Parkinson a 30 ans

Ce sujet a 15 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  trishaaddis83, il y a 9 ans et 5 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)
  • Auteur
    Messages
  • #234642

    alexis33
    Participant

    eh oui c’est le diagnostic qui est tombé cet été pour moi.

    je sais d’ou vient la cause et je travaille dessus en kinesio et en psychogen, mais j’ai besoin d’aide pour stimuler moon auto guérison. auriez vous quelques suggestions a me faire ?

    #391609

    tom17310
    Participant

    Je sympathise beaucoup avec toi.

    Malheureusement, je ne peux t’aider, il y aura certainement quelqu’un qui pourra répondre à tes attentes.

    Bon courage.

    Réal

    #391610

    mtm
    Participant

    Alexis bonjour

    je suis aussi impuissante face à ton problème
    en espérant de tout coeur que tu trouveras
    aide
    la paix de l’âme que je te souhaite
    et beaucoup d’amour

    vla

    #391611

    hannamccool
    Membre

    Bonjour,

    Je découvre ton message tardivement, désolée. espérons que tu es toujours dans les parages.

    J’ai chez moi un CD intitulé “Renforcer son capital-santé” que je trouve très bien. Tu le trouveras sur ce site et de plus tu peux écouter un extrait aussi.

    http://www.nachez.fr/accueil.htm

    A+,

    Bonneetoile

    #391612

    jeanjean10
    Participant

    merci pour vos messages

    je vais aller voir le site merci

    Amitiés

    #391613

    oppen
    Participant

    Bonjour, moi j’ai 66 ans et suis atteint aussi de Parkinson depuis 13 années, mais il y a différentes manifestations de cette maladie, moi c’est la tremblante, heureusement il existe des médicaments qui stabilisent bien. J’ai toujours refusé de modifier ma façon de vivre. Je prépare pour ce printemps une marche de 1000km (Le tour de la Bretagne à pied.)
    Abonne-toi aux alertes “Parkinson”de Google qui te fournira quotidiennement tous les progrès réalisés dans le traitement de la maladie. Il y a de l’espoir…

    #391614

    hydramex
    Participant

    @alexis33 wrote:

    eh oui c’est le diagnostic qui est tombé cet été pour moi.

    je sais d’ou vient la cause et je travaille dessus en kinesio et en psychogen, mais j’ai besoin d’aide pour stimuler moon auto guérison. auriez vous quelques suggestions a me faire ?

    Bonjour alexis33
    Si je ne peux faire grand chose pour toi, sinon t’apporter mon soutien, en revanche je te sollicite pour m’approter un élaircissement : tu dis connaître la cause, mais j’ai toujurs entendu dire qu’on ne savait pas ce qui causait cette maladie. Pourrais-tu m’en dire plus ?

    Tu demandes également une aide/des suggestions à l’auto-guérison. Quel est ton objectif en auto guérison ? que dois tu stimuler ? recherches tu des méthoses ? des conseils ? du soutien psychologique ? Peux-tu être plus précise sur ta demande ?

    Je comprendrais si la pudeur t’interdit de me répondre, d’autant que je ne sais pas si je pourrais t’aider. Mais parfois il suffit d’une phrase, d’une idée, d’un contact.

    Bon courage à toi et au plaisir de te lire

    Marie

    #391615

    jeanjean10
    Participant

    est venue du départ de mon pere de la maison quand j’avais 15 ans et aussi de mon stress inconscient de devoir tout controler

    depuis ce message j’ai repris 8 kg que j’avais perdu a cause du stress. j’ai pris de l’homéopathie : l’isothérapique de Primperan et la dose de mon médicament a tout naturellement baissé sans symptomes supplémentaires et avec disparition des nausées je suis passé de REQUIP LP 16 mg a Requip LP 12 mg voire 10 mg

    en ce moment je travaille en énergétique pour reconstituer et régénérer mes neurones dopaminergiques. je vous tiendrai au courant . Merci aussi de m’avoir parlé des alertes google c’est trés instructif

    #391616

    katiatpg44
    Participant

    Combien as-tu d’amalgames dentaires en bouche ?

    #391617

    trishaaddis83
    Participant

    Tu peux avoir recours a un coach de vie.

    #391618

    katiatpg44
    Participant

    Dommage que tu sembles laisser de côté les causes de cette maladie!
    tape sur Google : Parkinson métaux lourds”
    “Parkinson amalgames dentaires”
    “Parkinson micro ondes” (next up)
    “Parkinson additifs alimentaires”

    Quand un enfant se coince le doigt dans la porte, on commence par lui retirer la porte avant de le soigner ….

    Demander de l’aide sans changer ses habitudes de consommation dangereuse … C’est le résultat de l’infantilisation de la médecine actuelle !

    “Continuer à faire ce que vous aimez, nous trouverons un vaccin ou un remède pour arrêter vos symptômes!”
    Résultat :
    Les cimetières sont pleins de gens décédés prématurément et parfaitement soignés par la médecine conventionnelle !!!

    je te souhaite une bonne recherche…[/b]

    #391619

    alicawoolley949
    Participant

    Les cimetières sont pleins de gens décédés prématurément et parfaitement soignés par la médecine conventionnelle !!!

    C’est un poncif bien connu des opposants à la médecine
    allopathique !

    On trouve aussi dans les cimetières plein de gens décédés
    parce que soignés n’importe comment par toute autre pratique
    médicale reconnue ou non !!!

    J’ai même entendu dire qu’on y trouvait des gens pas soignés du tout !
    😆

    #391620

    katiatpg44
    Participant

    CHIMIOTHÉRAPIE
    Des taux de réussite autour de… 2,2 % !!!

    Une étude qui devrait faire du bruit. À condition bien sûr d’en parler…
    On apprend ainsi, que le taux moyen de succès des chimiothérapies tourne autour des 2,2 pour cent !
    Un article de trois professeurs australiens est paru dans la revue Clinical Oncology, sous le titre: The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies (*) . Il étudie les données d’études cliniques avec chimiothérapie au cours des 20 dernières années en Australie et aux USA. Le résultat est tout simplement consternant. En ce qui concerne la survie au bout de 5 ans, et bien qu’en Australie seuls 2,3 % des patients tirent profit d’une chimiothérapie et qu’aux USA, il n’y en ait que 2,1 %, on continue malgré cela à proposer ces mêmes thérapies aux patients cancéreux. Au total, ce sont les données de 72 964 patients en Australie et de 154971 aux USA, tous traités par chimiothérapie, qui ont été étudiées. Ici, personne ne peut plus prétendre qu’il ne s’agit que des données de quelques patients et, par conséquent, « insignifiantes »… Les auteurs s’interrogent, avec raison, sur le fait qu’une thérapie qui a si peu contribué à la survie des patients au cours des 20 dernières années, ait dans le même temps connu un tel succès commercial. Et cela devient
    totalement incompréhensible, lorsque l’on considère, une par une, les différentes sortes de cancer. C’est ainsi qu’aux USA, depuis 1985, il y a eu exactement 0 % de progrès dans les cancers suivants :
    -Cancer du pancréas, Sarcome des parties molles, Mélanome, Cancer des ovaires, de la Prostate, des reins, de la vessie, tumeurs cérébrales, Myélomes multiples. Pour le cancer de la prostate, par exemple, rien qu’aux USA, 23.000 patients ont été analysés. Mais au vu des ” taux de succès “, on ne peut
    que constater : ils étaient de 1,4 % pour le cancer du sein, de 1,0 % pour le cancer de l’intestin, et de 0,7 % pour le cancer de l’estomac. Et ceci au bout de 20 années de recherches intensives dans le domaine de la chimiothérapie et l’investissement de milliards provenant de fonds pour la recherche et de dons faits aux grandes organisations pour le cancer. Logiquement, tout un chacun devrait maintenant changer sa façon de penser. Mais à quelle réaction devons-nous nous attendre ? Tout porte à croire, que les pouvoirs publics continueront à affirmer sans la moindre retenue que « l’on a fait ce qu’il fallait » au cours des dernières décennies et que la recherche a englouti des milliards de dollars dans la bonne direction. Car dans le cas contraire, la perte de prestige serait immense et dévastatrice, et les conséquences économique et financière catastrophiques pour tous ceux qui vivent — et non meurent — du système ! Et tant pis pour le consommateur, pardon le patient, qui se trouve bien seul lorsqu’il n’a pas accès à l’information lui permettant de prendre conscience de cette autre réalité de la maladie, au moins autant physique que psychologique et spirituelle. On trouvera sur le site http://www.cancerdecisions.com, les chiffres des effets cytotoxiques de la chimiothérapie sur les cinq années de survie. Ce qui est remarquable, c’est la similarité des résultats entre les deux pays !
    A travers ces chiffres, on peut mesurer les conséquences de ces traitements, acceptés le plus souvent au prix de terribles souffrances, dans l’espoir ultime d’une guérison, en réalité bien illusoire.
    (*) ” The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies”
    de la revue Clinical Oncology ; 16 : 549-560.

    info diffusée dans la revue indépendante Univers spirale,
    http://www.univers-spirale.org/

    #391621

    alicawoolley949
    Participant

    Ton premier lien n’existe pas !

    le second renvoie à un site écolo ! (on comprend déjà mieux tes
    intentions !!!) 😆

    Les chiffres que tu rapportes sont ridicules !!! 😮

    Trouves d’autres sources plus sérieuses…

    #391622

    katiatpg44
    Participant

    Propos de mouton bêlant suivant bêtement le troupeau …
    Et oui, difficile de constater sa propre médiocrité à se remettre en question ! lol

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 17)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils