Profitez gratuitement de 21 jours de méditation avec Deepak Chopra

Lundi 30 Mai, commence LA PUISSANCE DES ENERGIES VITALES, le 5 ème parcours de méditation audio en ligne guidé par Deepak Chopra.

21 jours de méditation avec Deepak Chopra

Lors de la première semaine, guidée par la voix de Deepak, nous
commencerons par comprendre comment fonctionne le flot de l’énergie intérieure. Nous trouverons et éveillerons ce flot puissant qui est à notre disposition à chaque moment.

Au cours de la deuxième semaine , nous exploiterons cette puissante
énergie intérieure et nous commencerons à activer notre flot intérieur.
Nous nous connecterons aux centres d’énergie (chakra) de notre corps et nous utiliserons cette connexion pour construire notre état de paix et de possibilités infinies.

Dans la troisième semaine – une fois que nous nous serons ouverts – nous expérimenterons la véritable transformation en l’exprimant dans tout l’Univers.

Vivrez-vous ce voyage exceptionnel comme moi ?

Obtenez votre accès maintenant pour ne rater aucune séance de méditation.

 Parlez-en à vos amis. Ils vous en remercieront, car la valeur pour eux de ce programme est ex-tra-or-di-naire !

Deepak Chopra vous offre aussi une séance d’essai dès maintenant, une séance très importante pour la question de l’image de soi. En mélangeant la méditation, la relaxation et la suggestion, il vous aide à développer votre bien être.

Et maintenant, vous pouvez directement utiliser votre smartphone pour profiter des méditations avec Deepak. Chaque jour, vous pouvez donc les faire sans vous poser la question du téléchargement.

Capture d’écran 2016-05-27 à 09.04.41Profitez des 21 jours de méditation gratuites avec Deepak Chopra maintenant avec qu’il ne soit trop tard.

Namasté !

Comment éviter les pensées perturbatrices pendant une séance de relaxation ou méditation

Quelqu’un vient de me poser une question fort judicieuse : en gros, je pense à autre chose pendant la méditation ou la relaxation, comment faire pour recentrer mon esprit et le vider de ces autres pensées ?

Il n’est pas possible de cesser de penser. Notre corps et notre cerveau particulièrement sont ces merveilleux systèmes qu ine cessent de fonctionner et de générer des impulsions chimiques ou électriques qui forment des pensées.

Imaginez qu’on vous demande de cesser de faire battre votre cœur pour respirer à fond. Le pourriez-vous ?

Probablement pas, et c’est tant mieux. En tout cas, personne ne s’est relevé de cette expérience pour en parler au monde et révéler son intérêt !

Ce que vous pouvez faire, c’est ralentir les choses, ou faire en sorte que des choses plus utiles ou plus agréables prennent le pas sur les événements parasites.

Ainsi, j’apprécie de marcher en faisant une forme de méditation, en concentrant les pensées sur ce qui se passe sous mes pieds pour apporter du calme à mon cerveau sans cesse en ébullition. C’est un des principaux usages que j’ai aujourd’hui de la méditation ou des autres formes de relaxation.

Vous pouvez aussi utiliser la relaxation comme moteur pour faire tomber la tension nerveuse et justement court-circuiter ces pensées parasites. Et quand je parle de relaxation, je parle de relaxation de tout votre corps. Revoyez les exercices relaxation alpha à fond, pourquoi pas en enregistrant vous-même sur votre smartphone les instructions à suivre et en les rejouant à votre tour.

Pensez à votre respiration, concentrez vous sur celle-ci tout d’abord. Sentez l’air pénétrer toutes vos alvéoles pulmonaires, sentez votre diaphragme se relâcher et se tendre pour agrandir votre volume pulmonaire et vous permettre une plus grande relaxation, un plus grand relâchement. On respire mal en général, et pratiquer une respiration complète, se concentrer sur celle ci, permet de remplis votre pensée de cet effort et d’occuper l’espace des pensées parasites, donc de faire partir celles-ci.

C’est comme un verre d’eau rempli. Disons que l’eau sont vos pensées parasites. Mettez maintenant de l’huile dans le verre : l’eau va disparaître, et être entièrement remplacée par l’huile.

Notre corps et notre esprit sont en interaction, comme un tout, et non comme deux choses séparées. Votre esprit peut commander à votre corps, mais votre corps peut aussi agir sur votre esprit.

Passez votre vie à la passoire de la bienveillance

Vous avez probablement déjà lu cette histoire dans un email du Club Positif, où l’on parle de bienveillance, c’est une de celles qui génère le plus de retours :


Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute opinion de la sagesse. Quelqu’un vient un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

“Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami?

  • Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j’aimerais te faire passer un test, celui des 3 passoires :

  • Les 3 passoires?

Mais oui, reprit Socrate. Avant de me raconter toutes sortes de choses de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on aimerait dire.

C’est ce que j’appelle le test des 3 passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai?

  • Non. J’en ai simplement entendu parler…

  • Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.

Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

  • Ah non ! Au contraire.

  • Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es même pas certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l’utilité. Est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?

  • Non. Pas vraiment.

Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?”


Le propos aujourd’hui est de parler de bienveillance, « la disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui » d’après Wikipedia, cette qualité de notre pensée que l’on retrouve dans le confusianisme, le christianisme, l’islam, le boudhisme.

Cette idée est souvent rattachée à l’éducation ou au management, et malheureusement au politique. Mais cette idée de bienveillance va aussi avec nous-même est avec tous ceux que nous rencontrons dans notre environnement personnel, et sur internet.

Dans nos propres actions et nos discours, utilisons des faits, pas des jugements.

Bienveillance et leadership/management

La bienveillance implique deux choses : l’interdépendance et le lien affectif avec les autres personnes. Elle permet de sortir de la bulle de l’égo. Mes aspirations ont de la valeur, celles des personnes avec lesquelles je travaille aussi. Et ensemble nous nous appuyons les uns sur les autres pour aller dans la même direction.

La bienveillance permet la confiance nécessaire entre des personnes qui doivent travailler, échanger, et coopérer.

Que faire avec des personnes difficiles ?

En dépit de mes bons sentiments, ils sont difficiles à supporter. On ne peut pas adhérer à l’objectif de personnes aussi toxiques, et souhaiter que ces personnes guérissent de leurs défauts, par contagion de notre bienveillance.

Cette bienveillance permet de nous détacher et de nous rendre compte de la nocivité de son égoïsme, afin de nous en protéger.

Entraînez votre esprit

Toutes nos capacités sont des capacités que nous avons acquises : lorsque nous sommes nés, nous ne savions ni lire, ni compter, ni même parler. Nous ne pouvions pas résoudre des problèmes mathématiques ou logiques. Pourtant, pour la plupart, nous avons acquis ces capacités sans effort réel, par la force de l’habitude et la puissance de l’entraînement de notre esprit. Pour les autres il faut remplacer la force de l’habitude par la patience et la longueur de temps, mais nous pouvons tous y arriver.

Développer votre bienveillance est aussi un exercice d’entraînement.

Vous ne pouvez pas imaginer lire un livre sur le fait de jouer un piano, le connaître par cœur même, et vous mettre à jouer du piano comme Glenn Gould (je sais , mes références datent un peu). De la même manière, vous ne devriez pas imaginer pouvoir être bienveillant du jour au lendemain.

Jour après jour, nous devons construire notre personnalité et améliorer celle-ci, nous devons transformer des capacités que nous avons dans leur état latent en des qualités qui nous rendent meilleurs, pour les autres et pour nous même.

Je me regarde avec bienveillance et je peux ainsi pourchasser ma solitude sans répit.
Maxwell Maltz

Méfiez-vous de l’altruisme

Pour ma part, je reste assez détaché des choses et je me méfie de l’altruisme, sans tomber non plus dans l’égoïsme. Les recherches de la psychologie et des neurosciences, notamment les travaux de Daniel Batson ont montré que l’altruisme, le fait de se mettre à la place des autres et de développer de manière dévoyée votre empathie pouvait vous amener à ressentir vous-même une souffrance psychologique ou sociale.

La zone émotionnelle du cerveau est plastique. Elle n’est pas figée mais a une certaine manière d’évoluer, de faire grandir les zones nérologiques qui sont les plus bénéfiques.

Le politique n’est pas bienveillant

Un domaine qui n’est pas du tout touché par la bienveillance, bien qu’il s’en réclame, est le domaine politique. N’allez pas naviguer dans les commentaires sur les articles parlant de politique si vous voulez trouver des exemples de bienveillance. Celle-ci se retrouvera d’ailleurs généralement absente des faits d’actualité, plus vendeurs quand ils évoquent la peur, le chômage, la détresse.

En fait c’est terriblement pernicieux, car sous prétexte de bienveillance, ces discours montrent en fait d’autres choses et dévoient donc le sens même du mot bienveillance.

La méfiance envers autrui est devenue un sentiment dominant. N’écoutez pas les politiques qui évoquent leur bienveillance, ils vous mentent. Le vivre-ensemble se construit dans sa sphère personnelle, pas dans la sphère sociale, même si l’on pourrait souhaiter plus de bienveillance réelle dans la société et la politique. Mais celle-ci implique aussi le compromis, ce qui n’est pas du ressort du politique.

Il faut malheureusement apprendre à naviguer entre la fausse bienveillance dont on parle, et celle, véritable, qui vous rendra agréable et intéressant à suivre.

« Vis-à-vis des autres, je me conduis avec bienveillance. »

Pour aller plus loin :

Retrouvez un programme gratuit de bienveillance pour soi sur https://bienveillance.co

Retrouvez une vidéo de Matthieu Ricard sur l’altruisme ici.

et son Plaidoyer pour l’altruisme : La force de la bienveillance – Matthieu Ricard

Restez en forme avec les alicaments

Vous savez déjà que votre alimentation est la principale source de votre santé. Une alimentation équilibrée vous aidera à avoir votre poids de forme, à être plus en forme et à vivre plus longtemps en forme.

Mais si les aliments pouvaient aussi vous aider à vous soigner ?

C’est ce que les nutritionnistes et les diététiciens appellent aujourd’hui les alicaments.

Dans un nouveau livre publié ces jours-ci sur Amazon, Kindle, iBooks et Kobo, le Club Positif vous révèle comment mieux entretenir votre santé, adapter votre alimentation pour être en meilleure forme et résoudre de nombreux maux ou problèmes.

Cover900

Ce livre est disponible en version papier exclusivement sur Amazon et en version numérique sur KindleiBooks  et Kobo.

Vous y découvrirez :
  • Comment faire la différence entre les régimes et les systèmes diététiques
  • Comment composer vos menus en fonction de vos problèmes personnels
  • Comment améliorer votre diététique et utiliser la diétothérapie pour que ce soient les aliments qui vous soignent
  • Comment naissent les cancers et comment les éviter
  • Le danger de la consommation de légumes de supermarchés
  • Quels modes de cuisson adopter pour conserver les nutriments et les propriétés des aliments
  • Quels sont les fruits et légumes les plus intoxiqués sur le marché non bio
  • La diététique naturopathique et l’équilibre entre les aliments alcalisants et acidifiants
  • Le danger des produits laitiers et de leur caractère allergène
  • Le régime le plus simple (à pratiquer régulièrement pour détoxifier et purifier son corps)
  • Pourquoi le crudivorisme vous permet de conserver les propriétés des aliments
  • Comment choisir vos aliments en fonction de votre groupe sanguin : tout le monde ne doit pas manger la même chose
  • La diétothérapie et l’usage des aliments comme alicaments
  • Les nutriments miracles et les antioxydants, défenses contre l’ostéoporose, les cancers et les maladies cardio-vasculaires
  • Tous les aliments pour améliorer votre santé, qu’ils soient antihypertenseurs, antidépresseurs, anticoagulants, anti-(mauvais)cholestérols, anti inflammatoires ou antiulcéreux
  • Comment retrouver son confort digestif quand on a des soucis (aérophagie, coliques, constipation, colites, etc)
  • Les allergènes habituels et comment découvrir quels aliments sont mal tolérés par votre organisme ou vous rendent malades
  • Comment faire plaisir à votre foie et nettoyer votre organisme
  • L’alicament miracle pour traiter un excès de mauvais cholestérol
  • Comment sauver votre cœur pour vivre en pleine forme plus longtemps.
  • Comment réduire par deux les risques cardio vasculaires avec un seul aliment
  • L’aliment qui vous permet de supprimer les toxines qui encombrent votre corps, mais aussi les métaux lourds, les pesticides
  • La vitamine qui renforcera votre sexualité
  • Comment supprimer les troubles d’érection du pénis sans avoir recours à la pilule bleue
  • Les trois meilleurs aliments aphrodisiaques
  • Comment se passer des troubles de la ménopause
  Ce livre est en prix de lancement jusqu’au 15 mai, donc profitez de l’occasion rapidement pour découvrir ce livre à lire et à relire, mais aussi à conserver à portée de la main pour résoudre les petits problèmes de santé de la vie quotidienne.
  Ce livre vous réconciliera avec votre deuxième cerveau, votre intestin pour une vie meilleure.