10 jours déjà

Nous sommes le 10 octobre. Déjà 10 jours depuis que je vous ai demandé ce que vous alliez réaliser pour vous d’ici la fin de l’année, et encore 80 jours avant d’y arriver !

C’est le moment de faire un point.

calendrier10

Sérieusement ! Vous allez me dire «Hey Cyril, au bout de 10 jours seulement ? Mais j’ai pas eu le temps de lancer quoi que ce soit, mes progrès sont mini mini. » Peut-être, peut-être pas. L’important est de savoir deux choses :

  • Est-ce que vous vous dirigez dans la bonne direction ?
  • Est-ce que vous avancez assez vite pour réaliser vos objectifs ?

Le premier point est le plus important des deux. En effet, trouver son pas, son rythme peut prendre du temps. Mais mettre en adéquation ses actions avec ses objectifs est plus important.

Imaginez que vous partiez de Paris pour aller à Marseille et que vous commenciez par prendre l’autoroute A1, celle qui part vers Lille, au Nord. Assurément, vous êtes dans la mauvaise direction.

Alors, reprenez vos objectifs généraux pour cette fin d’année et comparez les actions que vous avez menées jour après jour depuis le 1er octobre. Vous devez avoir commencé à accomplir un certain progrès, obtenu des résultats, même minimes. Au moins, vous avez planté des graines, qui germeront dans les semaines qui viennent, pourvu que vous les arrosiez régulièrement.

Le deuxième aspect, c’est la distance que vous avez parcourue. Vous avez peut-être l’impression que vous n’avancez pas, que vous faites du sur-place. Ne baissez pas les bras. Les résultats ne sont peut être pas visibles, mais toute action menée dans un but a des conséquences et vous rapproche de ce but.

Dans 10 jours, nous allons refaire un point. D’ici là, je vous demande deux choses spécifiques :

1. Déterminez des jalons pour mesurer votre progrès

Vous savez comme quand on fait un trajet… Si je continue avec mon voyage Paris-Marseille, quand j’arrive à Lyon, j’ai fait un peu plus de la moitié du chemin. C’est une étape où je peux m’arrêter un peu, c’est aussi un objectif du début que j’ai déjà atteint, qui me rapproche de mon objectif final.

Ces jalons seront des succès que vous pourrez mettre sur votre tableau de chasse. Et ils vous rapprocheront de votre objectif final.

Et si votre objectif final vous semble trop loin, concentrez-vous sur ces jalons, les uns après les autres. Vous aurez ainsi un objectif plus atteignable, une échéance plus mesurable, à portée de la main. Et vous vous rapprocherez de votre objectif final.

2. Abandonnez quelque chose d’inutile

Il faut réussir à créer un vide pour le remplir à nouveau avec la poursuite de vos objectifs. Vous avez horreur du vide, la nature a horreur du vide, mais nous remplissons notre vie et le temps qui nous est accordé de choses qui n’ont pas de but.

Aller au café le matin, regarder telle ou telle émission, passer du temps sur Twitter, Facebook ou Snapchat : du vide rempli par un autre vide.

Pour atteindre vos objectifs, vous devez vous accorder le temps de le faire. Vous devez abandonner une activité consumériste ou oisive pour vous consacrer à vous.

Je ne vais pas vous demander, comme Hal Elrod, de vous lever une heure plus tôt… Mais songez-y tout de même. Dans son livre Matin Miracle disponible sur Amazon, il donne une recette pour se mettre en action et atteindre ses objectifs, mettre le focus sur ce qui est le plus important pour vous : vous.

Plus vous pouvez faire cet exercice tôt le matin, pour avoir les bons objectifs pendant votre journée, mieux ce sera. Si ce n’est pas possible, préparez votre journée du lendemain, et relisez juste votre objectif du jour dans votre agenda au lever. En tout cas, ne cherchez pas d’excuses.

Chaque jour est l’occasion de faire un petit progrès, incrémental, qui va s’ajouter aux autres pour vous amener là où vous voulez aller.

La distance entre les rêves et la réalité se mesure par l’action.

Une réflexion au sujet de « 10 jours déjà »

  1. Merci pour votre club !
    J’ai téléchargé plusieurs ebooks, et il y a un grand choix, afin de renforcer ma volonté, ma motivation, affiner mon projet.
    Après quelques lectures, j’ai décidé de mettre par écrit le POURQUOI de mon projet, les PLUS, les MOINS, et j’ai commencé un PLAN D’ACTION. Et franchement… ça m’a fait du bien et m’a donné l’envie, l’énergie, la volonté de me lancer.
    J’y vais, je fonce !
    Merci encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *