L’animal et la religion

Ce sujet a 95 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Anonyme, il y a 6 ans et 7 mois.

7 sujets de 91 à 97 (sur un total de 97)
  • Auteur
    Messages
  • #337114

    malasko
    Participant
      Quoi de plus provisoire qu’une vérité scientifique, si ce n’est une erreur scientifique ?

      @tom008 wrote:

      je ne veux pas être l’empecheur de tourner en rond Idem
      mais jusqu’à présent ce que l’on appelle le 6ieme sens ou l’esprit des lieux,animaux, pierres etc, ne sont que des hypothèses et non des réalités scientifiques.

      La science ou les sciences ne sont qu’une partie de la conscience…

      Par exemple le chamanisme n’est pas une réalité scientifique
      et cela n’empêche pas la terre de tourner,
      et puis la science ou les sciences n’empêchent pas la terre de tourner

      De même connaitre une chose parce que l’on peut en décrire
      et en chiffrer tous les composants est aussi stupide que croire
      se régaler d’une confiture en mâchant l’étiquette collée sur le pot !

      Alors qui recherche la vérité (même scientifique ou sans sévérité) se dissout dans le temps, censé vérité ?

      Sixième sens ou pas, à mon avis, un rayon de soleil, vaut tous les livres du monde ….

    A suivre…

    #337115

    zouz33
    Participant

    Salur Shanti

    Merci pour tous ces partages intéressants .

    Les animaux sont si passionnants ,
    il existe des milliers d’histoires vraies
    de par le monde où ils ont étonné
    les gens qui en ont eu connaissance .
    Mais bien sûr à chacun son chemin
    Ici nous avons la foi , une foi libre, lucide et intelligente,
    nous voulons élargir nos “croyances”, notre “spiritualité”
    développer nos relations avec tout ce qui nous entoure ,
    et ce: de façon pacifique et sincère,
    et c’est pourquoi et comment ,
    nous échangeons sur ce fil de discussion
    d’un sujet qui nous passionne , soit celui de :

    L’animal et la religion* :

    * http://www.philonet.fr/cours/Pens/Religion.html

      Définition religion*

      Définir LA religion ne va pas de soi en raison de la diversité des religions.
      Cf. Hétérogénéité entre bouddhisme primitif, « religion » sans dieux ni
      culte, et les autres religions (avec croyances et cultes rendu à des dieux).
      Moyen de surmonter la difficulté : partir de l’étymologie du mot « religion ».

      L’étymologie du terme religion reste incertaine ; elle est controversée
      depuis l’Antiquité. Les auteurs chrétiens se plaisent à expliquer le latin
      religio par les verbes ligare, religare, lier, relier. La religion serait un lien
      de piété, elle aurait pour objet les relations qu’on entretient avec la
      divinité, elle signifierait attache ou dépendance. Une autre origine est plus
      probable, signalée par Cicéron. Religio se tire de legere, cueillir,
      ramasser, ou de religere , recueillir, recollecter. Toutefois ce dernier
      verbe, attesté seulement par un participe, est une restitution. D’après le
      linguiste Émile Benveniste, il voulait dire : revenir sur ce qu’on fait,
      ressaisir par la pensée ou la réflexion, redoubler d’attention et
      d’application. En conséquence, religion est synonyme ici de scrupule,
      de soin méticuleux, de ferveur inquiète.”Nommons religieux, écrit Michel
      Serres, ce qui nous rassemble ou relie en exigeant de nous une attention
      collective sans relâche telle que la première négligence de notre part
      nous menace de disparition.” “Cette définition, précise-t-il, mélange les
      deux origines probables du mot religion, la racine positive de l’acte de
      relier avec la négative, par l’inverse de négliger.”
      (Statues, Ed. Flammarion, Champs p. 47)

      Le concept religieux par excellence auquel conduisent ces deux racines,
      positive et négative, est de toute évidence celui de « heiligkeit », qui
      nomme le caractère de ce qui est à la fois saint et sacré :

      • saint = indemne, sans compromis avec les forces de mor

      • sacré = inviolable, intouchable

      Aussi la religion peut-elle se définir comme foi en la vie et culte, au sens
      de soin, rendu à celle-ci. « La religion du vivant, n’est-ce pas là une
      tautologie ? Impératif absolu, loi sainte, loi de salut : sauver le vivant
      comme l’intact, l’indemne, le sauf (heilig) qui a droit au respect absolu,
      à la retenue, à la pudeur. » (Jacques Derrida, Foi et Savoir, p. 75)

    Voici la vidéo d’une action originale pour l’abolition de la viande,
    faite par des activistes suisses en 2007 et qui a l’originalité
    de se passer devant une …. ↓ Je vous laisse découvrir: ↓

    P.S.

    Cassie est magnifique et si elle a quelque chose à dire ,
    je pense que c’est qu’elle est très heureuse là où elle vit
    adore son maître et lui est entièrement dévouée .
    Comme toutes les chiennes aimantes,
    elle souhaite l’accompagner partout , “même dans son temple” ….
    comme une femme …… aimante 😉

    B♥n auj☺urd’hui

    #337116

    zouz33
    Participant

    Salut Shanti

    Attention chien médecin !

    Le chien a déjà largement fait ses preuves quand à son sixième sens ,
    dans les avalanches et les catastrophes, pour la détection de mines,
    de drogue et pour l’assistance de personnes handicapées.
    et depuis quelques années il est capable en plus
    de servir l’homme comme co-thérapeute :

    http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&bcid=297669#bcid=297669;vid=4929760

    Extraordinaire !

    Je vous raconterai dans un prochain partage
    comment ma petite chienne ( végan comme moi) ¸
    m’aide dans ma vie quotidienne !

    Bon présent 😀

    #337117

    alicawoolley949
    Participant

    Et tu acceptes qu’on fasse “travailler” les animaux ??? 😮

    Quelle HONTE !

    #337118

    zouz33
    Participant

    @Point de vue wrote:

    @jogger wrote:

    Et tu acceptes qu’on fasse “travailler” les animaux ??? 😮

    Quelle HONTE !

    La HONTE si “HONTE” il y a :
    Ce sont les gens qui les ont abandonnés.

    Par chance que d’autres ont eu la bonté de leur chercher/ trouver
    des qualités et facultés afin de servir des malades, une noble vocation .

    DIEU MERCI

    #337119

    Anonyme

    @Le Cerf Blanc wrote:

    Les abeilles et les merveilles architecturales des nids d’abeilles

    Voilà ce que ton Seigneur révéla aux abeilles:

    “Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages
    que (les hommes) font. Puis, mangez de toute espèce de fruits, et suivez
    les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous.” De leur ventre,
    sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison
    pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.
    (Sourate an-Nahl, 68-69)

    Les abeilles produisent plus de miel que ce dont elles ont réellement
    besoin et stockent le surplus dans les alvéoles de leurs nids. La structure
    hexagonale des alvéoles est connue de tous. Ne vous êtes-vous jamais
    posé la question pourquoi les abeilles construisent des alvéoles
    hexagonales plutôt que des structures octogonales ou pentagonales?

    Les mathématiciens qui cherchaient des réponses à cette question sont
    arrivés à une conclusion intéressante: “un hexagone est la forme
    géométrique la plus appropriée pour maximiser l’utilisation d’une surface donnée”.

    La construction d’une cellule hexagonale demande le minimum de cire
    alors qu’elle peut contenir une quantité maximale de miel. Ainsi, les
    abeilles utilisent la forme la plus appropriée possible.

    La méthode de construction des nids d’abeilles est très étonnante: les
    abeilles commencent la construction de la cellule de deux ou trois points
    différents et tissent des alvéoles avec deux ou trois ficelles de cire.
    Même si les abeilles commencent la construction des cellules à des
    endroits différents, ce grand nombre d’abeilles construit des hexagones
    identiques, ensuite elles se retrouvent pour assembler les cellules et
    construire le nid. Les hexagones sont assemblés si adroitement qu’il est
    impossible de trouver de marques de leurs jonctions ou de croire qu’ils
    ont été assemblés ultérieurement.

    Face à cette performance extraordinaire, nous devons admettre qu’il
    existe une volonté supérieure qui régit ces créatures. Les évolutionnistes
    tendent à expliquer cet exploit par le concept de “l’instinct” et le
    présentent comme une simple qualité de l’abeille. Toutefois, s’il existe un
    instinct dans le travail, et si cet instinct régit toutes les abeilles et fait en
    sorte que toutes les abeilles aussi différentes soient-elles travaillent en
    harmonie, cela veut dire qu’il existe une sagesse exaltée qui règne sur
    toutes ces petites créatures.

    ↓La mort des abeilles met la planète en danger ↓

    http://terresacree.org/abeilles2.htm

    http://www.islam-2012-newworldorder.com/science/page10.html

    B♥n Présent

    #337120

    Anonyme

    Bonjour,

    Pour la personne qui a affiché le lien sur les abeilles, apparemment celui-ci a changé, voici la correction qui doit être apporté, car il est sans le /fr/

    http://www.islam-2012-newworldorder.com/science/page10.html 😉

    Bon courage[/b]

7 sujets de 91 à 97 (sur un total de 97)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils