Archives de catégorie : Histoire Positive

Retrouvez des Histoires positives . et une pensée positive par jour

Le cric

 

Un représentant crève un pneu en rase campagne.

Il ouvre son coffre cherche son cric… en vain.

Pas de cric.

Comme il est sur une petite route de campagne, en plein mois de
juillet il se dit que personne ne va passer par là pour le secourir.

Il décide de se rendre au village le plus proche, dont il voit
le haut du clocher au loin, pour emprunter un cric.

Le chemin est long, il fait chaud, et en route, il se dit:

“Est-ce qu’il vont seulement avoir un cric à me prêter ?”

Il avance encore, et, tout transpirant, se dit :

“Et je connais les gens du coin, ils n’aiment pas les étrangers !”

Il marche encore, et se dit :

“Ils ne me connaissent pas, vont-ils seulement vouloir me le prêter,
ce cric ?”

Et il continue ainsi, s’imaginant les scénarios les plus désagréables,
étant pris à parti par les villageois qui trouvent louche qu’il
veuille emprunter un cric, proposant de l’acheter, personne ne voulant
lui en vendre un, etc. etc.

Il s’approche du village, de plus en plus énervé intérieurement,
se met sur la place du village, et hurle :

“Eh bien, puisque c’est comme ça, votre cric, vous  pouvez vous
le garder !!!”

o 0 o

Combien de fois nous imaginons-nous ainsi des objections qui ne
seront jamais levées, des craintes sans fondement, et combien de
fois,  n’osons-nous pas demander par peur d’être rejeté ?

———————————————————————————-

“Beaucoup de gens croient qu’ils pensent alors qu’ils remettent
seulement en ordre leurs préjugés.”
William James

—————————————————————————

Recevez des centaines d’histoires positives comme celle-ci :

Les galériens – Histoires Positives

Il y a très longtemps, un armateur de
Naples rendit visite à un capitaine de
galère, dont le navire mouillait dans
le port de Barcelone.

L’équipage était constitué de
prisonniers condamnés à ramer, un
châtiment usuel à l’époque. L’armateur
s’approcha d’un petit groupe de trois
galériens et leur demanda ce qu’ils
avaient fait pour mériter cette
punition.

Le premier raconta qu’il était là
parce qu’il avait accepté un pot-de-vin
de l’un de ses ennemis et qu’on l’avait
injustement condamné.

Le deuxième dit que ses ennemis
avaient payé de faux témoins pour
qu’ils l’accusent lors d’un procès
truqué.

Le troisième affirma qu’il avait été
trahi par son meilleur ami, qui lui,
avait échappé à la justice et lui avait
fait porter le chapeau.

Ironique, l’armateur se détourna du
groupe et lança au capitaine de la
galère : “décidément, cette galère est
remplie d’innocents !”

Non monsieur, moi je suis coupable”
lança alors une voix dans le dos de
l’armateur. “Je suis ici parce que je
le mérite. J’avais besoin d’argent et
j’ai volé.”

L’armateur, abasourdi par cette
intervention, s’avança vers la
capitaine et dit : “Nous avons donc une
galère remplie d’innocents injustement
accusés et, au milieu, un homme
méchant… Qu’on le libère sur le champ :
j’ai peur qu’il ne les infecte tous !”

__________________________

L’homme coupable a avoué et il a été
pardonné. Ceux qui accusent les autres
continuent à “galérer” comme on
dirait aujourd’hui…

La leçon à tirer de ce petit texte
est claire : chercher sans cesse des
excuses et reporter la faute sur les
autres nous enchaîne à une situation
que nous n’avons pas choisie. Il est
alors impossible de s’en sortir. Pour
tourner la page, ne cherchons pas
d’excuses !

La rose close – Histoire Positive

une pensée positive par jour
une pensée positive par jour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une rose rêvait de la compagnie des abeilles, mais aucune n’osait se poser
sur ses pétales.
La pauvre fleur restait ouverte toute la journée, sans succès.

Durant ses longues nuits, elle imaginait un ciel rempli d’abeilles qui
s’approchaient affectueusement de son coeur pour venir la butiner.

De tels songes lui permettaient de résister à sa solitude le jour suivant,
quand elle recommençait à s’ouvrir à la lumière du soleil.

Une nuit, la Lune, face à tant de solitude, se pencha sur la rose et lui
demanda :

– Rose, n’es-tu pas fatiguée d’attendre ?

– Si, mais je dois continuer à lutter.

– Pourquoi ?

– Parce que si je ne m’ouvre pas, je me fane.

_____________________________

La tentation est grande, quand on est
seul et qu’on éprouve des difficultés à
attirer le regard des autres, de
baisser les bras, de nous renfermer sur
nous-mêmes, de nous cloîtrer pour ne
plus subir d’échecs. Rêver une
relation, ce n’est pas la solution. Il
faut agir !

Au coeur de la solitude, la forme
unique de résistance c’est : rester
ouvert !

Donnez des signes de cette ouverture,
forcez-vous à sortir, à faire partie
d’un groupe, intéressez-vous aux autres
et vous finirez par attirer vers vous
celui ou celle que vous cherchez.

“Lorsqu’une porte se ferme, il y en a
une qui s’ouvre. Malheureusement, nous
perdons tellement de temps à contempler
la porte fermée, que nous ne voyons pas
celle qui vient de s’ouvrir.”
Alexander Graham Bell

 

 

 

 

 

Partagez ces histoires avec vos ami  (e) s

 

 

 

 

 

 

.

Lecon de vie – Histoire Positive

Un jour, un vieux professeur de l’École Nationale d’Administration
Publique (ENAP) fut engagé pour donner une formation sur la
planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de
dirigeants de grosses compagnies nord-américaines.

Ce cours constituait l’un des 5 ateliers de leur journée de
formation. Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour “faire
passer sa matière”.

Debout, devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter tout
ce que l’expert allait lui enseigner), le vieux prof les regarda
un par un, lentement, puis leur dit : “Nous allons réaliser une
expérience”.

De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof
sortit un immense pot de verre de plus de 4 litres qu’il posa
délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine
de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça
délicatement, un par un, dans le grand pot. Lorsque le pot fut
rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou
de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda :

“Est-ce que ce pot est plein ?”.

Tous répondirent : “Oui”.

Il attendit quelques secondes et ajouta : “Vraiment ?”.

Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un
récipient rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur
les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de
gravier s’infiltrèrent entre les cailloux… jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et
réitéra sa question  :

“Est-ce que ce pot est plein ?”. Cette fois, ses brillants élèves
commençaient à comprendre son manège.

L’un d’eux répondît : “Probablement pas !”.

“Bien !” répondît le vieux prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table
un sac de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot.
Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le
gravier. Encore une fois, il redemanda : “Est-ce que ce pot
est plein ?”.

Cette fois, sans hésiter et en choeur, les brillants élèves
répondirent :

“Non !”.

“Bien !” répondit le vieux prof.

Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le
pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras
bord. Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda :

“Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?”

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce
cours, répondit : “Cela démontre que même lorsque l’on croit que
notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment,
on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire”.

“Non” répondît le vieux prof. “Ce n’est pas cela. La grande
vérité que nous démontre cette expérience est la suivante :

“Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot,
on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite”.

Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de
l’évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : “Quels sont les gros cailloux
dans votre vie ?”

“Votre santé ?”

“Votre famille ?”

“Vos ami(e)s ?”

“Réaliser vos rêves ?”

“Faire ce que vous aimez ?”

“Apprendre ?”

“Défendre une cause ?”

“Vous relaxer ?”

“Prendre le temps… ?”

“Ou… tout autre chose ?”

“Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses GROS
CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas
réussir… sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier,
le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus
suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants
de sa vie.

Alors, n’oubliez pas de vous poser à vous-même, la
question :

“Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ?”

Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)”

D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son
auditoire et quitta lentement la salle.

 

Partagez cette histoire avec vos ami (e) s ….

Exprimez-vous vos sentiments?

Le troisième regret de ceux qui voient l’issue fatale s’approcher:

“J’aurais dû avoir plus le courage d’exprimer mes sentiments”

Il y a des millions de personnes qui quittent cette terre sans avoir avoué leur amour à celui ou celle dont ils  rêvent.

Il y en a des millions d’autres qui n’osent pas dire qu’ils apprécient quelque chose chez l’autre ou qu’ils ressentent telle ou telle émotion.

Une émotion est le plus souvent bonne à dire.

Le problème c’est que souvent, par peur de l’exprimer, on l’habille de vêtements qui lui donnent une autre  apparence.

Imaginez que vous ressentiez de la peine parce que quelqu’un vous a froissé.

Vous pourriez l’attaquer en disant: “Tu m’as froissé”

Ou vous pourriez lui dire “Je ressens de la peine”

Dans un cas vous l’attaquez, dans l’autre vous partagez une émotion.

Il vous demandera sans doute pourquoi et vous décrirez comment l’émotion est apparue et les pensées qui vous viennent.

Une discussion claire et intime débouchera sur une meilleure relation avec l’autre.

Elle évitera le ressentiment, source de maladies.

C’est la base même d’une relation de couple réussie, par exemple.

Mais il y a un prix à payer pour le fait d’exprimer ses sentiments: le rejet.

Oui, vous avez le risque d’être rejeté(e).

Et alors?

Vaut-il mieux prendre ce risque ou pas?

Tout ce qui m’est arrivé de mieux dans ma vie est venu avec cette prise de risque. Cela en vaut vraiment la peine.

Quels sont les sentiments que vous avez gardé pour vous?

Qu’aimeriez-vous dire à vos enfants, à votre conjoint, à vos parents si vous deviez les quitter pour toujours demain?

Prenez du temps pour méditer sur ce thème.

Exprimer avec délicatesse vos sentiments vous évite la médiocrité.

Les 7 Lois Eternelles du Succes

Par une belle soirée de printemps, il y a 30 ans, 2 jeunes gens décident
de se lancer dans la vie: ils se ressemblent beaucoup.

Tous 2 ont fait les mêmes études, avec des résultats moyens ; tous 2
ont la même volonté de réussir, et – comme la plupart des jeunes gens
qui démarrent – ils rèvent d’un avenir brillant.

30 ans plus tard, ils se retrouvent par hasard.

Ils se ressemblent toujours. Tous 2 mariés, pères de famille, et,
coïncidence étonnante, ils travaillent tous 2 dans la même
grande entreprise.

Il y a pourtant une différence:

L’un est comptable dans une des filiales. L’autre est devenu le
grand patron.

D’OU VIENT LA DIFFERENCE?

Qu’est-ce qui peut amener la réussite et le bonheur? Y a-t-il
des lois?

Je suis sûr que vous vous êtes déjà interrogé,
sur la différence entre le succès et l’échec. Entre le bonheur
et le malheur. Entre la médiocrité et la pleine réalisation du
potentiel.

Voici les résultats de mon enquête auprès d’hommes et de femmes
exceptionnels – et de mon expérience personnelle:

“Les 7 Lois Eternelles du Succès”

Il y a, à l’origine de toute réussite, 7 lois simples. Vous en
connaissez déjà certaines. Mais sans doute pas toutes. Et même celles
que vous connaissez,les appliquez-vous?

Ces 7 lois sont enregistrées sur un nouveau CD audio du club.

Il vous suffit d’appuyer sur le bouton de votre lecteur de CD
ou de votre PC pour que les mots pénètrent dans votre cerveau,
dans votre subconscient.

Au début ce ne sont que des mots. Mais, peu à peu, ils vont
attirer, comme par magie, de nouvelles idées. Puis des actes.
En quelques mois, toute votre personnalité en sera transformée.

C’est le pouvoir de la répétition espacée. Et la magie du
verbe. Le pouvoir d’une voix est extraordinaire. Si vous avez
déjà essayé la méthode alpha, vous savez que des paroles peuvent
changer votre état de conscience.

Là, les paroles qui se gravent dans votre esprit vont
semer des graines de succès.

Il y a 2 mois, une jeune femme m’a confié sa détresse: elle
avait abandonné un salaire et une vie confortable pour lancer
son affaire. Près de 3 ans plus tard, elle était au bout de
ses économies.

Plus d’argent. Un téléphone qui ne sonnait jamais. Aucune
perspective d’avenir. Un sentiment d’échec qui lui étreignait
le coeur jour et nuit.

Sa santé déclinait. Elle ne voyait plus personne. La dépression
commençait son travail sournois.

Je lui ai fait une copie des “7 Lois Eternelles du Succès”.
Elle a écouté, réécouté. A chaque fois elle découvrait un
élément nouveau qu’elle n’avais pas compris ou pas entendu la
fois précédente. Son moral est remonté.

Sa créativité et son énergie se sont développées. Et je viens
de la voir: ce n’est plus la même femme. Les clients affluent,
elle s’est reprise en main. Sa situation financière est bonne.
le ciel s’est éclaircit devant elle au moment où elle y croyait
le moins.

Tout cela, elle l’attribue à ce simple CD audio.

J’aimerais que vous en profitiez vous aussi.

Pour cela, je vous fais une offre irrésistible:

Commandez ce CD audio. Prenez un engagement de contribution
selon vos moyens.

Ecoutez ce CD une fois par jour pendant 21 jours.

Si, par extraordinaire, ce CD audio n’a pas des effets
visibles sur votre vie, VOUS NE PAYEZ RIEN, pas même les
frais d’envoi.

Si, comme je le crois, votre succès et votre bonheur en sont
transformés, vous payez ce qu’il vous semble juste.

Il vous suffit de cliquer ICI pour passer la commande:

http://bit.ly/17KRIMM

“Quel est son nom?” demandait un visiteur dans un atelier
où on lui montrait, parmi plusieurs autres, un dieu dont le
visage était caché par ses cheveux et qui avait des ailes
aux pieds.

“L’occasion”, répondit le sculpteur. “Pourquoi son visage
est-il caché?” “Parce que les hommes le voient rarement quand
il s’approche d’eux.”

“Et pourquoi a-t-il des ailes aux pieds?” “Parce qu’il vient
rapidement et s’en va plus rapidement encore ; et une fois parti,
on ne peut plus le rattraper.”

“L’occasion n’a de cheveux que près du front, dit un auteur
latin ; par derrière elle est chauve. Si vous la saisissez par
devant, vous pouvez la retenir, mais si vous la laissez échapper,
Jupiter lui-même ne pourrait la rattraper.”

Saisissez l’occasion, commander le Cd des 7 lois

http://bit.ly/17KRIMM

pendant que vous y pensez. Demain, il sera trop tard.

“Certains moments, dit Dean Alford, valent plus que des années.
Nous ne pouvons l’empêcher. Il n’y a pas de proportion entre
la longueur du temps et sa valeur. 5 minutes peuvent contenir
l’avenir de toute une vie.

Et ce moment suprême, qui peut dire quand nous le rencontrerons ?”

Le malheur est que nous attendons toujours une occasion
exceptionnelle d’acquérir des richesses, de la gloire ou de
la valeur.

Nous voulons passer maîtres avant d’avoir fait un apprentissage,
posséder des connaissances sans avoir étudié, et devenir riches
sans investir.

Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner: cliquez ici et
remplissez soigneusement le bon. Où que vous soyez dans le monde,
le CD vous parviendra.

http://bit.ly/17KRIMM

SI VOUS ETES SCEPTIQUE,  voici un peu
plus d’information:

La première Loi chasse la peur. Elle vous donne de la valeur
personnelle, augmente votre confiance en vous et fait de vous
une personne recherchée par tous.

La deuxième Loi est la clef du bonheur. Elle vous apporte
de la joie, dans toutes les circonstances de votre vie. Elle
améliore vos rapports avec les autres, éclaire votre chemin
dans les moments sombres, et vous libère de la crainte de la mort.

La 3ème Loi vous donne sur les autres un avantage
presque injuste. C’est l’origine de de toutes les réussites
exceptionnelles, de la plupart des découvertes, c’est la clef
pour transformer tout échec en succès.

La 4ème Loi est un secret bien gardé. On peut tout savoir
d’une personne, même ses pensées les plus cachées, à partir
de cette loi. Tous les grands hommes l’utilisent.

La 5ème Loi a une puissance presque magique pour mettre
en oeuvre des forces qui nous dépassent et qui, toutes, se
mettent à nous aider. A elle seule, cette loi peut changer
votre vie.

La 6ème Loi vous mettra à l’abri des problèmes d’argent.
Elle fera de vous une personne très aisée. Elle vous livre les
secrets de l’ancienne Babylone pour accumuler les richesses.
Même si vous êtes endetté jusqu’au cou, cette Loi fera
de vous une personne indépendante financièrement et libérée
des contraintes matérielles.

La 7ème Loi est le secret de la Vie. C’est elle qui vous
permet tout le reste. Et pouratnt il est si facile de
l’ignorer que plus de 99 % des gens qui vous entourent
la dédaignent – et le payent très cher. Elle vous évitera
la douleur, la maladie et augmentera votre longévité.

Découvrez ces 7 Lois:

http://bit.ly/17KRIMM

Vous me direz: “Mais ce ne sont que des paroles sur
un CD audio! Comment de simples mots pourraient-ils
avoir un tel effet?”

Le pouvoir des mots est infini. Mais il n’y a pas que
les mots. L’inflexion de la voix, la puissance
suggestive, l’émotion transmise peuvent agir sur vous
comme le soleil et la pluie agissent sur une fleur.

Ce CD contient des phrases positives pour chaque loi.

Il sera disponible pour vous demain, dans un an,
dans 10 ans, toute votre vie. Vous pourrez en faire
profiter vos enfants et ceux qui vous sont chers.

Si vous croyez sincèrement à votre avenir, cliquez ici:

http://bit.ly/17KRIMM

Vous ne le regretterez pas. Vous avez ma parole.

Test gratuit Quel leader etes-vous analyse fiable et rapide

Êtes-vous un grand leader qui s’ignore?

Faites le test en cliquant ici:

http://ouiok.com/c77ea1
Ne vous laissez pas impressionner par  le mot leader en vous disant qu’il n’est
réservé qu’aux politiques ou à quelques  positions dans une quelconque élite.

Vous pouvez être le leader de votre foyer,  le leader de vos enfants, de vos collègues,
de vos coéquipiers au sport, de votre département  au travail, mais aussi et surtout, le leader
de VOTRE VIE.

Faites le test! C’est rapide, gratuit et efficace:

  http://ouiok.com/c77ea1

PS: Les gens se moquaient d’Abraham Lincoln  car il avait perdu 8 élections d’affilée.
Il est pourtant aujourd’hui considéré comme un leader légendaire…

Ne vous fiez pas à ce que les gens disent de vous, répondez simplement à ce questionnaire gratuit
conçu par des experts en leadership et voyez  le résultat en toute confidentialité:

http://ouiok.com/c77ea1

Les 39 secrets de l’amitie

L’AMITIE N’EST PAS GRATUITE, ELLE SE   MERITE !

Pour améliorer vos relations :

1. Encouragez les autres à parler   d’eux-mêmes.

2. Parlez des sujets qui intéressent   le plus vos interlocuteurs.

3. Parlez aux gens d’eux-mêmes et   reconnaissez leur importance.

4. Respectez le jugement des autres   et évitez les conflits.

5. Ne dites jamais à quiconque qu’il   a tort : nous avons tous tendance à   rationaliser la croyance que nous avons   indubitablement raison.

6. Faites votre propre critique avant   que d’autres aient l’occasion de vous   critiquer: si vous avez tort,   admettez-le!

7. Avancez doucement, vous irez plus   loin.

8. Nous devrions tous permettre à nos   amis de sentir qu’ils nous ont surpassé   à un moment ou à un autre.

9. Laissez parler les autres plus que   vous.

10. Découvrez pourquoi les autres   pensent de cette façon; considérez   les choses de leur point de vue.

11. Témoignez de la compassion aux   autres (on en a tous grand besoin).

12. Traitez les gens avec respect,   dignité, honnêteté, et un intérêt   sincère; en général, ils vous   renverront les mêmes sentiments.

13. Mettez les autres au défi de   mieux faire, ne les forcez jamais.

14. Attirez l’attention sur   les erreurs des autres de manière   indirecte (n’allez pas le crier   sur les toits).

15. Faites en sorte que les   difficultés semblent faciles à   surmonter.

16. Complimentez les plus petits   progrès et stimulez les trésors cachés   dans les individus.

17. Soyez amical.

18. Efforcez-vous de sourire ! (vous y   arriverez).

19. Remarquez les qualités des autres.

20. Faites en sorte que les autres   souhaitent suivre vos suggestions.

21. Respectez toujours le temps   des autres.

22. Témoignez de l’intérêt à chaque   personne que vous rencontrez.

23. Rappelez-vous toujours que les   bonnes manières sont faites de menus   sacrifices.

24. Souvenez-vous des noms : le nom   d’une personne est ce qu’il y a de plus   doux à ses oreilles.

Utilisez les   principes I.R.O. pour vous aider à   retenir le nom d’une personne :

I. (Comment est-elle ? )   R. (Répétez 5 fois son nom)     O (Qu’est-ce qu’elle fait ?)

25. Répétez trois (3) fois ceci :   “Agis avec enthousiasme et tu seras   enthousiaste”- ça marche.

26. Travaillez sur votre propre   amélioration d’abord, souciez-vous   de celle des autres après.

27. Essayez d’offrir un peu de   sympathie, de tolérance et de douceur,   vous obtiendrez de bien meilleurs   résultats qu’en étant impatient.

28. Apprenez à faire la différence   entre l’appréciation et la flatterie :   l’une vient du coeur, l’autre du bout   des lèvres.

29. Acceptez le fait que chaque   individu vous est supérieur d’une façon   ou d’une autre, et tirez la leçon de   ce principe.

30. Quand elle n’est pas engagée   dans la recherche d’une solution à   un problème particulier, la majorité   des hommes pense, 95% du temps,   à soi-même. Si l’on pouvait réduire   ce temps à 50%, les résultats   seraient impressionnants.

31. Pourquoi les gens   s’intéresseraient-ils à vous et à moi,   si nous ne nous intéressons pas d’abord   à eux?

32. Nous sommes tous préoccupés par   ce que nous désirons; soyez un peu   différent : intéressez-vous aux besoins   et aux désirs de l’autre : essayez de   comprendre son point de vue et de voir   les choses de sa perspective autant que   de la votre. Occupez-vous des autres et   pas seulement de vous.

33. Essayez d’agir sans   arrières-pensées.

34. Si nous faisons les choses qui   exigent du temps, de l’énergie, de la   générosité et de la réflexion, nous   nous ferons beaucoup d’amis.

35. La capacité d’écouter est la plus   rare des qualités (écoutez et apprenez).

36. Ceci est un vieil adage: “agis   avec les autres comme tu aimerais   qu’ils agissent avec toi”, nous savons   tous qui l’a dit.

37. Agis avec les autres comme ils   aimeraient que tu agisses avec eux.

38. Usez, dans vos rapports avec les   autres, de petites phrases comme:   « Je suis désolé de  vous déranger »,   « Auriez-vous l’amabilité… ? »,   « Pourriez-vous, s’il vous plaît… ? »,   « Merci », ce sont les marques d’une   bonne éducation.

39. Si c’est possible, soyez plus   sage que les autres, mais sans leur   dire.

Partager cette histoire positive avec vos amis

Inscrivez-vous pour recevoir d’autres histoires positives et invitez vos amis

Quel est votre “sentiment de securite”

Un laboureur entend un bruit bizarre sous le soc de sa charrue.

Il va voir, et déterre un coffre rempli de pièces d’or.

Une fortune pour lui ! Il l’enterre au fond de son jardin. Qu’en
faire ? Il imagine quantité d’achats possible et décide finalement…
de ne rien décider. Ce coffre de pièce d’or, ce trésor sera sa
sécurité en cas de coup dur.

Et cette sécurité change son caractère : de tendu, le voilà relaxé,
de grincheux il devient aimable, d’intolérant il devient tolérant…

… Il vit une belle vie, heureuse, sachant que quoiqu’il lui
arrive de matériel, il pourra faire face.

Sa dernière heure arrive, avant d’expirer, il réunit autour de lui
ses enfants et leur livre son secret. Puis il meurt.

Le lendemain, ils creusent à l’endroit indiqué, et trouvent le coffre,
mais… il est VIDE !

Le laboureur s’était fait voler son or des dizaines d’années
auparavant !

Ce qui est intéressant dans cette histoire, c’est de voir que
ce n’est pas le fait d’être riche qui lui donnait de la sécurité
et du bonheur, mais l’IDEE qu’il en avait.

Non pas le fait lui-même mais son interprétation.

Lorsque vous avez une idée qui vous fait du mal, pensez à cette
histoire. Est-ce vraiment le fait lui-même qui vous fait du mal,
ou les pensées que vous lui accordez ?

Et comment changer ses pensées en pensées positives ?

Il y a d’autres leçons à tirer de cette histoire. Retrouvons-nous
sur Facebook  pour en parler.

Que vous faut-il de plus pour etre heureux

Bonjour cher visiteur

Vous seriez plus heureux si vous aviez plus d’argent, n’est-ce
pas?

Et si vous aviez plus de temps, et plus d’amour!

Nous arrivons à nous convaincre que notre vie serait meilleure si
nous nous marions, avons un enfant, un nouveau travail… Puis nous
sommes frustrés parce que les enfants ne sont pas encore assez
grands, et que ce serait bien SI…

Après cela, nous sommes frustrés d’avoir des problèmes avec nos
ados. Ce sera tellement mieux quand ils seront plus adultes!

Nous nous disons que notre vie sera complète quand notre mari
ou notre femme arrêtera de faire n’importe quoi, quand nous aurons
une plus belle voiture, quand nous nous payerons des vacances
de rêve, ou quand nous serons enfin à l’âge de la retraite.

Ne remettez pas votre bonheur à demain.

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être
heureux que…

MAINTENANT !!!

Si ce n’est pas maintenant, quand y arriverez-vous? Votre vie
sera toujours pleine de défis. C’est quand même mieux de l’accepter
et d’être heureux DE TOUTES FAÇONS. Le bonheur est la voie.

Donc appréciez chaque moment que vous vivez et aimez-le d’autant
plus que vous le partagez avec quelqu’un de “spécial”… le temps
ne vous attendra pas.

Cessez donc d’attendre…

** que votre voiture soit payée.

** d’avoir une nouvelle voiture ou une nouvelle maison.

** que vos enfants volent de leur propres ailes.

** de retourner faire des études.

** de perdre du poids.

** de reprendre du poids.

** de vous marier.

** de divorcer.

** d’avoir des enfants.

** d’être enfin à la retraite.

** l’été.

** le printemps.

** l’hiver

** l’automne.

** que la violence cesse.

Il n’y a pas de meilleur moment que MAINTENANT pour être heureux.

Le bonheur est un voyage, pas une destination.

Donc…

Travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent.

Aimez comme si vous n’aviez jamais été blessé.

Dansez comme si personne ne vous regardait.

Aimez chaque goutte du temps qui vous est donné, souriez, aimez
la vie, aimez votre vie, aimez ce que vous faites.

“Si vous aimez et devez éprouver des désirs, faites que ces
désirs soient vôtres:

Vous fondre en ce ruisseau onduleux qui chante une mélodie à la
nuit.

Eprouver la douleur d’un débordement de tendresse.

Porter la blessure qui n’est due qu’à votre incompréhension de
l’amour,

Et à en laisser couler le sang joyeusement.

Vous réveiller à l’aube avec un coeur ailé et rendre grâce pour
cette nouvelle journée où il vous est permis d’aimer;

Méditer ensuite sur l’extase de l’amour;

Et revenir chez vous au crépuscule rempli de gratitude;

Enfin, vous endormir avec en votre coeur une prière pour l’être
aimé et sur vos lèvres un chant de louanges.” (Gibran)

Partager cette histoire positive avec vos amis

Inscrivez-vous pour recevoir d’autres histoires positives et invitez vos amis