L’animal et la religion

Ce sujet a 95 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Anonyme, il y a 7 ans.

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 97)
  • Auteur
    Messages
  • #337054

    djida
    Participant

    IL y a certains animaux qui me terrorisent comme le requin ,je sais qu’en Méditerranée il y en a peu et le plus souvent ils ne sont pas dangereux ,quand j’étais jeune je restais des heures dans la mer jusqu’à avoir les doigts flétris mais un jour j’ai vu ce film: “les dents de la mer ” sur le moment je m’en foutais mais la première fois que je suis rentrée dans la mer , j’ai senti à jamais sa présence derrière moi! pour autant je n’aime pas qu’on les massacre comme cela se fait dans certains pays pour manger leurs ailerons ! ce qui est bizarre c’est que le requin c’est comme s’il n’était que pour moi ,qu’il m’attendait à chaque fois que je mets un pied dans l’eau? La photo des rats en Inde m’a troublée ,dans mon quartier il y en a et des gros ,quand je promène mon chien le soir ,je les vois sous les voitures ,dans les recoins ,ici pas besoin qu’on leur donne à manger ,de la nourriture (restes) il y en a qui déborde des poubelles ,un peu partout, le rat a une jolie tête mais ce sont les poux qu’il véhicule qui me répugnent , mon chien lui il s’en fout comme des chats d’ailleurs! Enfin si tous ces animaux existent ,c’est qu’ils ont leur place sur terre au même rang que la notre ,mais l’homme dans sa chasse à tout vouloir gérer à sa manière et à son envie a détourné la Nature de son principe premier qui est la loi de la Nature , la chèvre mange l’herbe ,le loup mange la chèvre etc.. mais l’homme a tout voulu les loups ,les chèvres et l’herbe alors maintenant la Nature est en équilibre précaire et l’homme dans sa “grandeur ” accuse ceci et cela ,mais ne se remet jamais en question!

    #337055

    malasko
    Participant
      S’il suffisait de s’installer en position du lotus
      pour accéder à l’illumination,
      toutes les grenouilles seraient des bouddhas.
    #337056

    jicede
    Participant

    bonjour

    Est-ce que le nom donné à un animal à une réelle importance?

    Je crois qu’il y a d’autres choses qui ont de l’importance…

    bonne journée

    #337057

    zouz33
    Participant

    *Shanditas* Salut

    Merci pour cette juste remarque .
    Tout cela se trouve dans un contexte donné
    car à terme , nous savons bien que rien et tout a son importance .

    Pour ma part , l’essentiel est de se concentrer
    sur ce qui dans le moment présent en a pour soi .
    Mais en soi ,il ne s’agit là que d’un chemin
    qui emmène vers la libération même du NOM.
    Chaque chose en son temps.

    Bon aujourd’hui

    #337058

    dsed98
    Participant

    @*Shantidas* wrote:

    bonjour

    Est-ce que le nom donné à un animal à une réelle importance?

    Je crois qu’il y a d’autres choses qui ont de l’importance…

    bonne journée

    je crois que toute importance a son importance
    pour la personne qui donne de l’importance au sujet de son choix.

    😛

    #337059

    malasko
    Participant
      Croire et Penser demeurent des termes proches,
      souvent utilisés, l’un à la place de l’autre.

      Leur usage abusif (mécanique) illustre, à merveille,
      sans bruit et sans éclat,
      les états de confusion des langues et des genres ….

    Bonne journée à tous

    #337060

    zouz33
    Participant

    Salut, Shanti , Shalom

    Il apparaît que la pensée source crée les croyances .
    Les croyances sont modifiables à partir du moment
    où l’on comprend-sait d’où elles proviennent . (forme de conscience)
    Les croyances ne semblent pas appartenir au monde instinctif.
    car les animaux autres que ceux de l’espèce humaine
    ne démontrent à ce jour pas de signe qu’il sont mus par des croyances
    et pourtant eux aussi pensent et font même des plans .

    Bon aujourd’hui

    #337061

    malasko
    Participant
      J’ajoute en complément, qu’une croyance apparait comme la plus petite molécule d’un rêve…
    #337062

    dsed98
    Participant

    que croire et que penser
    devant tant de…..

    ????

    😛

    #337063

    zouz33
    Participant

    Edition originale de L’animal, l’homme et Dieu aux éditions du Cerf.

    Les animaux ont été oubliés par l’Eglise. Pourquoi la religion d’amour
    fondée par le Christ a-t-elle méprisé les bêtes ? Ce refus de la nature
    a eu des conséquences catastrophiques en forgeant des mentalités
    inadaptées aux problèmes de notre temps. Nous détruisons la nature
    et ne savons comment assurer la survie des générations futures.
    Pourtant, la Bible tout entière livre un enseignement précis et
    révolutionnaire qui n’a jamais été accueilli comme il le mérite,
    malgré François d’Assise. Une écologie biblique existe, qui restait à
    dégager des textes sacrés. Elle proclame la valeur des animaux
    et des plantes plus qu’aucun défenseur de la nature ne l’a jamais fait.
    Elle pose ouvertement le problème de la survie de nos compagnons
    dans l’au-delà, et y répond. C’est une vision nouvelle de la place de
    l’homme sur la planète qui apparaît, de ses responsabilités, et de sa
    véritable recherche du Christ. Le chrétien ne peut plus regarder
    la nature et adhérer á la Révélation biblique sans se redéfinir.
    Le non chrétien ne peut plus porter sur le contenu de la foi le même
    jugement qu’autrefois. Personne ne restera indifférent á cette recherche
    de l’absolu en compagnie des créatures les plus humbles.

            …………………..

          Comment oublier de quoi nous sommes faits,
          comment tenir pour rien l’univers animal que nous portons en nous (…) ?
          Repousser l’animal, c’est repousser la moitié de l’homme,
          et davantage (…) C’est mutiler notre personne tant au plan matériel
          que religieux ou métaphysique.

          Lien http://www.livres-michel-damien.com/Animal_homme_et_Dieu.htm


          Bon aujourd’hui

          #337064

          fara
          Membre

          Bonjour à tous,

          Chagall a peint un paon face à un ange et d’autres animaux autour d’Adam et Eve au jardin d’Eden.

          Voici le lien où vous pouvez les voir :
          http://kin-ou.over-blog.com/article-16858153.html

          (je n’ai pas réussi à faire apparaître les photos 😕 )
          A bientôt

          #337065

          fara
          Membre


          Adam et Eve au jardin d’Eden de Chagall entourés d’animaux tels le coq, les poissons, un lion…

          #337066

          hydramex
          Participant

          @Le Cerf Blanc wrote:

          Les animaux ont été oubliés par l’Eglise. Pourquoi la religion d’amour
          fondée par le Christ a-t-elle méprisé les bêtes ?

          Je ne crois pas vraiment, Cerf Blanc. Je pense que les animaux ont un place importante dans la bible bien que secondaire car ce livre est censé apprendre à l’homme a vivre avec sa divinité profonde. De fait, à l’époque, l’emprise de l’homme sur l’animal n’était pas suffisamment importante pour en faire un pêché. Aujourd’hui les choses ont changé et un nouveau prophète ne serait pas du luxe qui saurait reprendre dans les écritures tout ce qui se rapporte au respect de la création divine.

          Mais ceci est une autre histoire…

          Marie

          #337067

          zouz33
          Participant

          Salut Shalom Shanti Salem

          Merci Marie67 ,
          ET oui je suis bien en accord avec ce que tu as écrit:
          Pour les “prophètes” ,il y en a plusieurs en ce moment
          de divers milieux Comme All gore, pour la nature ,
          Hubert Reeves , pour les animaux une certaine Gabrielle
          IL est temps qu’ils soient vraiment entendus et pris au sérieux .
          C’est ainsi pour le moment et l’horloge continue de tourner elle !
          Mais il semble que tout cela est en train de changer
          et que des prises de conscience
          de plus en plus importantes et heureuses se font .
          La bonne volonté et la persévérance sont à la page
          et nous gardons bon espoir pour le meilleur d’instant en instant. 🙂

          Au départ dans la Bible à la Genèse de l’être humain :

          LE VEGETARISME DANS LA BIBLE (ancien Testament)(5.1)

          (voir le Cours sur le végétarisme du 26/2/90 à l’université de Genève)

          AVANT LA CHUTE : LE FRUITARISME

          “Voici, je vous donne toute herbe qui porte sa semence sur toute la surface de

          la terre et tout arbre dont le fruit porte sa semence ; ce sera votre

          nourriture.” (Gen. 1.29)

          “Dieu fit germer du sol tout arbre d’aspect attrayant et bon à manger” Gen. 2.9

          “Tu pourras manger de tout arbre du jardin” (Gen. 2.15)

          “Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin” (Gen. 3.2)

          APRES LA CHUTE :L’AGRICULTURE

          “Le sol sera maudit à cause de toi: c’est avec peine que tu en tireras ta

          nourriture tous les jours de ta vie. Tu mangeras l’herbe des champs.” (Gen.3,

          17-18 )

          “Dieu le renvoya du jardin d’Eden pour qu’il cultive le sol d’où il avait été

          tiré.” (Gen. 3.23)

          APRES LE MEURTRE D’ABEL : LE NOMADISME ET L’ELEVAGE

          “Maintenant tu seras maudit loin du sol. Quand tu cultiveras le sol, il ne te

          donnera plus sa richesse. Tu seras errant et inquiet sur la terre.” (Gen. 4.11-

          12)

          “Tu me chasses aujourd’hui loin du sol arable.” (Gen. 4.14).

          APRES LE DELUGE : L’OMNIVORISME DE LA DECADENCE

          “Vous serez un sujet de crainte et de terreur pour tout animal de la terre,

          pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui rampe sur le sol et pour tous les

          poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui rampe et qui

          vit vous servira de nourriture : je vous le donne comme je l’ai fait des

          végétaux. (autre traduction : “A tout ce qui remue et qui vit je donne pour

          nourriture toute herbe jaunissante. Je vous donne tout.” TOB). Toutefois vous

          ne mangerez pas la chair avec sa vie c’est-à-dire avec son sang.” (Gen. 9,2-4).

          LES SACRIFICES D’ANIMAUX NE SONT PAS AGRÉÉS :

          “Les sacrifices qui me sont offerts, ils les sacrifient et en mangent la chair : Iahvé ne les agrée pas”

          (Osée 8,13). “La docilité vaut mieux que la graisse des béliers” (I Sam. 15.22)

          (Osée 6.6)

          Bonne journée

          #337068

          malasko
          Participant
            Grenouille funambule

            PS : toute ressemblance avec un personnage existant serait
            tout à fait fortuite…

          Créons nous un excellent aujourd’hui

        15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 97)

        Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

        Aller à la barre d’outils