Phobie du paranormal [HELP]

Le Club Positif Forums Discussions à thèmes Phénomènes paranormaux Phobie du paranormal [HELP]

Ce sujet a 97 réponses, 6 participants et a été mis à jour par Photo du profil de pustule pustule, il y a 4 ans et 3 mois.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 99)
  • Auteur
    Messages
  • #238666
    Photo du profil de doriimii panda
    doriimii panda
    Participant

    Bonjour/bonsoir.

    Je viens ici car j’ai un énorme problème qui m’empoisonne la vie et dont je n’ose pas parler IRL par peur des moqueries. C’est ma phobie du paranormal.
    Dès que j’entends ou que je lis une histoire sur le paranormal, ça me fiche la frousse à un tel point que ça m’empoisonne la vie.

    Par exemple, en ce moment c’est l’histoire de Bloody Mary qui m’effraie. J’ai peur des miroirs, même en plein jour. Dès que j’entend un bruit suspect j’ai la poussée d’adrénaline. Et là (il est 00h37 au moment où j’écris) je n’ose pas dormir. 🙁

    Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive. A chaque fois c’est une peur intense et quasi-permanente qui peut durer une semaine voir plus. J’en perds le sommeil pendant cette période et je prends beaucoup moins de plaisir que d’habitude à faire ce que j’aime tellement l’histoire m’obsède et que ma peur est grande. Et plus on se rapproche du moment d’aller dormir, plus mon angoisse augmente et elle ne s’estompe un peu qu’avec le lever du jour.

    Je sais c’est débile mais je n’arrive pas à me raisonner. Et comme vous avez pu le constater ça revient fréquemment et ça me pourrit la vie. 🙁

    J’ai donc besoin de conseil pour régler tout ça. Peu importe que vous pensiez que je suis folle, débile, puérile,… je m’en fiche. Pensez-le si vous voulez, mais abstenez-vous juste de me l’écrire s’il vous plait. J’ai juste besoin de conseils. Je suis à bout vous comprenez ? 🙁

    Merci d’avance.

    EDIT : S’il vous plait, ne me parlez pas d’histoires paranormales angoissante sur mon topic.

    #443870
    Photo du profil de farmaciaric
    farmaciaric
    Participant

    A ce stade là de “peurs”, je crois qu’il vaut mieux s’adresser à la médecine plutôt que de chercher une solution sur des forums. Les phobies, toc, etc…, le personnel médical connait ça très bien maintenant et ne te traite plus de fou comme il y a un siècle 🙂

    Tu sais… Vu l’environnement, la société qui se dégrade, le travail où on stress les gens de plus en plus, un monde où tout bouge très vite et on se croit dépassé parfois, etc… Il y a de plus en plus de raison pour “péter un câble”, se sentir mal dans sa peau, développer des phobies, etc… Et il n’y a vraiment plus de honte à avoir pour consulter un “psy” ou autre spécialiste de ce genre 🙂

    Sinon, en attendant de consulter, tu peux acheter un bouquin sur les techniques de base de relaxation et de respiration pour apprendre à décompresser et “faire le vide”. Pas de bouquin spécial à conseiller, ils se ressemblent tous sur les bases, elles sont connues (à la limite, en recherchant sur le net, je suis certain que tu trouveras des exercices basiques).

    Enfin bon… Si vraiment ça te pourrit la vie à ce point et que c’est persistant, j’opterais quand même pour une consultation.

    #443871
    Photo du profil de
    Anonyme

    Bonjour,

    Et comment veux-tu qu’on t’aide?
    A mon avis, tu n’as pas besoin d’avoir plein de conseils ou d’informations.

    Tu dois recevoir celui qui va faire “tilt”. Et l’appliquer…
    Et pour ça, on a besoin d’avoir un peu plus d’infos personnelles.
    Ou en MP.
    Ou en direct sur le forum.

    En gros :
    c’est ton âge (à la dizaine près)
    où t’habites (quel pays et (campagne ou ville))
    activité pro actuelle et formations. (On ne va pas être ans le même cas si c’est une scientifique ou une créative par exemple)
    Et comment tu accèdes au “paranormal”?

    #443872
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Bonjour , moi ce qui me vient comme question c’est : aurais-tu un don ? et ce don te fait-il peur ? c’est souvent le cas ! , on a peur de l’inconnu
    que t’est-il arrivé pour provoquer cette peur ?
    Bien à toi , ici tu peux au moins en parler ouvertement sans jugement , mets-toi à l’aise et libères toi ……

    #443873
    Photo du profil de
    Anonyme

    Pas tout à fait d’accord avec Panpan.

    Il y a parfois certaines informations à ne pas transmettre sur un forum en mode public. Ou même sur Internet d’ailleurs)
    Serait ce même sur celui du Club Positif.
    Si certaines personnes sont intègres, on ne peut pas en dire autant de tout le monde…
    Et même si les webmarketeux (les derniers évènements ont donné un aperçu de leur professionnalisme, sic) viennent rarement ici (et dans le défouloir non plus)…

    #443874
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    Je comprends chalumeau .
    J’ajoute que si besoin , on peut toujours discuter en message privé
    et que nous ne sommes pas aptes a donner des solutions sur un forum en ce qui concerne des phobies , on peut juste parfois aider a dédramatiser , je me suis permise ma première réponse car j’ai rencontré des cas ou des personnes avaient certains dons , des prémonitions , de la clairvoyance , un trop d’empathie etc et que ça faisait peur quand on ne sait pas mettre un mot sur les ressentis d’où je tends une perche ……
    On peut aussi avoir des phobies par des peurs ancrées depuis l’enfance quand des parents n’avaient que des interdis comme paroles …
    Il y a des tas de raisons possibles

    #443875
    Photo du profil de alicawoolley949
    alicawoolley949
    Participant

    Bloody Mary

    Hum !!!!!!!

    Hic ! hic !!!!!!!!

    😳 Pardon…

    #443876
    Photo du profil de
    Anonyme

    Panpan, je n’ai rien exprimé sur tes idées.
    J’ai seulement émis une “objection” sur le fait de tout dire sur un forum…en public.

    Et pour le 0 jugement… Hum.
    On va oublier…
    😉 8)

    #443877
    Photo du profil de
    Anonyme

    Alors tout d’abord merci pour vos réponses. Ca me fait déjà du bien d’en parler un peu et de voir que c’est pris en compte.

    @reglisse : Le suive psy, pourquoi pas ? Simplement j’en ai déjà eu pour d’autres raisons. Ca me donne un peu l’impression d’être un cas.
    Et tout à fait d’accord : le monde tel qu’il évolue, devient de plus en plus propice aux angoisses, phobies, déprime et tout le tralala.

    @chalumeau : Oui voilà. J’aimerai bien trouver le conseil qui marcherait sur moi. C’est ça.

    c’est ton âge (à la dizaine près) : une vingtaine d’années en gros
    où t’habites (quel pays et (campagne ou ville)) France, en ville
    activité pro actuelle et formations. (On ne va pas être ans le même cas si c’est une scientifique ou une créative par exemple) : J’ai suivi une série scientifique au lycée (un peu par défaut car je ne savais pas ce que je voulais faire). Mais je suis plutôt une littéraire à la base. Je fais des études de droit là.
    Et comment tu accèdes au “paranormal”? Comment je suis au courant des histoires et tout ? Un moment je regardais les soirées de l’étrange mais j’y ai vite renoncé. Dès fois j’en entend parler un peu par hasard (Internet, conversation). J’essaie au maximum d’éviter dès que je comprends qu’il s’agit de paranormal du coup.
    Si tu veux parler d’expériences que j’aurai eu : je n’en ai jamais eu.

    @panpan : Un don ? Qui me ferait peur ? Je ne vois pas… Tout simplement je suis hypersensible (au niveau sensitif et au niveau émotionnel). Et je ne vois pas une raison spéciale à cette peur. Ou alors je ne me souviens pas. D’aussi loin que me souvienne, j’ai toujours eu pas mal de peurs depuis toute petite. Assez régulièrement mes périodes d’angoisse correspondent à une période de stress ou de changement. C’est peut-être un déclic.

    @jogger : Enorme blague.

    #443878
    Photo du profil de
    Anonyme

    Pourquoi as tu eu un suivi psy?
    De quelle nature? (discussion ou/et médicaments)
    Prends tu encore des médicaments si c’est le cas?
    Ou prends tu des médicaments pour une autre raison? (Dans ce cas, le truc c’est de savoir si tu as des médicaments qui ont des indications concernant la conduite automobile. Il faut lire l’emballage et la notice)

    #443879
    Photo du profil de
    Anonyme

    Bonsoir.

    Pourquoi as tu eu un suivi psy? Dépression.
    De quelle nature? (discussion ou/et médicaments) Discussion
    Prends tu encore des médicaments si c’est le cas?
    Ou prends tu des médicaments pour une autre raison? (Dans ce cas, le truc c’est de savoir si tu as des médicaments qui ont des indications concernant la conduite automobile. Il faut lire l’emballage et la notice)
    Oui mais je ne fais jamais trop attention au notice.

    J’avoue que j’ai un peu de mal à voir où tu veux en venir exactement avec tes questions. Tu peux, tu veux bien m’expliquer un peu s’il te plait ?

    En tout cas merci de ta réponse.

    #443880
    Photo du profil de farmaciaric
    farmaciaric
    Participant

    @doriimii panda wrote:

    @reglisse : Le suive psy, pourquoi pas ? Simplement j’en ai déjà eu pour d’autres raisons. Ca me donne un peu l’impression d’être un cas.

    Raison de plus pour y retourner et chez le même si possible vu qu’il t’a suivi (et si tu l’aimes bien évidemment). Peut-être que le “mal” n’est pas entièrement éradiqué.

    Pourquoi se considérer comme un cas si tu es d’accord sur le fait qu’on peut être amené à de plus en plus souvent “déconnecter” vu la société d’aujourd’hui ? Non tu n’es pas un cas, tu es un patient qui a un souci qui mérite attention, suivi et traitement.

    Je te l’ai dit plus haut, maintenant il n’y a plus de honte à dire qu’on ne va pas bien moralement. C’est même admis et accepté très souvent que la souffrance morale existe de nos jours sans être obligatoirement traité de fou ou de “cas”. Et le corps médical est aussi très conscient qu’il y a de plus en plus de malaise chez les jeunes.

    Donc n’hésite pas… Si ça se passait bien avec ton psy, retourne le voir pour en discuter.

    Et puis, si des gens autour de toi te croit fou, se moque ou je ne sais quoi encore, fais le vide… Parfois ça fait ch*er d’envoyer paître des amis (ou des gens se prétendant comme tels) mais il faut absolument se séparer des personnalités toxiques si tu es “sensible”.

    #443881
    Photo du profil de
    Anonyme

    Pas d’accord avec Réglisse.

    Du moins à ce stade.

    Elle est partie autrement pour X nombre de séances et pour un résultat…pas très certain.

    J’essaie de comprendre ton fonctionnement.

    Les médicaments, c’est pour savoir si tu as des médicaments qui bousillent le fonctionnement de communication entre tes neurones.
    Par exemple les antidépresseurs, les anti-douleurs… On les reconnait aux mises en garde à la conduite.
    Il y a aussi les drogues.

    Actuellement, tu as des neurones qui travaillent trop.
    En gros, tu as des neurones qui sont super développées et qui communiquent super bien entre elles. Trop bien…
    Le tout c’est maintenant le truc de trouver comment modifier ça.
    Ou c’est une mauvaise connexion ou une mauvaise fréquence et en 1 clic c’est réglé…
    Ou des mauvaises habitudes, bon là c’est un chouïa plus complexe.
    Ma théorie Chalumeau (jamais brevetée et même pas reconnue).
    Tout est gestion et équilibre. En gros tu as plein d’éléments qui influencent ces tuyaux de communication entre tes neurones…
    Le truc maintenant c’est de gérer les apports pour modifier tes tuyaux.

    Si tu prends des médicaments ou des drogues, ça ne sert à rien d’essayer de les modifier puisque ces médicaments ont justement pour effet de déconnecter (totalement les connections entre les neurones)

    Ou il faut y aller avec des moyens plus “médicaux”. Je ne sais pas trop comment ils fonctionnent. Je sais qu’ils existent. C’est dans des hôpitaux…

    De plus ton “fonctionnement” peut aussi te servir.
    Ca fait quand même un peu partie de toi. (et la question de Panpan a sa place. Je ne parlerai pas de don mais d’antenne plutôt. Mais chacun met le mot qu’il veut…
    Antenne (pour moi) car je suppose qu’on reçoit une impulsion.
    Une sorte d’info…
    Je ne sais pas du tout comment ça fonctionne et certain vont en tirer usage (“don” pour Panpan) et d’autres non (et c’est pour ça qu’antenne me convient mieux)…

    Et donc il va peut-être faire un choix.
    3 solutions (très simplifiées)
    Tu fais l’impasse. (Non. C’est non)
    Tu y réfléchis. (ok ça existe. j’en suis conscient … je verrai ça plus tard)
    Tu utilises.(ok, comment ça peut me rendre service)

    #443882
    Photo du profil de
    Anonyme

    @reglisse : On m’a tellement fait « sentir » que je suis « anormale » que j’ai fini par m’en convaincre.
    La différence et la souffrance morale acceptée de nos jours ? Pas d’accord. Ca dépend des personnes et du milieu alors.

    @chalumeau :

    Actuellement, tu as des neurones qui travaillent trop.
    En gros, tu as des neurones qui sont super développées et qui communiquent super bien entre elles. Trop bien…

    Ca je le savais depuis un moment. Ce n’est même pas juste en ce moment : c’est ma nature. Je suis hypersensible (et ce n’est pas seulement être très sensible). Une antenne qui capte le moindre signal pour reprendre ton image. D’un certain côté c’est un « don » si on sait bien l’utiliser en effet. Mais d’un autre côté, c’est aussi un handicap.
    Et non dans les médicaments, il n’y a rien de particulier.

    #443883
    Photo du profil de farmaciaric
    farmaciaric
    Participant

    @doriimii panda wrote:

    @reglisse : On m’a tellement fait « sentir » que je suis « anormale » que j’ai fini par m’en convaincre.
    La différence et la souffrance morale acceptée de nos jours ? Pas d’accord. Ca dépend des personnes et du milieu alors.

    Pourquoi tu n’es pas d’accord puisque tu reconnais que ça dépend du milieu et des personnes ? Tu as une “contradiction” là si tu me permets de te parler franchement… D’un côté tu dis qu’en général ton entourage t’as fait sentir que tu n’es pas normal d’après eux… De l’autre tu dis que ça doit dépendre des personnes…

    On en revient à ce que je te disais plus haut… Si l’entourage ne te comprend pas ou qu’il est “toxique” alors il faut en changer. Tu as la solution, tu l’as toi-même évoqué à l’instant dans cette “contradiction”.

    Pourquoi ne pas la mettre en pratique ? Peur du regard de ton entourage actuel ? Leur regard est important pour toi et pourquoi ? Peur de perdre tes “amis” et ne pas en retrouver ? Etc… Tu devrais peut être travailler/méditer là-dessus.

    D’un certain côté c’est un « don » si on sait bien l’utiliser en effet. Mais d’un autre côté, c’est aussi un handicap.

    Là aussi tu es en “contradiction”. Etre sensible, c’est une qualité et un défaut. Donc pourquoi tu le vois plutôt comme un défaut ? Sinon on ne serait pas là à discuter de ton “mal-être” 🙂

    Comme je te l’ai dit plus haut, c’est à toi d’adapter ta “stratégie mentale” par rapport à ce trait de caractère pour que ça devienne une qualité.

    Je ne sais pas, je vais dire n’importe quoi… Les artistes ont une certaine sensibilité en général. Inscris toi dans un club artistique où tu as des chances de rencontrer des gens qui fonctionnent comme toi et qui ne te jugeront pas comme un “fou”.

    C’est un exemple au hasard… Tu comprends surement ce que je veux dire et où je veux en venir 🙂

    Regarde, je te prends un autre exemple. Quand j’ai voulu ouvrir ma boite, 90% des gens ont tenté de m’en dissuader ou avaient un avis négatif. Pendant la mise en place du projet, je les ai évité et je suis allé vers des créateurs/entrepreneurs qui eux m’encourageaient bien sur.

    Donc j’ai changé un “défaut” (en tout cas pour le regard de certaines personnes) en “qualité” juste en changeant d’entourage.

    Voila, je pense que tu as compris le truc, parfois il faut juste se “repositionner” car on n’évolue pas dans un contexte favorable à notre nature, idée, façon de voir les choses/le monde, etc… Et il faut aussi “positiver” un peu sur son caractére. Etre sensible n’est pas une tare si tu sais bien maitriser cette sensibilité.

    Au contraire, je dirais même que ça peut être un excellent atout surtout que tu te destines à une profession juridique apparemment. Donc ça suppose qu’il faudra que tu comprennes bien les futurs clients que tu vas défendre, leurs problémes et même parfois leur souffrance. Ca te permettra ensuite de bien “sentimentaliser” ta plaidoirie pour que les juges sentent vraiment la détresse de tes clients. Regardes tous les grands avocats, ils ont vraiment ce truc de te mettre à la place de leurs clients et de te faire sentir tous leurs malheurs.

    Donc de mon point de vue, tu seras un grand avocat… Finalement, elle est pas belle la vie ? 😉

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 99)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils