Phobie du paranormal [HELP]

Le Club Positif Forums Discussions à thèmes Phénomènes paranormaux Phobie du paranormal [HELP]

Ce sujet a 97 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Photo du profil de pustule pustule, il y a 4 ans.

15 sujets de 61 à 75 (sur un total de 99)
  • Auteur
    Messages
  • #443929
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Oui Chalumeau , elle n’est pas obligée de répondre , mais cette question peut lui permettre de réfléchir à ce qu’elle vit !
    Moi je n’ai pas besoin de réponse ……ce sont des pistes a explorer ! lui poser cette question peut provoquer un déclic
    pour un bon travail , il faut la personne en face , voir ses réactions , le non verbal , recevoir les réponses qu’elle veut bien donner et renvoyer , là , je ne peux que secouer le panier :lol si à un moment on met le doigt sur quelque chose qui va faire tilt chez elle ,on pourra mieux la guider vers le spécialiste qui convient !
    En fait on défriche…….

    #443930
    Photo du profil de
    Anonyme

    Là. Tu peux secouer beaucoup…

    Beaucoup trop.

    Et mal…

    Que ce soit le cas ou non.

    On ne fait pas ce genre du truc quand on n’a pas la personne en face de toi.

    Il y a des questions à poser que quand tu es en face d’une personne.

    #443931
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Je ne vais pas culpabiliser de faire mon boulot ! on classe “la sophrologie ne me convient pas ” bin ok mais moi je sais les résultats que j’ai en travaillant dans le virtuel ! si tu ne veux pas de réponse , ne pose pas de question ….. voilà ce que j’ai envie de dire ! si tu savais le nombre de personnes que je “malmène” et qui reviennent vers moi car je suis la seule a ne pas brosser dans le sens du poil mais je leur permet à y voir plus clair !
    si c’est pour la protéger , la câliner , je peux le faire mais ça ne fera pas avancer le smilblic !

    #443932
    Photo du profil de
    Anonyme

    Je comprends.

    Mais tu ne l’as pas en face de toi.
    Même virtuellement (par skype)

    Et on ne sait absolument pas dans quel état mental les personnes qui viennent lire les messages sont. Elle et n’importe quel lecteur…
    Tu n’a pas à prouver que la sophrologie fonctionne. Ni à prouver que tu es une bonne sophrologue…

    #443933
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    On fait avec les moyens du bord , n’oublies pas que c’est elle qui vient chercher des infos , et je ne vais pas ne pas écrire ce que je ressens , (ce serait bien la première fois ) sincèrement , il existe des forums ou tu poses directement les questions que tu veux à des psychologues : elle aurait pu y aller …..pourquoi ici ? donc si elle l’a fait ici c’est sans “barrière de sécurité ” le forum ,même s’il est un club positif n’oblige pas a être du rose-bonbon !
    Je suis dans le copinage autant qu’on veut , il passe sur les forum bons nombres de sujets sur lesquels je n’interviens pas car je ne me sens pas attirée , je ne vois pas ce que je pourrais faire pour aider ! Ici bin oui je fonce quand et je le ré écris “ne poses pas de questions , si tu ne veux pas de réponses” si on ne veut lire que ce qu’on souhaite lire , on n’est pas utile !
    Est-ce que tu me vois venir envahir les forum avec “ma sophrologie” ? je ne pense pas , je n’ai certainement pas a prouver ici ma qualité professionnelle , je sais ce que je vaux !
    Il n’y a pas de hasard Chalumeau …….

    #443934
    Photo du profil de
    Anonyme

    Oui.

    Elle est venu chercher des infos.
    Pas à avoir son problème résolu…
    nuance…

    Donc il faut la jouer en finesse.
    L’aider.
    Le reste, il faut lui demander la permission et ensuite l’avoir en visu impérativement…

    #443935
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Rien ne l’empêche de me dire “je ne veux pas que tu interviennes, tu ne vas pas dans le sens qui m’intéresse” 😆
    Qui ne dit rien , consent ….
    Par expérience je sais que si elle n’est pas prête , si elle ne veut pas lire (entendre ) ce que j’ai a dire , son cerveau le zappera , elle n’y prêtera pas attention ! si cela la percute , elle saura pourquoi consulter un professionnel , elle aura un point de départ pour travailler
    Un ex : hier encore j’en ai eu confirmation , depuis des mois je discute avec l’épouse d’un ami , combien de fois je lui ai donné des pistes …..et hier matin elle vient me demander :connais tu la notion de bénéfices secondaires?
    Je lui réponds que c’est de cela dont je lui parle depuis des lustres , et bien elle ne voulait pas l’entendre , l’accepter , le lire …….il a fallu qu’elle le lise dans un article , qu’elle le voit venant de quelqu’un d’autre pour y croire !
    Tout ça parce que je suis une “amie” du couple , que le couple va mal (en rupture en fait ) et elle n’était pas prête pour cela , pour intégrer ce que je lui disais !
    Donc je ne me fais pas de soucis pour la demoiselle ! son cerveau zappera si je ne suis pas dans la bonne direction ou si c’est pas le bon moment

    #443936
    Photo du profil de alicawoolley949
    alicawoolley949
    Participant

    je me demande si en tant qu”amie” du couple,

    tu es la mieux placée pour venir à son aide ?

    C’est souvent plus problématique qu’autre chose…

    En tous les cas, c’est la dernière action que j’entreprendrais

    en cas de problème ! 8)

    #443937
    Photo du profil de
    Anonyme

    Comme Jogger…

    Si tu sophrologues tout le monde comme a à l’insu de leur plein gré. C’est là d’où ça vient le pot belge?

    #443938
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Tu veux que je lui dise , vas te faire voir ! quand on me demande de l’aide ? donc je résume : je ne devrais pas intervenir quand une connaissance me demande de l’aide et non plus sur ce forum car je n’ai pas la personne en face de moi ! c’est ça ?
    Bin , en tous cas ça fonctionne bien pour moi , vu le retour que j’ai de mes interventions sur le net ! Dans des groupes où j’évolue sur fb et bien quand j’y mêle mon grain de sel , ma façon de voir , que je donne des pistes , il y a un retour positif qui fait qu’on vient vers moi en privé et soit on me remercie d’avoir permis d’y voir plus clair ou on me demande rdv pour que je suive la personne en sophrologie !

    Je tiens quand même à vous dire que cette amie en question a fait de son plein gré des voyages Paris-Auvelais , venait passer le week-end chez moi justement car je lui bottais le cul , je ne l’ai jamais surprotégée , elle venait pour avancer.
    Elle , elle m’a justement conforté à l’idée que l’on accepte les choses que lorsque l’on est prêt à les entendre autrement même avec un marteau et un burin ça ne rentre pas !

    J’ai répondu présente à une demande , comme ici et pas de soucis j’ose encore me regarder en face 😆

    #443939
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    EFT – emotional freedom techniques
    Histoires vécues
    Marguerite et la peur des rats

    Un jour, il n’y a pas longtemps, quand je suis rentrée après avoir assistée à une conférence d’un spécialiste de troubles psychiques, une mes amies ; ” Marguerite “, m’a téléphoné. Comme je savais qu’elle s’intéressait à ces questions, j’ai commencé à lui faire un résumé de l’exposé. Elle m’a interrompu dès que j’ai mentionnée ” phobies ” :

    ” J’ai peur des rats. Je ne peux même pas y penser ! Ca me dégoûte, ça me paralyse. “

    Comme elle connaissait EFT je lui ai proposé de faire une séance ” pour voir ” au téléphone. Elle a été d’accord, mais elle voulait ne pas penser aux rats. J’ai alors eu recours à la technique que j’appelle habituellement ” souffrance sans larmes ” mais que j’ai baptisé ” phobie sans frayeur ” pour elle. Je rappelle le principe de cette technique qui est simple : ” Ne pas penser à ce qui fait peur, mais imaginer ce que ça ferait si on y pensait”

    Nous avons fait une séquence de huit points. Très vite Marguerite, qui est entraînée à faire des visualisations, a annoncé que ce sont plutôt les petites pattes qui sont répugnantes. Nous avons appliqué une nouvelle séquence, et elle m’a annoncé, que c’est maintenant la vitesse de déplacement des ces bestioles qui lui fait peur. Après une troisième séquence, elle a annoncé que c’est la longue queue qui est horrible. Après une dernière séquence elle dit ” Ca va ” et nous avons passé à d’autres sujets de conversation.

    Le lendemain j’ai demandé à Marguerite où elle en était avec sa terreur des rats. ” Des rats ? Ah oui ! c’est vrai. En fait, ce matin j’ai entendu un bruit de grattement, j’ai pensé que c’était peut-être un rat. J’ai ouvert la porte. C’était mon chat, en fin de compte. “

    J’ai voulu savoir ce qu’elle aurait fait normalement.

    ” Je n’aurais pas ouvert la porte ! “

    Quelques jours après, Marguerite ne pense toujours pas aux rats. Elle est en forme, pleine de vitalité et a entrepris un tas de choses qu’elle avait eu tendance à repousser jusque là. Quand on est libéré d’une terreur on dispose invariablement de plus d’énergie.

    Ce que j’ai surtout aimé dans le travail avec Marguerite sont les différents aspects qu’elle a traité l’un après l’autre : le rat, ses pattes, sa vitesse, sa queue. Dans ce sens c’était une séance exemplaire, et par téléphone qui plus est. Avec cet exemple on voit aussi combien l’approche du problème par la technique de ” souffrance sans larmes ” que Gary Craig a si joliment nommé ” tearless trauma ” est efficace, rapide et sans douleur ! Sur ce problème de rats, Marguerite a réagi très vite. Mais n’oublions pas que même si de tels ” miracles ” arrivent, la persistance est aussi payante.

    #443940
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant
    #443941
    Photo du profil de farmaciaric
    farmaciaric
    Participant

    C’est quoi concrétement ? L’explication est un peu courte sur le site.

    #443942
    Photo du profil de
    Anonyme

    Elle compte se marier avec un rat?

    A quoi sert de vouloir éliminer des phobies qui sont utiles?

    #443943
    Photo du profil de
    Anonyme

    @reglisse : Non je ne leur ai pas dit ce que je viens d’écrire car j’ai la conviction que ça va me retomber dessus.

    @chalumeau : pourquoi plutôt un médecin homéopathe ?
    Tu trouves que les phobies peuvent être utiles ?

    @panpan : A part la sophrologie j’ai utilisé mes petites méthodes à moi. Comme écouter de la musique quand j’ai l’angoisse qui monte par exemple. Ca me détend un peu un moment mais ce n’est pas suffisant dans ce cas là. Ta question est en effet délicate à poser comme cela. Je peux comprendre la réaction des autres. Moi-même je n’oserai pas poser une telle question comme cela. Mais apparemment tu dis que ta méthode a eu son succès. Que je sache oui je suis une enfant désirée.

15 sujets de 61 à 75 (sur un total de 99)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils