Je suis désolé de le dire…

Le Club Positif Forums Autres sujets Défouloir Je suis désolé de le dire…

Ce sujet a 33 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  farmaciaric, il y a 2 ans.

5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Messages
  • #446746

    zizou
    Participant

    je trouve indécent de parler d’un passé historique douloureux dans ces termes.

    Ne peuvent en parler que ceux qui en sont revenus, qui ont vécu les monstruosités.

    Dans la thèse révisionniste, il y a sous le chapeau, une admiration pour Hitler … celui qui a été vu comme le sauveur de l’Allemagne. Mais un fait est certain,ce n’est qu’un grand criminel dans l’Histoire, pas seulement pour les juifs mais les tsiganes, les handicapés, les opposants .. tous ceux qu’ils considéraient “ennemis du peuple” ou les “inutiles”. Il s’est servi de la vision de Nietzsche (Zarathoustra – notion du SurHomme) pour l’adapter à ses propres désirs tout comme il s’est servi des thèses socialistes pour faire passer son message … manipulant ainsi les esprits. Il ne l’a pas fait seul ! la question a se posé : QUI lui a permis de prendre le pouvoir ??

    J’ai des amiEs allemands qui ont vécu sous Hitler … ils ont beaucoup soufferts aussi. Ils n’en voulaient pas. Ils n’ont pas collaboré bien qu’ils risquaient gros en ce temps là car la délation était chose courante entre voisinage.

    L’Histoire à de nombreux témoins … c’est à eux de la raconter et non pas à ces escrocs révisionnistes qui veulent refaire l’histoire pour s’accaparer les thèses hitlériennes …

    Ne trouvez-vous pas qu’aujourd’hui nous avons les mêmes ingrédients ?
    crise économique mondiale / chômage / gouvernement faible / guerre / racisme / colère / aspiration au changement

    Un discours que l’extrême droite sait répandre en se proposant d’être le sauveur de la Nation … tout est là pour répéter l’Histoire et les révisionnistes font tout pour destabiliser les esprits.

    De 1930 à 1933, l’atmosphère en Allemagne ne prêtait guère à l’optimisme. La crise économique mondiale frappa particulièrement durement le pays et il y eut jusqu’à 30% de chômeurs. Des millions d’allemands associèrent la crise à l’humiliation nationale de l’Allemagne après la défaite de la Première Guerre mondiale. Ils considéraient la coalition comme un gouvernement faible, incapable de lutter contre la crise. La misère largement répandue, la peur d’un avenir plus sombre encore, ainsi que la colère et l’impatience devant l’échec apparent du gouvernement à gérer la crise, préparèrent un terrain propice à la montée d’Adolf Hitler et de son parti nazi.

    Orateur puissant et envoûtant, Hitler, exploita la colère et l’impuissance ressenties par un grand nombre d’électeurs. Il attira un grand nombre d’Allemands qui aspiraient désespérément au changement. La propagande électorale nazie promettait de sortir l’Allemagne de la crise. Les Nazis s’engagèrent à restaurer les valeurs culturelles du pays, à annuler les clauses du Traité de Versailles, à conjurer la menace d’une révolution communiste, à remettre le peuple allemand au travail et à recouvrer pour l’Allemagne son “rang légitime” de puissance mondiale. Hitler et les autres propagandistes nazis remportèrent d’éclatants succès en dirigeant la colère et la peur de la population contre les Juifs, les marxistes (communistes et sociaux-démocrates) et contre ceux que les Nazis tenaient pour responsables de la signature tant de l’armistice de novembre 1918 que du traité de Versailles, ainsi que de l’instauration d’une république parlementaire. Hitler et les Nazis qualifiaient ces derniers de “criminels de novembre”.

    #446749

    alicawoolley949
    Participant

    et oui !!!

    bonjour Calumette…

    #446743

    khalidoo
    Participant

    Coucou calumette.

    #446744

    farmaciaric
    Participant

    Jogger,

    Tout à fait, de la diffamation… Et si ce n’est pas le cas, de toute façon tu récidives dans la personnification du débat :

    @jogger wrote:

    je pense que tu aurais fait dans les années 30 un parfait petit soldat d’Hitler

    Sur des forums de débats historiques, politiques, sociétales, la personnification des débats t’auraient déjà valu un bannissement définitif.

    Alors Jacques ? Que fais tu ? Tu as un curieux sens de l’équité… Il est bien évidemment normal de se faire traiter de nazi… Partout cette affirmation serait sanctionnée sauf sur le Club Positif… 🙄

    Et c’ est vous qui me donnait des leçons alors que vous ne savez répondre que par le discrédit, le dénigrement et sans exposer des des documents, sans faire un minimum de travail de recherche, sans lire les arguments des autres ? Vous êtes vraiment très drôles…

    Calumette,

    Tu es hors-sujet, il n’est pas question d’adhérer à telle ou telle thèse en sentimentalisant le débat… Je t’invite à relire l’appel “Liberté pour l’histoire”, Jogger aussi d’ailleurs, pour comprendre l’état d’esprit dont on doit faire preuve pour aborder le travail de recherche. Si vous voulez discuter de l’horreur de la guerre, vous vous trompez de discussion, ce n’est pas le sujet.

    Encore une fois, nous avons un étalage d’argument zéro complétement hors-sujet qui jouent sur le sentiment, la culpabilisation pour stigmatiser la discussion et pouvoir insulter et diffamer l’initiateur du sujet.

    Et ce qui est fabuleux, c’est que j’ai beau vous dire que vous n’abordez pas le sujet comme il le faudrait en vous citant l’appel à la liberté historique, vous passez complétement dessus… Admettez le, vous avez un blocage mental sur ce sujet, c’est ce qui donne vos réactions agressives. Donc, dans ce cas, ne réagissez pas sur ce sujet si vous ne savez pas faire preuve du recul nécessaire.

    Ha mais non, c’est moi qui suis manipulé bien sur ! Vidal-Naquet est un nazi qui cache son jeu et les 700 signataires de l’appel sont des konnards…

    #446745

    khalidoo
    Participant

    Alors Jacques ? Que fais tu ? Tu as un curieux sens de l’équité… Il est bien évidemment normal de se faire traiter de nazi… Partout cette affirmation serait sanctionnée sauf sur le Club Positif… 🙄

    je pense qu’il serait utile que puisse ici cesser toutes escalades sans exeption.
    Ainsi je verrouille ce sujet.
    Le souhait est que dans l’avenir de savoir dialoguer sans attaque les un sur les autres d’avancer dans du positif.
    Toute attaque de qui que ce soit se verra notifié d’un avertissement, puis d’un second. Il n’y en aura pas de 3ème , ce sera le bannissement.

5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)

Le sujet ‘Je suis désolé de le dire…’ est fermé à de nouvelles réponses.