des chiffres

Ce sujet a 574 réponses, 36 participants et a été mis à jour par Photo du profil de jacques.hesault jacques.hesault, il y a 3 ans et 2 mois.

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 576)
  • Auteur
    Messages
  • #276260
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    bonsoir Clio

    les allemands correspondent aux habitants de la terre
    les SS correspondent au pouvoir du maintien des hommes prisonniers

    à bientôt
    Calumette

    #276261
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    réflexion :

    nous avons tous un coeur, un corps, un esprit, des émotions, des sentiments, des larmes et des rires … nous sommes tous identiques à ce niveau là

    ensuite il y a les conditions de vie qui font la différence


    Calumette

    #276262
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Bonjour Calumette,
    Je te remercie Calumette, pour ta réflexion.
    A bientôt, pour de nouvelles aventures sur ton dernier rêve
    Bisous

    #276263
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Bonsoir Calumette,
    Ton rêve est bien sûr relié au précédent. C’est évident. Ta petite fille te donne un coup de pied dans le dos……..
    L’homme est entre le ciel et la terre, il répond au Ciel et à la Terre.
    L’homme, microcosme est un modèle réduit de l’Univers, macrocosme.
    Il y a un point important d’acupunture : le mingmen, au niveau des reins.
    Dès la conception, Yuan Qi réside en un endroit précis de l’embryon puis du foetus. Dans le corps achevé, cet endroit correspond au point d’acupuncture Mingmen qui est situé sur l’axe médian du rachis, entre la 2ème lombaire et la 3ème lombaire. Ce point s’appelle aussi “porte de la lumière”. Il faut comprendre ici “lumière” dans le sens de ce qui est manifesté, visible.
    Ces attributions montrent que Yuan Qi englobe des notions métaphysiques plus larges que la stricte notion de génétique.
    Le désert : c’est une étendue stérile, il y a une notion de errance, sous laquelle doit être cherchée la Réalité. Ta réalité intérieure.
    Le désert c’est le sable aussi…………….tu as plusieurs pistes…….
    Mais enfin, tu arrives à une grande médina, il y a une cour intérieure. Ta médina, ta cour intérieure.
    Boyau : canal énergétique relié au ciel, il te prend en contact direct.
    La colonne vertébrale est très érogène aussi, donc voilà……., l’énergie qui t’arrive du ciel, à une vitesse incroyable. (le sable, la colonne vertébrale). N’écartes pas ces pistes. Pour moi, elles sont parlantes…
    Te sens-tu plus connectée au ciel ou à la terre ?
    Où en es-tu par rapport à tout ça ?
    A quoi penses-tu, quand tu penses à la naissance de ta fille ?
    Je te dis tout ce qui me vient à l’esprit et tout ce que je ressens.
    Bisous

    #276264
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    bonjour Clio

    l’attention que tu portes à mes messages me touche ; je continue, si tu le veux bien.

    Je me sens plus reliée à l’invisible depuis toute petite. (est-ce la Terre ou le Ciel ? … les deux, il me semble) Peut-être est-ce le fait de ma grand-mère qui m’a emmené dans des sphères, dites hors religion ! Elle jouait avec des règles pas très catho (sourire).

    Jeudi soir, avant de partir dans le sommeil, j’ai vu un personnage à côté de moi. Je suis allongée et lui debout. Il me paraît grand. Tout son habillement est noir. Il me parle (mais je ne me rapelle plus ce qu’il m’a dit). Son ton est dur et autoritaire. Puis tout d’un coup, il met un filet blanc côte de maille sur sa tête et tout le haut de son corps devient lumière. Et je m’endors là-dessus !

    Ce matin (ce n’est pas la première fois) la partie droite de mon visage me lance comme des aiguilles sous la peau. Le haut de mon crâne (partie droite) me fait mal comme si j’avais reçu des coups. Tout le reste de mon corps est habituel.

    Tout va bien.

    bien à toi Clio
    Calumette

    ps : la naissance de ma fille ? cela fait déjà loin ! elle m’avait parlée avant de naître et je n’ai pas su l’entendre.

    #276265
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Merci Calumette pour ce partage,
    Je pense tranquillement à ton rêve. Je me laisse sentir ce qu’il m’inspire.
    Je sens déjà certaines petites choses, mais bon, il s’agit d’ombre et de lumière.
    Je réfléchis à tout ça.
    Bisous
    Clio

    #276266
    Photo du profil de melodymellow
    melodymellow
    Participant

    je rêve souvent que je suis déportée, que je suis poursuivie par des SS…
    Avant-hier, il me semble que dans le même rêve, je faisais du vélo (avec mon chéri et c’était le même que le sien, en vrai, je n’en ai pas mais lui si) et en gros je disais “il est à ma taille, ça va il est petit” et c’était assez plaisant.
    Dans ce même rêve, je faisais semblant de tirer sur un homme (un SS probablement!) et je finis par le tuer…Quelqu’un comprend quelquechose?
    Peut-être est-ce tout simplement une association de diverses choses auxquelles mon esprit à été “confronté” dans la journée précédent le rêve mêlé à des choses plus profondes…
    Les points communs avec le rêve de Calumette m’ont juste interpellée!

    #276267
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    bonjour Melody

    si tout le monde pédale, nous finirons par faire une belle randonnée ! (sourire)

    J’ai rêvé cette nuit.

    C’était une ville. Je marchais dans une ruelle … je savais que par là il y avait une bonne adresse. La porte était ouverte. Je cherche ce que j’aimais mangé mais il n’y en avait plus. Alors je prends ce qui était proposé sur l’étal : une tartine avec du chocolat et une meringue.
    La femme est derrière sa caisse attendant que je la paie. Je mets la tartine dans ma bouche, la meringue dans une main et je n’ai plus qu’une main de libre !
    Je n’arrive pas à payer, je suis trop encombrée. Alors un homme arrive dans la boutique, m’offre son aide. Je lui tends mon porte-monnaie, il prend le billet et remet tout en place.
    Je le remercie avec plein de chocolat autour de ma bouche ! … hum … c’était bon !!

    bonne journée ensoleillée et remplie de chocolat (sourire)
    Calumette

    #276268
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Bonjour, bonjour,
    Melodymellow, pour ton rêve :
    C’est dans les coulisses de la nuit que se révèle ta vérité profonde.Ton intimité absolue.
    Le rêve est très important car il te montre ce que tu es réellement, et ce que tu peux être grâce à des dimensions encore inexploitées.
    Tu parles de vélo. La symbolique évoquée le 12/09 pour Calumette est valable pour toi. Y as-tu réfléchi ?
    Les SS aussi. Qu’est-ce que ça évoque pour toi.
    Tu rêves souvent que tu es déportée. Quelle est cette partie qui se déporte vers une autre. Masculine/Féminine ?
    Ton mari a quelque chose que tu n’as pas.
    Tu fais semblant de tirer…..tu finis par le tuer.
    Où en es-tu par rapport à ta partie masculine et ta partie féminine ?
    Le vélo comme le disait Braveheart, c’est la libido, aussi.
    Beaucoup de termes que tu emploies évoquent fortement la sexualité.
    Relis tranquillement ton rêve et ferme les yeux ?
    Ton vélo est petit. C’était plaisant. Tu fais semblant de tirer……mais tu finis par le tuer.
    Contre quoi tu te bats dans la vie ?
    De quoi es-tu venu à bout ? Qu’as-tu résolu ? Où en es-tu ?
    Le velo est un moyen d’évolution, il fait avancer.
    Comment te sens-tu par rapport à ta sexualité, par rapport à ton mari.
    Je sens aussi un côté joyeux de l’enfant en toi : petit mais plaisant.
    On pourrait dire la joie avec quelque chose qui te gêne ou qui t’a gênée.
    Comment te sens-tu par rapport à ça ? Est-ce que ça te parle ?
    Le rêve dépend de ce que l’on est et de ce que l’on cherche.
    Ce qui est important, c’est que tu arrives à faire des associations à partir de mots, d’images, du ressenti d’une situation.
    A bientôt.

    #276269
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Calumette, bonjour,
    Ton rêve avec l’homme en noir.
    Il se voile la face pour faire la lumière. Mais quand-même,en se la voilant, la lumière vient. Il aurait trouvé le moyen.
    Peut-être, est-ce un ancêtre. Peut-être est-ce toi, avec ce que tu vis maintenant. Peut-être est-ce toi dans une vie antérieure. Que sais-je ?
    Quels ont été les rôles du père et de la mère dans ta vie ? Ton père a-t-il eu sa place ?
    Un n’a-t-il pas voulu prendre la place de l’autre ?
    Où le masculin ne veut-il pas prendre la place du féminin ou vice et versa
    Le haut du corps correspond à la symbolique du père,
    Le bas : mère;
    Partie gauche : père , partie droite : mère.
    Ces symboliques sont importantes. Dans ton rêve, cela me paraît confus ?
    Cette précision est importante car les latéralisations physiques des symptomes, traumatismes seront des éléments particulièrement parlants et révélateurs.
    Le crâne : haut du corps : symbolique paternelle
    La partie droite de ton crâne est en relation avec la symbolique maternelle, tu es dans le monde manifesté, le vécu
    Le filet blanc à côte de maille, je verrais bien ça comme une cuirasse, qu’il endosse pour faire la lumière.
    Comment fais-tu pour faire la lumière sur les préoccupations ?
    Peut-être te faut-il enlever la cuirasse pour accéder à la véritable lumière ?
    Voilà Calumette, ce que m’inpire ton rêve.
    Toutes les associations que tu pourras faire avec ton rêve ne pourra qu’aller vers une meilleure compréhension de toi-même. Si tu souhaites écarter une hypothèse, demandes-toi, pourquoi ?
    Les résistances se cachent dans les tréfonds de l’inconscient.
    Noter un mot en relation avec…..un mot en appelle un autre, souvenir avec un souvenir, ce que tu vis au présent.
    Bien amicalement
    Bisous

    #276270
    Photo du profil de anonymous
    anonymous
    Participant

    Ton 2ème rêve est bien parlant, note ce qu’il peut bien t’évoquer avec les associations que tu auras faites avec ton rêve précédent.
    Dans ton rêve précédent, l’homme dit quelque chose que tu n’entends pas.
    Rêve : Qui peut être barbouillé de chocolat comme ça ?
    Vécu : Avant de naître, ta fille t’a parlé et tu n’as pas su entendre ?
    Qu’est-ce qu’il t’aurait fallu savoir ?
    Pére/mère, masculin/féminin, parents/enfants.
    Chaque personnage a besoin de retrouver sa vrai place ?
    Il me semble bien que tu sois dans un registre de ce genre ?
    Est-ce que ça te parle ? qu’en penses-tu.
    Bisous

    #276271
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    Clio a écrit :

    Pére/mère, masculin/féminin, parents/enfants.
    Chaque personnage a besoin de retrouver sa vrai place ?

    ils ont leur place mais ils ne sont pas reliés (il me semble) d’où mon empêchement d’entendre

    je dois trouver la “ficelle”

    Rêve : Qui peut être barbouillé de chocolat comme ça ?

    moi (loll), j’en avais plein les mains, plein la bouche, plein la figure, plein la gorge … et cela ne me gênait pas du tout, bien au contraire … c’était Présent

    #276272
    Photo du profil de melodymellow
    melodymellow
    Participant

    Ce qui est intéressant c’est que j’ai découvert il y a peu, qu’apparemment, j’avais des origines juives et pas seulement par alliance comme je l’ai toujours cru…
    Je pense revenir plus tard sur tout ce que tu as dit Clio, c’est très parlant…
    Calumette, rires, et si c’était ça, la vraie signification, une randonnée* avec Ahès, toi et moi…?
    Lors de laquelle nous trouverions toutes nos réponses, ou tout au moins les bonnes questions…
    (*Virtuelle, tout au moins…;)
    Cela me rapelle une expression que Panpan affectionne et qui me fait rire!
    “Tu as voulu un vélo? Alors pédale!”
    Bises et bonne journée je ne vais pas tarder à aller au boulot!
    Melody

    #276273
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    bonjour,
    j’ai fait un autre rêve cette nuit.

    Je suis dans une voiture, une belle grande voiture noire ancienne qui roule le long d’un fleuve. Ce n’est pas moi qui conduit. Je regarde derrière moi un bâtiment. Il a 2 fenêtres … rondes comme des roues de bicyclette.

    Je m’étais approprié ce bâtiment … une sorte d’étude de je ne sais pas quoi !! Je l’avais acheté … c’était mon lieu de travail, où les gens mouraient à petit feu.

    Quand j’ai compris tout ce que cela entraînait, je l’ai donné à celui qui le voulait. Je l’ai cédé sans contre-partie et je suis partie en voiture, regardant derrière moi … soulagée … seule dans cette démarche. C’était triste mais cela ne pouvait pas être autrement.
    Je filais le long du fleuve sans savoir où j’allais !!

    Calumette

    #276274
    Photo du profil de calumette
    calumette
    Participant

    quand je relis ce que j’écris il me semble que je décris le chemin qui me mène vers la mort.

    C’était triste mais cela ne pouvait pas être autrement.

    Je suis dans une voiture, une belle grande voiture noire ancienne qui roule le long d’un fleuve. Ce n’est pas moi qui conduit.

    la Nature … et seulement la Nature où la vie et la mort ne font qu’UN

    Calumette

15 sujets de 31 à 45 (sur un total de 576)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Aller à la barre d’outils