Quelle est la ressource la plus vitale dans notre vie?

Il y a une chose dont nous disposons tous en égales parties. Une chose qui ne se préoccupe pas de différences de genre, d'âge, de richesse : le temps.

C'est le temps.

Et souvent, on peut dire que ce temps est notre vie. Par exemple, interrogez-vous sur le sens que prennent vos paroles quand vous remplacez « temps » par « vie » dans certaines expressions :

  • je n'ai pas de temps
  • je manque de temps

Oui, c'est dur de dire des choses pareilles : vous dites que vous n'avez pas de vie, ou que vous manquez de vie.

Prenez en main votre futur

Dans le long parcours qui nous conduit au 31 décembre, nous voici bientôt à mi-chemin. Dans 5 jours, la moitié du temps qui nous était imparti au début du mois d'octobre se sera écoulée, et nous arrivons maintenant sur la pente descendante, celle qui va nous mener inexorablement au 31 décembre.

La valeur du temps c'est ce qu'on en fait

Qu'avez-vous fait de votre temps ? Qu'avez-vous fait de votre vie ?

Vous avez eu autant de temps que votre voisin, votre père, votre concurrent, vos amis. Avez-vous mieux exploité ce temps qu'eux, avez vous réussi à être concentré, focus sur vos objectifs pour tirer le meilleur parti de ce temps ?

Ce qui compte, ce n'est pas le temps qui passe : il passe de la même manière pour tout le monde. C'est ce qu'on en fait.

Avez-vous passé des heures chaque jour devant la télé, abandonnant votre temps et gâchant celui-ci dans du lavage de cerveau (il est scientifiquement prouvé que la télévision rend notre vie moins bonne, lisez ce livre (http://amzn.to/2ersfmn) si vous n'en êtes pas convaincu).

Avez-vous passé votre temps à vous lamenter des choses que vous ne pouviez pas avoir plutôt que de vous organiser pour les avoir ?

Avez-vous au contraire mis en place des bonnes habitudes qui vous permettent de mieux profiter de votre temps, de la vie qui vous est impartie ?

Avez-vous été intentionnel dans vos choix, ou avez-vous laissé d'autres faire les choix pour vous ?

Il faut être intentionnel dans ses actions

Une des pires situations que je connaisse est celle qui consiste à confier la responsabilité de son temps à quelqu'un d'autre. De fait, on lui donne ainsi la responsabilité de sa vie. On n'est pas libre de vivre celle-ci, de faire prendre les choix qui nous importent.

Une autre situation fréquente est celle où on confond ce qui est urgent et ce qui est important. Là aussi, on est gouverné par des forces extérieures, qui en plus agissent sur notre qualité de vie. Ce qui est urgent n'est pas forcément ce qui est important.

Le troisième danger est de vouloir tout, tout de suite. L'immédiateté de notre monde moderne et de la civilisation technologique rend l'immédiateté oppressive. L'instant est toujours présent. Un jour vous vous demandez si la robe est dorée et blanche ou bleue et noire. Le lendemain, plus personne ne se pose la question… 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, nous recevons des informations et nous en arrivons à penser que l'immédiateté est la vérité. Or il y a des choses qui prennent du temps, et c'est bien mieux ainsi.

On se souvient du slogan politique de Nicolas Sarkozy : travailler plus pour gagner plus. Une formule choc mais oh combien inexacte. Car le temps accordé au travail ne va pas forcément permettre de faire plus.

Il y a une "loi" économique de Parkinson qui pose que tout travail au sein d'une administration augmente jusqu’à occuper entièrement le temps qui lui est affecté. On l'a étendue au travail en général : le travail va finir par occuper tout le temps qui lui est accordé. Ainsi vous ne serez pas plus productif en travaillant plus, puisque le travail demandé est le même.

Au contraire, si vous concentrez vos efforts sur une semaine de quatre heures, vous pouvez vous aussi gagnez plus et être plus heureux 😉 comme Tim Ferris.

Vous pouvez profiter de votre temps autrement que par l'action

Le fait de prendre du temps pour faire de la relaxation, ou apprendre à pratiquer la méditation nous permettent de regagner notre pouvoir sur l'immédiateté de ce monde et d'accorder au temps l'attention qu'il mérite, sans interruption, sans à-coup.

Il faut le faire de manière intentionnelle là aussi.

On ne peut pas gagner ou perdre du temps : c'est quelque chose de divin, d'immodifiable (dans les limites scientifiques de notre vie terrestre). On ne peut qu'en profiter ou le gâcher. Soit vous profitez de votre temps, de votre vie, en sachant ce que vous faites, pourquoi vous le faites et dans quelle optique, soit vous le gâchez et le donnez à quelqu'un d'autre.

En choisissant chaque jour ce que vous allez faire et comment vous aller atteindre vos objectifs de vie, vous êtes intentionnel, vous choisissez votre parcours, vous exploitez le temps dont vous disposez, et c'est finalement votre vie que vous rendez plus brillante, plus excitante et plus enrichissante.

Un voyage de mille lieues commence par un premier pas. Avoir une carte n'est pas accessoire

Le succès dans vos entreprises et l'atteinte de vos objectifs nécessitent que vous soyez intentionnel(le) dans ce que vous faites, que vous choisissiez quotidiennement ce que vous allez faire, comment vous aller exploiter le temps qui vous est imparti pour vivre.

En appliquant le système de préparation de votre parcours, vous faites exactement ce qu'il faut pour ne pas passer à côté de votre vie. Vous passez de l'attentisme à l'action.

Comment faire alors pour être intentionnel ?

  1. reprenez vos objectifs pour la fin d'année, choisissez un parcours à effectuer pour atteindre ces objectifs et déterminez chaque jour 5 actions pour vous rapprocher de ces objectifs.
  2. Chaque jour, faites le bilan des bonnes choses que vous avez faites qui vous rapprochent de cet objectif, mais aussi des plaisirs, des choses que vous considérez bonnes dans votre vie.
  3. Analysez les choses que vous ne parvenez pas à faire pour savoir comment les faire autrement.

Pablo Picasso disait : Nos objectifs ne peuvent être atteints que par l'application d'un plan, dans lequel nous devons fermement croire, et que nous devons appliquer avec vigueur. Il n'y a pas d'autre voie vers le succès.

15 réflexions au sujet de « Quelle est la ressource la plus vitale dans notre vie? »

  1. Bonjour Coach Syril,

    C’est avec plaisir que je vous remercie sincerement du faite que
    vous nourrissez mon cerveau du jour au jour,et surtout Un Bon Repas. Rien a dire que Merci.

  2. Bonjour, Merci! JE gachais mon temps à trouver des excuses sur le non accomplissement de mes objectifs, je vais me raviser de suite
    Bonne journée cyril

  3. tout ceci est super excitant c’est comme pour dire lorsqu’on m’annonce que je vais faire un voyage important dans un nouvel horizon découvrir la beauté et des nouvelles personnes alors ma plus grande joie est de savoir que je vais faire ce voyage donc je profite bien une fois que j’apprends cela; alors je profite bien de ma vie ici et maintenant hummm sacré club j’adore
    me-jlover

  4. Bonsoir Cyril
    Excellent article et super vrai !
    J’ai mis cela plus en action depuis quelques semaines et les choses bougent déjà ! Merci
    Il est vrai que nous sommes aux commandes de notre vie… Il est vrai qu’il faut aussi une certaine dose d’énergie pour piloter.
    Alors, que ceux qui sont raplaplas n’hésitent pas à se supplémenter et changer leur alimentation. Ressort assuré !
    Au plaisir de te lire Cyril !

  5. Bruno groening le grand guérisseur allemand disais que le temps c’est Dieu et il avait raison.je suis son enseignement.merci a vous Cyril.Mc Brogly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *