gestion de ses projets, de ses envies ou de ses buts ?

Le Club Positif Forums Discussions à thèmes Procrastination et gestion du temps gestion de ses projets, de ses envies ou de ses buts ?

Ce sujet a 81 réponses, 11 participants et a été mis à jour par Photo du profil de acidouce acidouce, il y a 8 ans et 8 mois.

8 sujets de 76 à 83 (sur un total de 83)
  • Auteur
    Messages
  • #360200
    Photo du profil de acidouce
    acidouce
    Participant

    Mark … ou est tu rendu avec ton problème d’injustice, car le sujet a un peu bifurqué..? Il est vrai que tes peurs proviennent de ton passé… mais tu ne peux rien y changer… le passé ne se recolle pas et cela même si tu as été victime d’une injustice et que tu es en attente d’ une réponse… ceci est réglé en ce qui me concerne tu as fais ce qu’il fallait faire et maintenant ton énergie doit demeurer dans le moment présent et axé sur le futur… je m’explique, si tu tu me le permets..

    Il est certain que tes peurs proviennet de ton passé, bcp de personne sont conscients de cela… ce n,est pas une nouvelle …et tous ce que tu as entendu des autres et des histoires que tu te racontes et que tu achètes… je pense que tu te dois de prendre différentes mesures dans le moment présent afin de court circuiter tes peurs qui ne cherchent à s’immiscer dans ton futur.

    Tu dois te rendre maître de ta destinée et laisser le passé en laissant cette injustice ( lache-prise) pour les résultats, car tu es encore en attente de résultat qui malheureusement ferme la porte pour ton devenir… à force d’être en attente de résultat tu demeures encore dans ton passé ( lâche -prise) et concentre -toi sur tes possiblités de créer qq chose que tu désirs à grand coup de coeur .. ton sac est trop lourd pour le transporter dans ton moment présent et ton futur, il va défoncer soit que tu allèges ton sac ou que tu le déposes … fais une choix tout de suite..( choix) rester dans le passé ou de concrétiser étape par étape , marche pas marche tes objectifs… tes attentes sont des interférences à ta création..à ton désir de départ.. Vois les choses en face de sang froid.. C’est comme si tu savais que ton sac est trop lourd mais que tu t’obstines à avancer pareil … Enlève les éléments trop lourd de ton sac et allège toi… il se peut Mark que tu pleures en enlevant les éléments de ton gros sac, mais pleure un bon coup et ainsi tu vas savoir nettement et tu auras apporté à ta logique et une nouvelle paire de lunette avec une perception différente… dont première étape laisse le passé derrière, sans attentes du réglement… lâche -prise …

    ensuite, si il s’agit de ton projet et que cela est tout simplement un fait , mais fait -le …

    ensuite, change tes connaissance… détermine la vision que tu dois avoir pour faire ( agir) puis ramasse des faits, recueille des faits pour étayer ta vision.

    Modifie ton histoire….change de perception voit un autre angle…

    Celle-ci est la plus difficile… car tu n’es pas une vicitime Mark, oui c’est vrai c’est difficile..reprogramme ton cerveau .. contact tes forces du départ..tu te racontes des histoires pour justifier tes peurs… patati patat… les Étapes précédentes t’ont amenés des faits maintenant oblige toi .. je dit bien oblige ( discipline) pas victime…Change ta vision des choses… visualise, pense, réfléchit au plus.. soit calme ,,, détendu je vais t’expliquer qq chose et pourquoi tu ne vois pas le bout … (agir)

    ton cerveau ton cortex préfontal devient particulièrement actif lorsqu’il doit se préparer à surmonter une réaction dite habituelle. Stimulé, il amène le cerveau à se concentrer sur ce qui est sur le point de se produire.. sans stimulation, il est moins utile: la personne reprend simplement ses mauvaises habitudes de toujours… dans ton cas en Victime et en attente de gain…

    Mark, je suis partie de zéro et en plus monoparentale avec 4 enfants en bas âge et aujourd’hui je fais l’emploi que je veux.. vrai tu dis ne pas aimer ton travail que tu le fais avec amertume… bien bénit ce travail actuel.. mais mijote et reprend le fil conducteur de ta vie.. ton projet. Tu n’y vois que l’argent .. le gain .. voit y autres choses , regarde sur un autre angle.. Fait pour de vrai ce que tu redoutes de faire…. fait le essaye pas Fait -le. Essaye de t’assoeir sur une chaise .. que se passe t-il ? Réfléchit que se passe t-il de concret… rien n’est-ce pas.. mais s’assit -toi sur la chaise que se passe t-il?

    Amicalement/Rolande

    #360201
    Photo du profil de nozika
    nozika
    Participant

    Bonjour à tous !
    Je suis toute nouvelle sur ce forum et je suis effarée de voir à quel point il est peu constructif mis à part quelques postes.
    Pas grand-chose pour s’en sortir.
    Pourtant, Christian édite des bouquins super au Club.
    J’en conclus que vous avez surtout envie de vous réconforter les uns les autres ce qui n’est déjà pas si mal.
    Savoir que l’on n’est pas seul ça soulage.

    J’ai le même problème que vous.
    Je suis venue en région parisienne il y a 8 ans et depuis je galère, je galère ; un job incertain que je n’aime pas, de gros problèmes financiers, des projets que je n’arrive pas à concrétiser.

    Cependant, depuis quelques mois, les choses semblent aller mieux pour moi, aussi je vais vous donner les trucs qui m’ont permis de mettre la tête hors de l’eau.

    1) j’ai compris une chose primordiale : la pensée est créatrice : ce que je vis aujourd’hui est le résultat de mes pensées passées.
    Si je veux que mon avenir soit différent je dois donc changer ma façon de penser.
    Pas facile au début surtout parce qu’on a plein de pensées inconscientes.
    Ce qui m’a aidé ? : le film : « le secret » de Rhonda Byrne ; je l’ai visionné au moins 15 fois.

    2) selon la façon dont on fait les choses, on va obtenir un résultat correspondant.
    Si je continue à faire les mêmes actions de la même manière, j’obtiendrai toujours les mêmes résultats.
    Je dois donc changer ma façon d’opérer.
    L’idée maîtresse c’est de faire chaque chose du mieux que l’on peut, même les choses que l’on n’aime pas.
    Avant j’allais travailler à reculons. Je ne pensais à mon travail qu’en termes négatifs.
    Maintenant, c’est vrai j’ai toujours du mal le matin, mais une fois que j’y suis-je ne pense à rien d’autre et je « joue » à travailler. C’est un point de vue à prendre. Le matin, je me dis : bon aujourd’hui je joue à la marchande ; bien. Que fais une marchande exemplaire ? et je fais ce que je pense être le mieux, en pensant toujours à m’améliorer et à fournir le meilleur service.
    Ça permet d’être content de soi, de s’améliorer et surtout de ne pas ruminer les idées négatives qui créent un futur négatif.
    Le soir en rentrant, généralement, j’ai un super moral.
    Ce qui m’a aidée ? : le livre « the Science of Getting Rich » de Wallace D. Wattles.
    Christian en a fait une version en français en vente au Club.

    3) se fixer des buts et une échéance pour les atteindre :
    Un à long terme : ce que l’on veut vraiment réaliser.
    Mais surtout des buts à plus court terme.
    Ça permet de décomposer le but à long terme et de voir des réalisations.
    C’est excellent pour le moral au fur et à mesure on voit que l’on avance

    4) décomposer les tâches qui paraissent compliquées ou insurmontables en petites tâches minimes, comme par exemple :
    – sortir le dossier.
    – trier les documents par ordre chronologique
    – étudier le plus ancien en mettant des annotations.
    – prendre le suivant, etc.
    Mettre une échéance en face de chaque tâche.
    Ça a l’air tout bête, mais quand on note « fait » à côté de chaque petite tâche exécutée, ça fait du bien et mine de rien, comme ça on arrive à réaliser des choses importantes.
    Le soir quand on fait le bilan, on voit que le projet avance jour après jour.
    On est dans un état mental de succès et non d’échec et de frustration comme quand on pense à ce qu’on n’a pas et à ce qu’on aimerait avoir (rêve).

    5) surveiller son alimentation : beaucoup de fruits et légumes riches en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments.
    Au besoin, prendre des compléments alimentaires.
    C’est très important car on réalise plus de choses et on a un meilleur moral quand on est en forme.

    6) dormir son compte.
    Les heures de sommeil avant minuit sont plus réparatrices.
    Je le vérifie chaque fois que je suis restée sur mon ordi après minuit ; je me traîne le lendemain, je suis maussade et ma journée n’est pas productive.

    7) s’oxygéner.
    Il faut sortir chaque jour quelque soit le temps, ne serait-ce que pour aller poster une lettre, acheter le pain.
    Mais, chose très importante, pendant que l’on marche, il ne faut absolument pas ressasser ses problèmes.
    Au contraire, il faut regarder les choses qui nous entourent en ne pensant qu’à ce que l’on voit.
    On revient dans le présent et on découvre des tas de choses que l’on ne voit pas en temps ordinaire.
    Peut-être même que l’on va rentrer avec la solution à un problème que les ruminations nous empêchaient de voir.
    Sourire aux gens que l’on rencontre, parler avec les commerçants, on découvre que les gens sont sympathiques et que l’on n’est pas seuls.
    On s’oxygène les poumons et l’esprit.
    Merveilleux.

    Bon, ce n’est pas exhaustif, mais ça permet déjà de changer quelques petites choses et de reprendre confiance en soi.
    J’espère que ça vous sera profitable.

    Mark, relis ton post objectivement au vu de ce que j’ai écrit.
    Ta pensée est créatrice.
    Si tu penses problème, tu crées le problème.
    Si tu penses injustice, tu crées l’injustice.
    Pardonne à celui qui t’a spolié, envoie lui de l’amour et des bonnes pensées. Il est plus à plaindre qu’à blâmer, il se crée un vilain avenir.
    Quand à toi, dis-moi, ruminer sur l’injustice va-t-il changer les choses ? Non.
    Alors pense à ton avenir, celui que tu te crées maintenant.
    Écrit ton livre, commence. N’essaye pas de le structurer, écris tout ce qui te vient à l’esprit.
    Tout ce que tu mets sur le papier sort de ton cœur et cesse de te faire du mal.
    OK ?
    Dis-moi si tu as commencé.

    Tu dis « comment pouvoir être celui que je dois être ».
    Décide que tu l’es déjà maintenant, agis « comme ci », je veux dire avec la mentalité et ça va se réaliser.
    Tu es un créatif alors, crée ta vie.
    Pour sortir des blocages il faut créer autre chose et ça va se débloquer tout seul. Tu te demanderas bientôt comment tu as fait pour en arriver là.
    Crois moi, j’ai aussi touché le fond ; les problèmes sont encore là mais la façon de les aborder est différente.
    Plus tu y penses plus tu t’enfonces. Pense en termes de solutions et elles arriveront.
    En couple, regardez ce que vous avez (et pas ce qui vous manque) et réjouissez-vous de cela.

    Tu dis : « il faut dire aussi que en 2000, j’avais réussi à me libérer d’une vie imposée par mon père »
    Ceci est un point important. Si tu sens encore le poids de la volonté de ton père qui t’opprime, il est important que tu coupes les ponts avec lui. C’est peut-être dur, mais parfois il le faut.
    Tu vis TA vie. C’est toi qui décides.
    Si tu as échoué, regarde bien si tu t’es laissé influencer, si tu sentais encore le poids de son influence.
    Libère ton esprit par rapport à cela. Fais le sans rancune. Seulement les temps ont changé, tu n’es plus le petit garçon qui obéit à papa.
    Laisse le passé derrière et regarde devant.
    Devant, c’est beau car ça correspond à tes souhaits, tes rêves
    Quant aux vacances à l’autre bout du monde, je crois que ça ne résoudrait rien.
    Si tu n’as pas la liberté dans ta tête, tu ne la trouveras nulle part ailleurs.
    Fais une petite promenade comme j’ai expliqué plus haut, ça te sera aussi profitable.

    Je ne pourrai pas venir souvent sur le forum, mais je suis de tout cœur avec vous.

    Avec toute mon amitié
    Jonquille.

    PS pour les suisses : je me délecte d’un de vos chocolats à la liqueur de poire…
    huuuuummmmmmmmmmm !!!!
    Une vraie merveille. De loin le meilleur.

    #360202
    Photo du profil de mimosa_bleu
    mimosa_bleu
    Participant

    “”Mark, relis ton post objectivement au vu de ce que j’ai écrit.
    Ta pensée est créatrice.
    Si tu penses problème, tu crées le problème.
    Si tu penses injustice, tu crées l’injustice.
    Pardonne à celui qui t’a spolié, envoie lui de l’amour et des bonnes pensées. Il est plus à plaindre qu’à blâmer, il se crée un vilain avenir.
    */Celui qui m’a spoilé? ouhh, c’est compliqué mais pour être simple c’est un ensemble de xxxx fonctionnaires de l’état. Lui pardonner ? peux pas pour l’instant, c’est impossible. Le mal fait ne peut s’effacer, ni s’oublier puisqu’il est dans mon présent et qu’il fait mal dans ma vie de chaque jour. Le seul moyen est le reglement de justice qui me rétablira dans mon honneur. C’est pas si simple, car il s’agit de fausses informations sur mes données d’être humain, encore ce 19 mai, un dysfonctionnement est venu s’ajouter aux autres..*/
    Quand à toi, dis-moi, ruminer sur l’injustice va-t-il changer les choses ?
    */Je sais ce que tu veux dire, mais étant donné que cette histoire m’empoisonnes l’existence, mon esprit libéral à du mal à ruminer à certain moment …la vengeance !!!*/Non.
    Alors pense à ton avenir, celui que tu te crées maintenant.
    Écrit ton livre, commence. N’essaye pas de le structurer, écris tout ce qui te vient à l’esprit.
    */Pour écrire mon livre, j’ai déjà commencé il y a quelques mois, mais problème d’ordi j’ai perdu mes pages. J’ai donc recommencé avec une sécurité. Fait intéressant, j’écris à coté un livre d’aventures qui me permet de me faire plaisir. Seulement entre un travail forcé, l’affaire en cours, la vie, il ne reste peu de temps de disponible.
    Ceci est aussi un élément de fatigue importante !!*/

    Tout ce que tu mets sur le papier sort de ton cœur et cesse de te faire du mal.
    */ Je le sais et c’est la raison pour laquelle je veux écrire!! */
    OK ?
    Dis-moi si tu as commencé. “”

    Bonjour,

    Merci Rolande, Jonquille.
    Désolé de mon long silence !

    Je comprends parfaitement les bons conseils de chacun et je les remercie, mais il faut savoir que malgré ma bonne volonté, mon histoire compliquée ’empoisonne’ ma vie car la faute se situe dans la transmission de données informatiques qui m’ont préjudicié.
    Quand bien même je voudrai “oublier” le ‘avant aujourd’hui’, celui ci est bien présent dans ma vie et m’empêche de me réaliser.
    C’est comme si on vous a déclaré “mort”, hors que vous êtes bien vivant.
    Immaginez que ‘déclaré mort’ vous vous présenter dans toutes les banques du pays pour avoir un crédit pour votre entreprise, même pour un mini crédit pour l’aspirateur, on vous dira d’un air pas intéressé; on peut pas vous aider, aller voir une autre benque..
    Puis au bout d’un certain temps quand tout le monde vous aura dit ca, vous serez en mesure de vous poser des questions!
    Mais qu’est ce qui se passe ou qu’ai je fais, pourtant je n’ai aucun reproche à avoir !
    Puis un autre jour, une banque vous dira; mais vous êtes mort, comment croyez vous qu’une banque va aider une personne morte ????????
    Puis vous direz; mais non suis pas mort, je suis devant vous!!
    Et là on vous dira; comme vous n’êtes pas vivant, votre entreprise est fausse, on ne peut rien faire pour vous.
    Et lorsque vous demanderez un justificatif, on vous dira…sortez monsieur !!

    Puis quand vous aurez après de longs mois réussi à vous faire ressusciter, reste à faire la même chose dans tout le système d’information !!
    Puis votre entreprise face à une telle ignominie ne peut que s’écrouler, vos finances également et vous voilà devenu …clochard grâce à des fonctionnaires!!
    On ne peut pas pardonner et oublier sans une contrepartie !!!!
    Puis comme vous n’êtes pas jeunôt, le travail n’est plus pour vous!!!
    Seule solution; créer son entreprise, réaliser son projet… mais comme il reste des traces sur votre ”mort” récente, vous n’avez aucune chance de sortir de votre enfer !!
    je reviendrai plus tard sur ces faits..

    #360203
    Photo du profil de pustule
    pustule
    Participant

    éhhhhhhhhhh coucou toi !! tu sais quoi ? je vais me casser de la belgique !! je t’avais expliqué mon projet d’association !! et bien on a travaillé à trois dessus , tout était ok , on avait monté les statuts , créer le logo , fait les cartes de soutiens , fasicules etc ….pour m’entendre dire qu’au chômage je ne pouvais pas faire partie du conseil d’administration !! ensuite il nous a fallut chercher des personnes pour y mettre leurs nom et biennnnnnnnnnnn ils nous piquaient le projet , tout était fait …. en mettant leurs nom ils voulaient changer l’optique , ce n’était plusd un centre de bien -être pour personnes défavorisées mais un centre de développement personnel avec thérapies etc….dégoutée je te dis passsssssssss , là dessus je vais m’expatrier ….. je vais aller coiffer des bobonnes au soleil moi !!!!!!!! bisouuuuuuuuu jo

    #360204
    Photo du profil de mimosa_bleu
    mimosa_bleu
    Participant

    Hello Joelle..

    Partir coiffer des bobonnes au soleil ????
    Mais non!! faut coiffer tout le monde, ca paye mieux !
    T’as raison, casses toi de ce pays,il y a d’autres endroits qui peuvent accueillir des demandes d’envie de vivre..
    Comme je l’ai toujours dit, il y a certainement une herbe plus verte que la sienne quelque part sur la terre, alors faut y aller et tenter son come back !!!!!

    #360205
    Photo du profil de mimosa_bleu
    mimosa_bleu
    Participant
        
        
        Code:
        [quote][size=9][i]*//Posté le: 29 Avr 2008 02:09 Sujet du message: -------------------------------------------------------------------------------- Mark ... ou est tu rendu avec ton problème d'injustice, car le sujet a un peu bifurqué..? Il est vrai que tes peurs proviennent de ton passé... mais tu ne peux rien y changer... le passé ne se recolle pas et cela même si tu as été victime d'une injustice et que tu es en attente d' une réponse... ceci est réglé en ce qui me concerne tu as fais ce qu'il fallait faire et maintenant ton énergie doit demeurer dans le moment présent et axé sur le futur... je m'explique, si tu tu me le permets.. Il est certain que tes peurs proviennet de ton passé, bcp de personne sont conscients de cela... ce n,est pas une nouvelle ...et tous ce que tu as entendu des autres et des histoires que tu te racontes et que tu achètes... je pense que tu te dois de prendre différentes mesures dans le moment présent afin de court circuiter tes peurs qui ne cherchent à s'immiscer dans ton futur. Tu dois te rendre maître de ta destinée et laisser le passé en laissant cette injustice ( lache-prise) pour les résultats, car tu es encore en attente de résultat qui malheureusement ferme la porte pour ton devenir... à force d'être en attente de résultat tu demeures encore dans ton passé ( lâche -prise) et concentre -toi sur tes possiblités de créer qq chose que tu désirs à grand coup de coeur .. ton sac est trop lourd pour le transporter dans ton moment présent et ton futur, il va défoncer soit que tu allèges ton sac ou que tu le déposes ... fais une choix tout de suite..( choix) rester dans le passé ou de concrétiser étape par étape , marche pas marche tes objectifs... tes attentes sont des interférences à ta création..à ton désir de départ.. Vois les choses en face de sang froid.. C'est comme si tu savais que ton sac est trop lourd mais que tu t'obstines à avancer pareil ... Enlève les éléments trop lourd de ton sac et allège toi... il se peut Mark que tu pleures en enlevant les éléments de ton gros sac, mais pleure un bon coup et ainsi tu vas savoir nettement et tu auras apporté à ta logique et une nouvelle paire de lunette avec une perception différente... dont première étape laisse le passé derrière, sans attentes du réglement... lâche -prise ...[/i][/size][/quote]

      ***///

      Merci Rolande pour l’analyse, ce n’et pas ausi simple que l’on voudrai l’immaginer !

      Exemple du vécu;2006, j’ai un avocat qui prend le dossier en charge…..ouffti !je me sens libéré, je vais souffler et dormir un peu !
      Erreur, erreur, le gars va laisser dormir le dossier dans son grenier, alors que nous tombons dans les abimes financières et privées. Le gars n’en a rien à foutre. Bref, je vais perdre du temps et ma délégation du dossier va être pour moi un enfer car rien n’évolue !
      Un peit tout au batonnier, puis l’avocat se secoue un peu et lance le projet de citation en justice, (ce sera du n’importe quoi car je dû le réadapter) il n’égligea même d’assigner le permeir petit poisson ..plus facile à condamner. bref en 12/06, y en a marre, je ne dors pas, je délègue ce dossier à un ancien avocat qui doit reprendre tout en mais pour déposer et modifier la citation.
      Cela fait quand même 6 mois d’attente, puis comme j’ai dû investir de ma personne pour trouver tout les éléments à charge, mes nuits sont souffrance et épuisements!
      Ce genre de dossier demande un énorme investissement personnel et financier, pas facie à gérer!
      Aujour dui encore je viens de bénéficier d’un dysfonctionnement flagrant de la justice rendue à charleroi, mais sans aller dans le détails, le juge a fait une monumentale faute professionnelle.
      J’aurai dû faire opposition car il réclamait un compte exonéré pour une excusabilité, donc comme je n’ai pas 500 euros à jeter à la poubelle belge pour faire opposition, je suis condamné à payer ..une dette qui n’existe pas, imaginaire en fait !
      Par ce fait, je vais favoriser un créancier( qui entre nous à déjà mis sa dette en perte et profit en 2000), ce qui pourrait avoir comme effet pervers de réveiller les autres créanciers qui a leur tour auraient le droit légitime de me faire payer leur dû selon ma violation de la loi !!!
      J’ai donc engagé une procédure judiciaire destiné à punir ce juge et par la même occasion je réclame des dommages financiers puisque par sa faute professionnelle, il porte atteinte à mes droits ‘acquits’

      Oui, j’ai envie de faire abstraction de ca et de délégué à l’avocat ce dossier, mais moi je dois vivre avec les dommages collatéraux qui m’empoisonnent l’existence chaque mois, j’ai nommé les rats de la justice, sans coeur, ni intérêt pour cause.
      Comme tout un chacun, nous avons certaines dettes, et selon nos moyens y faire face est parfois une situation vraiment pas normale.

      Ma haine est trop profonde et trop ancrée dans mon espace de vie , malgré ma force et ma volonté, il m’est difficile d’en faire abstration.

      Quand bien même, étant donné que je n’ai pas pu trouver un boulot en regard de mes compétences, j’aurai l e désir de relancer le projet professionnel, différents handicaps sont là pour continuer à faire leur oeuvre de destruction, la gangrène informatique à fait ses oeuvres à tout jamais dans ce pays!
      – Je devrai (abbréation stupide de fonctionnaire belge)reprendre le No d’entreprise qui cause problèe
      – renseigné dans tout le système bancaire pour les nombreux refus proposées
      – la dette ficitive aux impots, toujours bien présente .
      -L’image de marque grâce à ce No d’entreprise est détruite à tout jamais dans le milieu d’affaire.
      -Disposer des fonds pour relancer un projet, mais comme l’histoire m’a ruinée, c’est une utopie.
      – Une solution plausible; partir à l’étranger avec certains fonds pour démarrer……….. mais comme l’état a volé mes fonds !!!

      Malgré votre bonne volonté à m’aider, il m’est difficile de faire un pas vars autre chose parce que ces faits sont là .

      Puis pour survivre, place à de petits boulots pour survivre, hors ces peitis boulots sont dans le domaine qque j’ai pris la décision de quitter en 2000 car j’en avait plus qu’assez !!! Donc, à coups de larmes et d’aigreur, je fais ce que j’ai rejeté auparavant. C’est vraiment une situation intolérable car j’ai beau cheché du positif, ce n’est que mélancolie et tristesse dans mes yeux..
      Et quand on ne s’épanoui pas dans sa vie, on est très mal!

      oui je rêve d’écrire mes livres, assis sur un hamac, où une légère brise viendrai souffler son vent du sud, caressant mon corps d’une brise légèrem ‘invitant à ma rafraichir d’un excellent rosé frais.
      Ah l’envie de faire…
      Puis si je prends le geste à l’envie, faur aussi que j’assume le pain quotidien !!! cruel dilemme !

      #360206
      Photo du profil de mimosa_bleu
      mimosa_bleu
      Participant

      (Rolande a dit;)Il est certain que tes peurs proviennet de ton passé, bcp de personne sont conscients de cela… ce n,est pas une nouvelle …et tous ce que tu as entendu des autres et des histoires que tu te racontes et que tu achètes… je pense que tu te dois de prendre différentes mesures dans le moment présent afin de court circuiter tes peurs qui ne cherchent à s’immiscer dans ton futur.

      Je peux te certifier que mes peurs sont effectivement R’attachées au passé, mais cette sacré histoire y est pour quelque chose, mais je ne vais pas entrer dans le détail pour déranger chaque personne qui lit ce post !

      En 2000, j’ai dit ;stop au métier du papa, stop à mes blocages, stop via la justice à cette période révolue.
      Passé ces moments difficiles de choix et de décision, j’était heureux, libéré et plein d’envies, de rêves, tout pouvait se construire à partir de ce moment et comme j’était également passé par le divorce, c’était l’envie de reconstruction totale.. Tout était là, devant moi bien prêt.
      Restait à trouver le point au loin, l’étoile filante qui vous invite à la suivre…
      Puis un beau (!) jour de 2003, j’oubli mes promesses et mes choix de nouvelle vie ailleurs, j’ai envie de lancer un projet pro qui me tient à coeur, seulement mon orgueil ou mon aveuglement n’écoute pas les conseils d’un ami et je tente le coup dans ce pays ( qui soit dit en passant je m’était juré de laisser ), bref n’ayant pour mauvaise conscience ce juron, je m’élance à bras ouvert vers l’administration étatique…
      Pour mon malheur, je venais de signer un pacte qui allait me détruire totalement .
      Parce que voyez vous,lorsque je m’inscrit comme nouveau commercial, une nouvelle loi est sorti à la même période et comme certaines personnes dans ce cas, ily en a qui vont faire de grosses manipulations informatiques qui s’avèreront êtres; du ont fait n’importe quoi puisqu’on ne sait vraiment pas ce qu’il faut faire!! Bref, Mark va se faire entuber comme un gros con par l’administration étatique.

      Alors là va commencer le combat contre goliath car malgré qu’ils ont la connaissance de la faute faudra pouvoir leur mettre les points sur les ‘I’ .Mais rien n’y fera, ces gens ne sont pas formés pour ‘comprendre’ que lorsque l’on vous a cassé une jambe, de 1, vous n’êtes pas en mesure de travailler, de 2, comme vous ne pouvez pas travailler, vous ne gagner pas d’argent et vous ne pouvez par faire vivre votre famille.
      Ne pas pouvoir honorer ses engagements fait également partie de la logique.
      Mais ce n’est pas tout, les autres administrations se moquant éperduement de la dite situation n’en ont cure et vous mettent la pression pour honorer vos engagements..
      puis dans ce que l’on peut appeler ”foutoir à la belge” nous allons trouver une autre ministère qui joue aussi dans le ‘caca de la faute’ en vous poursuivant par toutes les voies de droit, malgré vos déniements, rien n’y fait la loi est avec eux !!Faut le faire, faut vraiment le faire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Puis encore un autre ‘appelé lois sociales’, raisonnement idem, font leur boûlot les gars, malgré leur faute écrite noir sur blanc, ils n’en ont rien à faire, on menace, on poursuit, on vous assignent en justice..
      Sans non plus oublier nors chères banques(toutes celles de belgique, ca vous dit rien ca ???) si j’en crois mon chemin parcouru et avec les pruves indiscutales, elles basent un refus de fournir un crédit sur des documents faux, soit faux et usage de faux.. Pensez vous que ce soit logique ?
      Puis dernièrement, un stupide juge vient de me condamner à un payement sur un élément qui viole incontestablement et noir sur blanc la CONSTITUTION belge et ses lois.Une plainte au conseil d’état est lancé.
      Je ne raconte pas de blagues pour amuser un forum, je confirme et signe, c’est vérité intégrale. je vis un dysfonctionnement de la justice et de l’état.

      Si vous braves Rolande et jonquille, je vous écoutes lorsque vous me dites, c’est fait ,tourne la page, oublies, là je dis ”STOP” ce ne sera pas possible car à mon âge, le travail n’est plus offert, reste la création, mais pour créer un projet il faut au moins des fonds ( pour les banques tant qu’il n’y a pas la condamnation, c’est niet)donc je n’en ai pas, mais ensuite il faut des coordonnées d’entreprises et là encore une fois tant que le jugement ne sera pas rendu en supprimant toutes les erreurs, je reste donc sans aucunes possibilités belge!
      Il existe (quoique on me les as déjà refusé dans le précédent parcours)des aides à la création, hors je ne peux pas en disposer sans aller au casse pipes avec les données informatiques fausses toujours en cours.( eh oui!!)
      Partir ailleurs, oui c’est ma décision pour me reconstruire, mais pour ce faire faut de ……………………………(ce qui me manque!!)
      Je n’ai pas de droit de chomage, ni rien, seul la survie m’est autorisée et j’ai les boules en sachant que les gros connards responsables vont aller patauger sous le soleil..

      j’ai encore d’autres projets, mais ma situation ne me permet pas de les mettre en route, ni ce pays d’autre part!

      Voilà, je pense avoir bien expliqué le contexte
      Merci à tous

      #360207
      Photo du profil de acidouce
      acidouce
      Participant

      Bonjour a toi ….
      Donne moi qq temps la je suis tres occupée depuis qq mois… mais il est certain que je reviens te parler et ton histoire ne m’ennuit aucunement c’est une grande force de pouvoir écrire ce que l’on vie…

      Courage
      Rolande

    8 sujets de 76 à 83 (sur un total de 83)

    Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

    Aller à la barre d’outils