordinateur.

Imprimez la feuille de travail “Réflexions sur vos objectifs” et mettez-vous à l’aise. Vous avez quelques réflexions à mener.

Quel futur voulez-vous ?

Si votre vie pouvait être celle que vous vouliez qu’elle soit, que serait-elle en ce moment précis ?

• Où habiteriez-vous ? 

• Qui seraient vos amis ? Avec quel genre de personnes voudriez-vous passer du temps ?

• Comment passeriez-vous votre temps, si vous pouviez faire tout ce que vous voulez ? 

• Que mangeriez-vous ? Que porteriez-vous ? Qu’écouteriez-vous ? 

• Travaillerez-vous ? Si oui, que feriez-vous ? Si non, que feriez-vous ?

• Que voulez-vous apprendre ? Savoir ? Être ? 

• Où aimeriez-vous partir en vacances ? Qu’y feriez-vous ? 

• Quelles autres choses feraient partie de votre vie parfaite ? 

Commencez à écrire. Écrivez les réponses à chacune des questions. Soyez exhaustif. Lorsque vous composez cette liste, ajoutez n’importe quelle autre chose que vous aimeriez vraiment voir faire partie de votre vie. Vous pouvez avoir ce que vous voulez. Faites la liste de tout ce que vous voulez. Ne lésinez pas. 

N’attribuez pas de valeur marchande, ne pensez pas non plus à l’état de votre compte en banque pour le moment. Ce sera pour plus tard.

Intermède : 2 histoires vraies

Il y a quelque temps, je me suis rendu à une conférence à Boulder, Colorado. C’était une conférence sur le commerce, mais je m’y suis rendu car j’étais curieux et j’avais envie de rencontrer 2 des personnes qui y participaient.

Durant la conférence, Jonathan Mizel, l’organisateur, raconta une histoire intéressante à propos de sa première discussion avec son nouveau formateur économique, que je vous retransmets de mémoire pour que vous compreniez l’idée. 

Jonathan était très emballé par l’opération car il avait des objectifs importants. Le formateur lui demanda ce qu’il souhaitait tirer de leurs conversations, ce à quoi Jonathan répondit qu’il souhaitait devenir riche. 

Lorsque le formateur lui demanda ce qu’il entendait par riche, Jonathan expliqua qu’il désirait gagner un million de dollars. Le formateur lui demanda : “Que feriez-vous si vous aviez un million de dollars en ce moment précis ?” 

Jonathan réfléchit un instant et déclara “J’irais pêcher !” 

Ce à quoi le formateur répondit, “Jon, vous n’avez pas besoin d’un million de dollars pour aller pêcher.” 

Jonathan alla souvent à la pêche les jours suivants. Puis il quitta le Colorado pour Hawaii. 

Comparez ceci à une autre aventure, plus ancienne

Il y a fort longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, j’habitais à Cleveland, Ohio. Un jour, je lus un article dans le Plain Dealer qui changea énormément ma façon d’envisager la vie. Ce n’était pas un article joyeux, mais il apportait une leçon importante.

Vous ne le savez peut-être pas, mais les hivers sont vraiment froids à Cleveland. Parfois brutalement froids. L’article parlait d’un homme littéralement mort de froid dans son appartement, durant son sommeil.

Le fait était inhabituel, bien qu’il se fût déjà produit par le passé. Lorsque la police inspecta l’endroit pour s’assurer que la personne n’avait pas été victime d’un crime, ils découvrirent quelque chose qui les choqua.

Non, l’homme n’avait pas été assassiné. Il était simplement mort de froid. Les voisins ont indiqué que l’homme était pauvre. Il n’achetait que la nourriture la moins chère, et gardait la température de son petit appartement si basse que personne ne pouvait y rester bien longtemps. Pratiquement personne n’avait envie d’y rester de toute façon. Cet homme était soupçonneux et paranoïaque. 

Lorsqu’ils vérifièrent son appartement, ils remarquèrent la forme étrange du matelas, et décidèrent de l’examiner. Ils découvrirent ainsi qu’il avait été rempli de billets. Cette personne avait apparemment économisé chaque centime gagné au cours de sa vie. 

L’homme était mort de froid en dormant sur l’équivalent de plus d’un million de dollars !

Retour à votre liste

À présent que vous avez terminé votre liste, observez-la en regardant chaque élément séparément, comme si c’était un objet tangible. Faites-le pour chacun d’entre eux.

Certains affirment que le fait de regarder un objectif aide à son accomplissement. C’est exact. D’autres prétendent que cela aide à focaliser votre subconscient sur le fait de l’envisager comme une possibilité, et commence à le faire devenir réel. C’est également vrai. Mais ce ne sont pas les raisons pour lesquelles il vous est suggéré de le faire.

Vous devez envisager une autre raison. Si vous avez toujours pensé “J’aimerais conduire une belle voiture”, et que cela arrivait, comment vous sentiriez-vous ? 

Est-ce que cela change quoi que ce soit à la façon dont vous vous sentez ? (Oubliez la façon dont les autres vous voient. Ce sont leurs affaires, pas les vôtres.)

Est-ce que cela vous fait vous sentir plus heureux ? Peut-être que cela représente une étape, ou que cela vous donne un sentiment d’accomplissement.

Vous avez besoin de le voir, de vous mettre vous-même dans une situation où cela serait réel pour savoir si c’est quelque chose que vous voulez vraiment ou si c’est quelque chose que vous pensez être supposé vouloir.

La vie est bien trop courte pour s’ennuyer avec des choses dont vous ne voulez pas, simplement pour vivre selon les attentes des autres. S’ils sont trop occupés à avoir des attentes pour d’autres personnes, ils ne seront de toute façon pas satisfaits si vous les remplissez. 

C’est votre vie.

Que voulez-vous vraiment ?

Si vous avez noté dans cette liste une idée ou une tâche, qui ne fera pas votre bonheur, débarrassez-vous-en immédiatement. Sinon, elle pourrait vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez VRAIMENT. 

Si vous avez ajouté un élément qui ne compte pas vraiment pour vous, rayez-le. 

Maintenant, relisez à nouveau la liste.

Quelles sont les choses qui ne coûtent rien ? Ce sont justement les plus importantes. Ce sont celles que nous allons nommer les “Objectifs de Permission.” 

D’une certaine façon, vous avez sans doute le sentiment que vous devez prouver que vous méritez ces choses. Cela peut aller de l’endroit où vous habitez, jusqu’aux personnes qui font partie de votre vie. 

Peut-être pensez-vous ne pas avoir le temps, par exemple, pour apprendre une langue, jouer d’un instrument de musique ou avoir un nouveau loisir. 

Faites de ces objectifs une liste à part. (Une feuille de travail est fournie dans ce but.) Cet exercice peut être très facile, ou au contraire extrêmement difficile, car il implique une décision, et rien d’autre, généralement. 

Des freins internes vous ont empêché de prendre la décision avant. Sans doute, vous ignoriez que prendre une décision était tout ce qui était nécessaire, ou une simple habitude à prendre. Il suffit de le faire. 

Si le frein est lié à un quelconque problème psychologique, ce livre ne vous sera pas d’un grand secours, et il est recommandé de vous adresser à un psychanalyste ou toute personne compétente. 

À nouveau, déplacez ces objectifs dans la liste des “Objectifs de Permission”, et retirez-les de ceux sur lesquels vous travaillez actuellement.

On se retrouve demain pour l’étape suivante. D’ici là portez-vous bien et n’hésitez par à relire ou à refaire le travail déjà accompli sur la réflexion sur vos objectifs.