Chacun se situe quelque part sur le chemin

Le Club Positif Forums Discussions à thèmes Religions, croyances et spiritualité Chacun se situe quelque part sur le chemin

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Cyril Godefroy, il y a 2 ans et 3 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #238956

    jacques.hesault
    Modérateur

    Suivre un chemin, une voie personnelle n’est guère facile car cela demande une constance, un choix bien spécifique, mais aussi bien souvent de se retrouver parfois bien seul sur Le parcours.
    En ce domaine il n’y a pas de limite et seule l’expression de chacun ne peut que montrer toutes les différences qui peuvent exister si bas sur cette terre.
    Qui a tort ? Qui a raison ? , ni l’un ni l’autre, simplement ce qui peut être perçu par chacun dépend de sa position, de sa culture de ses origines mais aussi de cette perception qui appartient à chacun.
    Le regard, appartient à chacun ainsi un simple paysage ne peut en aucune manière être vu d’une même façon par deux individus aussi proche soit-il l’un de l’autre. En effet un simple décalage permet cette différence, ainsi ce que l’un peut voir appartient à son témoignage, ainsi de se placer uniquement dans une même position pour en comprendre tout le sens.
    C’est justement là ou peut intervenir le dialogue en acceptant de telles différences et de poser ainsi toutes questions utiles lorsque la vision des choses n’est pas la même. Pourquoi ? Parce que chacun apporte à chacun, cela sans haut ni bas, et que l’expérience de chacun reste un des atouts les plus précieux du savoir qui peut être porté à l’universalité.

    #446796

    Cyril Godefroy
    Admin bbPress

    « Mes pensées ne sont pas vos pensées ; mes chemins ne sont pas vos chemins ! », dit le Seigneur

    Bonjour,

    Merci pour cette réflexion qui, sur un plan Spirituel, est assurément des plus intéressante!
    … Elle rejoint en fait la sagesse du Bouddhisme qui nous dit:
    “Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi même le chemin.”
    Je reprends ici, si vous le permettez, quelques points particuliers qui me semblent important…

    Vous dites;
    “Suivre un chemin, une voie personnelle n’est guère facile:
    Si; je pense que c’est au contraire très facile!
    Il suffit, pour cela, de savoir que l’ignorance est le SEUL péché du monde…
    La seule faute la plus commune…
    Qui nous empêche de voir; et de savoir, avec une certitude parfaite, totale et absolue…
    Que Seules, la Méditation et la Prière intèrieure (” Quand nous nous mettons à prier, nous avons l’impression que nous prenons l’initiative… Mais la prière est TOUJOURS une initiative de Dieu en nous.”, disait Jean-Paul II) qui en est le prolongement (sur)naturel:
    Ont le pouvoir de nous permettre de Réaliser pleinement notre existence humaine si courte, si fragile, et si rapide… En lui donnant tout son sens.

    “car cela demande une constance, un choix bien spécifique, mais aussi bien souvent de se retrouver parfois bien seul sur Le parcours.”
    Il faut toujours de la constance; MAIS RIEN NE RÉSISTE A LA FERVEUR! Ainsi, je pense qu’il n’y a qu’un seul choix à faire, afin de mener une vie heureuse, belle, harmonieuse et positive…
    Et qui est celui de rendre prioritaire, quotidiennement, ce dont je parle ci-dessus; et qui sont la Méditation, et la Prière…
    Qui donnent toute sa signification à ce passage des écritures:
    “Le Royaume de Dieu est en vous… Et hors de vous…
    Cherchez ce Royaume; trouvez-le… Et tout le reste vous sera donné par surcroit…”
    … Quand à “se retrouver parfois bien seul sur Le parcours”:
    Je suis persuadé que l’on est non pas parfois… MAIS TOUJOURS seul:
    Car je partage tout à fait cette réflexion qui nous vient du DALAÏ-LAMA:
    « On naît seul, on meurt seul, et l’on voyage seul dans l’au-delà.
    Quand on dépend des autres et des situations extérieures pour sa force et son bonheur…
    Comment peut-on jamais espérer un bonheur durable ? »

    Voici, pour votre plaisir, sa réflexion complète à ce sujet… Qui contrairement à beaucoup d’autres réflexions… Peut-être, ici, sortie de son contexte:
    ” Quel est le poids qui cloue au sol la bulle affreuse de la souffrance ?
    Tout attachement aux choses éphémères et transitoires!
    L’on peut comparer l’attachement à un poids qu’on aurait dans le dos.
    Peu importe sa taille…
    Le poids vous rabaissera toujours d’un cran ou deux:
    Et le résultat sera toujours le mécontentement!
    On naît seul, on meurt seul, et l’on voyage seul dans l’au-delà.
    Quand on dépend des autres et des situations extérieures pour sa force et son bonheur, comment peut-on jamais espérer un bonheur durable ? »
    LE SEUL AMI FIABLE EST LE SAVOIR SPIRITUEL (J’affirme que ce savoir Spirituel ne peut nous être donné, comme un cadeau Merveilleux de Dieu… QUE par la pratique quotidienne, de la Méditation et de la Prière!):
    LA SEULE POSSESSION QUI PUISSE VRAIMENT NOUS ÊTRE UTILE EST NOTRE PROPRE CARACTÈRE INTÉRIEUR. Les fantasmes sur les objets matériels sont tout à fait fallacieux.
    À cause de l’attachement à des choses qui ne donnent qu’une satisfaction passagère:
    On est alourdi, à sa mort, par le poids de la souffrance d’un esprit vide. »

    Ainsi en arrivons-nous à la dernière partie de votre belle réflexion:
    “Chacun apporte à chacun… l’expérience de chacun restant un des atouts les plus précieux du savoir qui peut être porté à l’universalité.”
    Seuls les êtres parvenus à l’Éveil… Autrement dit, à leur propre Réalisation:
    Sont en mesure d’apporter “les atouts les plus précieux du savoir à l’universalité.”
    Non les autres…
    Qui sont des aveugles conduisant d’autres aveugles; et qui dorment du sommeil de l’ignorance, dans le monde de l’imagination qui est un monde personnel… privé… non partageable… intime…
    Dans lequel Personne ne peut pénétrer:
    Puisque, non seulement ils ne peuvent qu’y être QUE seul…
    Mais aussi, qu”ils y sont enfermés dans un rêve perpétuellement changeant qu’ils prennent pour la vie.

    C’est pourquoi il est dit encore dans les écritures:
    “Devenez autre!”
    Délaissez le vieil homme, pour vous revêtir de l’homme nouveau!”
    “Celui qui se livre à la Prière, et à des méditations claires, trouve rapidement la joie dans tout ce qui est bon: Il voit que les richesses, et la beauté, sont impermanentes; et que la sagesse est le plus précieux des joyaux!”

    … SEULE l’habitude QUOTIDIENNE de la Méditation, et de la Prière a le pouvoir SURNATUREL, d’apporter le Bonheur, et la Paix à l’humanité… En faisant “que l’homme ne soit plus primitif”:
    Autrement dit, qu’il cesse, enfin, de ressembler aux animaux… En les imitant, dans leurs besoins les plus basiques: Du bien boire; du bien manger… etc.

    AUCUN AUTRE MOYEN QUE L’HABITUDE QUOTIDIENNE DE LA MÉDITATION, ET DE LA PRIÈRE NE PEUT CHANGER LE MONDE… Après nous avoir changé NOUS-MÊME!

    Voici ce que nous dit SIVANANDA SARASVATI:

    “… Comme des membres tremblants brisés par la vieillesse ne fléchissent point, grâce au bâton qui les appuie et guide leur mouvement, de même l’esprit humain abandonné à lui-même ne trouverait dans sa raison qu’un guide infidèle, sujet à l’égarer, s’il n’était affermi par la Méditation, et par la Prière; soutiens bien plus sûr!
    L’habitude de la Méditation, et la Prière qui en est son prolongement, par leur vertu intrinsèque, écartent l’incertitude, fortifie la raison; l’empêchent de faiblir; par l’éminence de leur principe, elles donnent à nos pensées timides la force de l’affirmation; elles dissipent nos ténèbres en éclairant par sa lumière notre intelligence comme obscurcie dans le déluge de pensées qui s’y remuent.

    Privé du flambeau de la Méditation, et de la Prière, l’homme marche comme le voyageur dans une nuit profonde. Ou, comme se heurtent contre les murailles et tout objet, et tombent dans les précipices et les écueils, ceux dont les yeux ne voient rien, faute de lumière qui les précède:
    De même, sans la Méditation et la Prière pour guides…
    Les hommes sont en désaccord d’idées entre eux; donnent tête baissée dans l’erreur, pour aller se perdre, en définitive, dans un gouffre d’où ils ne reviennent plus.
    Comme un vaisseau battu par la tempête, assailli par les vagues en fureur, l’Âme en méditation, et en Prière, s’arrête, et se fixe au milieu de l’océan:
    Avec la solidité d’un arbre, grâce à l’ancre jetée dans l’abîme…
    Notre raison humaine, battue par les flots agités de pensées incertaines, trouve dans la Méditation, et dans la Prière, une ancre qui l’arrache à un naufrage inévitable:
    En la mettant comme dans un port tranquille, par la certitude qu’elle reçoit de son principe.
    La Méditation, et la Prière font prendre au mental un essor céleste:
    Elles ne le laisse pas succomber sous le poids des maux de ce monde,…
    Mais leur en rend le fardeau léger par l’espérance.

    La Méditation et la Prière, sont l’unique voie royale conduisant au salut, à la LIBÉRATION.
    Elles mettent fin aux peines, souffrances et chagrins dont elles détruisent les causes.
    Une Méditation, et une Prière régulières ouvrent les avenues de la connaissance intuitive:
    Elles rendent le mental calme et stable!
    La Méditation et la Prière, sont la seule manière de détourner toutes les misères humaines:
    IL N’Y EN A PAS D’AUTRES!

    Ce monde est plein de misères et de souffrances.
    Si vous voulez vous débarrasser des peines, et des afflictions, inhérentes à la ronde des morts et des renaissances, il faut vous adonner à la Méditation, et à la Prière:
    – C’est la voie royale qui conduit à Dieu.
    – C’est l’échelle mystérieuse qui va de la terre au ciel,
    – de l’erreur à la Vérité,
    – des ténèbres à la Lumière,
    – de la douleur à la perdurable Joie,
    – de l’inquiétude à la Paix,
    – de l’ignorance à la Connaissance… De la mort à l’Immortalité!

    Si vous pouvez méditer, et Prier pendant 1/2 heure, vous serez capable de vous engager, plein de force et de paix, dans la lutte de la vie, une semaine durant!
    TELS SONT LE BIENFAISANT EFFET DE LA MÉDITATION, ET DE LA PRIÈRE!

    Puisqu’il vous faut traiter avec des états mentaux différents dans la vie quotidienne
    Trouvez, dans la Méditation et dans la Prière, la force et la Paix, qui vous épargneront bien des tourments!

    La Méditation, et la Prière sont l’unique voie royale qui nous permet de réaliser le “Soi”, notre Être Réel, notre Être Véritable; ce que, et qui nous sommes réellement!
    En nous conduisant au Bonheur parfait, elles calment toute peine, toute souffrance.
    Elles sont l’échelle mystérieuse qui relient la terre au ciel, et élève l’Âme qui la pratique jusqu’à l’Immortelle Demeure de Dieu!
    La méditation, et la Prière, apportent la maîtrise du mental:
    Celui qui a maîtrisé son mental est réellement heureux et libre!
    La liberté physique n’est pas du tout la liberté:
    Si vous restez facilement dévoyés par les impulsions, et les émotions surgissantes; si vous êtes sous la coupe d’humeurs, de désirs fous, de passions:
    Comment pourriez-vous être vraiment heureux, mon enfant Bien Aimé?
    Vous êtes comme un bateau sans gouvernail!
    Donc…
    Vivez uniquement pour le bien des autres; et répandez, AUTOUR DE VOUS, et EN VOUS…
    Par la pratique de la Méditation et de la Prière…
    La joie, la paix, et l’Amour!
    La dépression ronge le cœur même de votre être, et ravage comme un cancer; c’est une plaie mortelle!
    Éloignez immédiatement les sentiments de dépression, et de tristesse, en procédant à l’investigation “Qui suis je?”
    Essayez d’être heureux, quel que soit votre état:
    Et rayonnez seulement la Paix, et la joie… En vous… Et tout autour de vous!”
    (Fin de citation)

    Très Cordialement:
    “Excellente fin de journée!”

    #446794

    khalidoo
    Participant

    Suivre un chemin, une voie personnelle n’est guère facile

    :
    Si; je pense que c’est au contraire très facile!
    Il suffit, pour cela, de savoir que l’ignorance est le seul péché du monde…
    La seule faute la plus commune…
    Qui nous empêche de voir; et de savoir, avec une certitude parfaite, totale et absolue…
    Que Seules, la Méditation et la Prière intérieure (” Quand nous nous mettons à prier, nous avons l’impression que nous prenons l’initiative… Mais la prière est toujours une initiative de Dieu en nous.”, disait Jean-Paul II) qui en est le prolongement (sur)naturel:Ont le pouvoir de nous permettre de Réaliser pleinement notre existence humaine si courte, si fragile, et si rapide… En lui donnant tout son sens.

    Pourquoi l’ignorance serait-elle le seul péché du monde, la seule faute la plus commune ?
    Ainsi pourquoi porter un tel jugement, nous même en tant qu’homme ?
    En effet, celui qui ignore ne serait-il pas celui qui n’a pas encore parcouru le chemin, ou effectué une croisée de chemin avec ceux qui seraient initiés de certaines valeurs ?
    Ne faut-il pas regarder les différents chemins, cela avec sagesse, puisque chacun apporte à chacun ?

    #446795

    khalidoo
    Participant

    Seuls les êtres parvenus à l’Éveil… Autrement dit, à leur propre Réalisation:
    Sont en mesure d’apporter “les atouts les plus précieux du savoir à l’universalité.”
    Non les autres…
    Qui sont des aveugles conduisant d’autres aveugles; et qui dorment du sommeil de l’ignorance, dans le monde de l’imagination qui est un monde personnel… privé… non partageable… intime…
    Dans lequel Personne ne peut pénétrer:
    Puisque, non seulement ils ne peuvent qu’y être que seul…
    Mais aussi, qu”ils y sont enfermés dans un rêve perpétuellement changeant qu’ils prennent pour la vie.

    Là aussi, n’est-il pas de savoir que l’éveil appartient à chacun est non pas à certains privilégié, en effet, qui pourrait prétendre que tel est aveugle sans le connaître ?
    Chacun apporte donc suivant son savoir, ainsi un simple professeur apporte à son élève la connaissance que cet élevé peut accueillir. ce professeur apporte cette part de connaissance suivant le chemin qu’il a déjà parcouru, ses études et sa foi.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.